École normale supérieure
> Annuaire > Membres associés > Buchenau Stefanie

Informations

Stefanie Buchenau

 

Membre des Transferts culturels

Maître de conférences à l’Université Paris 8

 

Contact : stefanie.buchenau@univ-paris8.fr

 

Champs de recherche

Histoire des idées et de la philosophie du 18e siècle allemand

Histoire de l’esthétique et de l’ anthropologie philosophique ­ Transferts culturels franco-allemands

Christian Wolff, Alexander Gottlieb Baumgarten.

 

Publications 2012-2017

  • S. Buchenau, The Founding of Aesthetics in the German Enlightenment, The Art of Invention and the Invention of Art, Cambridge,Cambridge University Press, 2013. Publication en paperback (brochée) en juillet 2015.
  • S. Buchenau, Cl. Crignon, A.-L. Rey (coord. du dossier numérique), L’anthropologie médicale de l’Age classique aux Lumières. ANR Philomed et BIU Santé, bibliothèque numérique medic@). Mise en ligne en 2013 : http://www.bium.univ-paris5.fr/histmed/medica/philomed.htm
  • S. Buchenau, « Albrecht von Haller. Mémoires sur la nature sensible et irritable des parties du corps animal. Lausanne, 1756-1760 ». Analyse détaillée du document dans le dossier numérique : L’anthropologie médicale de l’Age classique aux Lumières, cf. supra.
  • S. Buchenau, « Découvertes médicales et philosophie de la nature humaine (XVIIe et XVIIIe siècles). Chronique de la Recherche. » En collaboration avec Cl. Crignon, M. Gaille, D. Kolesnik et A.-L. Rey. Revue de Synthèse, n° 4, 2013, pp. 1-15.
  • S. Buchenau, R. Andrault, C. Crignon et A.-L. Rey (éd.), Médecine et philosophie de la nature humaine, de l’Age classique aux Lumières. Anthologie, Paris, Classiques Garnier, 2014 (co-écriture de l’introduction et des présentations des chapitres ; rédaction des notices et traductions des textes relevant de l’aire germanique : Albrecht von Haller, Herder, Christoph Wilhelm Hufeland, Kant, Ernst Platner).
  • S. Buchenau, « Raisonnement et invention. Lessing et la poétique des règles, dans : Lessing, la critique et les arts, éd. par A. Beyer et J.-M. Valentin, Paris, Ed. de la Maison des Sciences de l’homme, 2014, pp. 27-42.
  • S. Buchenau, « ‘L’œil ne se voit pas voir’. Sulzer sur la contemplation et le sentiment de soi ». In : Philosophiques, vol. 42, no 1, printemps 2015 (Dossier. La philosophie à l’Académie de Berlin, sous la dir. de Christian Leduc et Daniel Dumouchel), pp. 73-89.
  • S. Buchenau, « Weitläufige Wahrheiten, fruchtbare Begriffe. G.F. Meiers Anfangsgründe aller schönen Wissenschaften » in : Georg Friedrich Meier (1718-1777). Philosophie als wahre Weltweisheit, éd. par Frank Grunert und Gideon Stiening, Berlin, Walter de Gruyter, 2015, pp. 287-298.
  • S. Buchenau, « Menschlich denken. J. H. G. Feders anthropologisch-philosophisches Programm, in Johann Georg Heinrich Feder (1740-1821). Empirismus und Popularphilosophie zwischen Wolff und Kant, éd. par Hans-Peter Nowitzki und Gideon Stiening, Berlin, Walter de Gruyter, 2016.
  • S. Buchenau, « La Mettrie en Allemagne. Matérialisme et Anthropologie », dans La Mettrie : médecine, philosophie, littérature, éd. par Adrien Pashoud et François Pépin, Paris, Ed. Matériologiques, 2016.
  • S. Buchenau, « Verbindliche Wahrheiten. Rhetorik, Ästhetik und Naturrecht », in : Aufrichtigkeitseffekte. Signale, Figurationen und Medien im Zeitalter der Aufklärung, éd. par Simon Bunke und Katerina Mihaylova, Freiburg i.Br./Berlin/Vienna, Rombach Verlag, 2016, pp. 41-54.
  • S. Buchenau, R. Lo Presti (éd.), Human and animal cognition in Early modern philosophy and medicine, University of Pittsburgh Press, 2017, sous presse.
  • S. Buchenau, « Bestimmung und Perfektibilität : Menschenwürde in der Aufklärung », in Mario Brandhorst et Eva Guskar-Weber (éd.), Menschenwürde. Die philosophische Debatte über Dimensionen ihrer Kontingenz, Frankfurt, Suhrkamp, 2017.
  • S. Buchenau, « Herder. Physiology and Anthropology » in : Herder. Philosophy and Anthropology. éd. par Nigel de Souza et Anik Waldow, Oxford, Oxford University Press, 2017.
  • S. Buchenau, « Aesthetics », in Oxford Handbook of Eighteenth Century German Philosophy, éd. par Frederick Beiser et Brandon Look, Oxford, Oxford University Press, sous presse.
  • S. Buchenau, « Menschenwürde. Kant, Cicero und Garve ». Proceedings of the XII. International Kant Congress, éd. par Violetta Waibel, Berlin, Walter de Gruyter, à paraître en 2017.
  • S. Buchenau, « Die Rezeption Wolffs in der Ästhetik », in Wolff-Handbuch, éd. par Alexander Aichele et Robert Theis, Dordrecht, Springer, sous presse.
  • „Dignité“, „Humanité“ (avec Philippe Hamou), dans Dictionnaire de l’Homme, coordonnée par Anne Lefebvre, Albert Piette, Anne Raulin, Isabelle Rivoal et Jean-Michel Salanskis, à paraître aux Presses Universitaires de Paris Ouest en 2017.
  • S. Buchenau, « Wolff on invention”. In : Christian Wolff’s German Logic, éd. par Arnaud Pelletier, Hildesheim, Olms, paru en 2017.
  • Avec Hanspeter Marti, notice sur : Baumgarten, Alexander Gotthold Meditationes philosophicae de nonnullis ad poema pertinentibus, dans : Rhetorik, Poetik und Ästhetik im Bildungssystem des Alten Reiches. Wissenschaftshistorische Erschließung ausgewählter Dissertationen von Universitäten und Gymnasien 1500-1800. Hg. v. Hanspeter Marti, Reimund B. Sdzuj und Robert Seidel. Köln, Weimar, Wien, Böhlau, paru en 2017, pp. 444-454.
  • S. Buchenau, « Wahre Menschenkenntnis. Salomon Maimons Lebensgeschichte im Magazin zur Erfahrungsseelenkunde ». In : Récits autobiographiques de marginaux allemands au XVIII siècle/Außenseitertum in Autobiographien des 18. Jahrhunderts, éd. par Françoise Knopper et Wolfgang Fink, Halle, à paraître en 2017.
  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS