École normale supérieure
> Recherche > Labex TransferS

Une partie des programmes de notre UMR intègreront le labex TransfertS qui vient d’être retenu.

Voir les activités du labex "TransferS" ici

Le projet, qui émane de l’ensemble des UMR SHS de l’Ecole Normale Supérieure et de quelques équipes du Collège de France, étudiera la manière dont les transferts culturels ont modelé les sociétés et les cultures depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Les transferts culturels promeuvent les études internationales qui se focalisent sur ce qui circule entre les nations. L’existence de ces dernières, des groupes ethniques, des civilisations, des langues ou des cultures nationales est mise en question et en perspective par le projet. Les transferts culturels soulignent à quel point leur base même dépend des traductions, des circulations, des échanges et des hybridations. De façon similaire, l’idée d’interface pose un défi à la manière traditionnelle de comprendre la connaissance. Dans ce contexte, la transdisciplinarité est la clé de la compréhension des processus majeurs à l’oeuvre dans les sociétés, les cultures et les sciences contemporaines.

Résolument transdiciplinaire, le projet explorera les synergies entre les cadres méthodologiques et conceptuels développés dans les humanités et les sciences sociales et ceux qui sont cultivés dans les sciences naturelles et formelles. TransferS est dirigé vers le monde académique et vers la société, pour contribuer à la réorganisation du système de recherche et d’enseignement français, de participer au développement de nouveaux champs et objets d’étude.



Le très vaste réseau de collaborations dans lesquels sont engagés les participants du projet, et dont la diversité et l’ampleur sont une des forces du laboratoire, permettent d’entrevoir un impact international tout à fait considérable, donnant lui-même lieu à des débats théoriques d’importance à l’intérieur du projet.

Le projet prévoit la mise en place d’une nouvelle école doctorale dont le laboratoire sera le pivot. Un cursus License-Master-Doctorat complet sera identifié, en cohérence avec les problématiques de recherche de TransferS.

La connexion avec le monde socio-économique va être triple :

- le projet soutiendra la publication de recherches originales en Français et dans d’autres langues pour mieux exploitater les résultats dans le domaine des Humanités ;

- une autre connexion concerne le rôle important joué par les experts dans la sphère publique. Beaucoup de chercheurs impliqués dans TransferS assument des missions d’expertise à titre individuel. Le laboratoire leur procurera un label spécifique, qui constituera une garantie sans aucun équivalent dans la sphère du travail transdisciplinaire.

- le laboratoire fournira des instruments conceptuels adéquats, précis et actualisés pour comprendre et pour décrire les transferts culturels, les interfaces et les traductions. De tels instruments sont cruciaux pour éclairer certains des enjeux sociaux, économiques et culturels les plus importants du monde contemporain. Le projet donnera ainsi l’occasion de créer une grande « infrastructure » sur la globalisation, dont l’impact indirect sur les pratiques sociales et économiques promet d’être extrêmement significatif.

 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS