École normale supérieure
> Activités > Séminaires > Archives Husserl > 2013-2014 > Séminaire Husserl : La question de la matière

Séminaire Husserl : La question de la matière

Coordonné par Pierre-Jean Renaudie et C.Vishnu Spaak

École normale supérieure

Séances le mercredi de 17h30 à 19h30, salle Weil

Née d’une interrogation critique sur la notion de donné et d’un effort pour recentrer l’analyse philosophique autour de la description des formes d’apparaître des phénomènes, la phénoménologie semblait avoir d’emblée mis à l’écart ou secondarisé toute question relative au statut de la matière pour se tourner vers les modes de donation subjective des phénomènes. Tout au plus pouvait-on s’attendre à ce que cette notion ne joue qu’un rôle fonctionnel et latéral dans la phénoménologie de Husserl et de ses successeurs. Or, contre toute attente, la question de la matière a été appelée à occuper une place très importante dans la phénoménologie, dont témoignent les différents termes allemands auxquels Husserl a eu recours pour déterminer précisément le ou les rôle(s) que la notion de matière devait jouer au sein de l’analyse phénoménologique : qu’il s’agisse des développements que Husserl consacre à l’a priori matériel, ou de l’usage technique qu’il propose des notions de Stoff, de Materie, de Hylè et d’archi-hylè, la description phénoménologique renvoie constamment de diverses façons à cette dimension matérielle et à cette part de facticité inéliminable de l’expérience, qui lui imposent d’être attentive à une certaine prétention du donné de faire valoir son indépendance à l’égard des actes subjectifs qui en prescrivent le sens. Aussi la notion de matière est-elle sans doute moins le lieu d’une thèse que celui d’un problème pour la phénoménologie servant en quelque sorte de pierre de touche à ses prétentions descriptives. L’enjeu n’est ici rien d’autre que la fidélité à l’expérience, imposant à la fois au phénoménologue de ne pas arracher la description des vécus aux conditions réelles et matérielles d’effectuation de l’expérience, sans pour autant limiter cette description à un simple compte-rendu empirique des faits de conscience.
Le statut équivoque de la matière constitue ainsi un lieu privilégié pour interroger les tensions constitutives de la méthode et de l’objet mêmes de la phénoménologie. Ce séminaire se donnera pour objectif d’explorer toute la complexité des différents niveaux d’implication de la notion de matière dans la description phénoménologique, afin de poser de façon plus large et au-delà de Husserl la question du statut phénoménologique de la matière. Quel discours la phénoménologie peut-elle tenir sur la matière ? Doit-elle être située hors de sa portée, interdisant toue possibilité de « phénoménologie matérielle », ou définit-elle au contraire l’enjeu d’une phénoménologie soucieuse de décrire ce qui se donne tel que cela se donne, et donc de rester au contact d’une matérialité irréductible ?

Programme des séances :

27 novembre 2013 : Séance introductive :
Dominique Pradelle (Université Paris-Sorbonne/Archives Husserl) : Présentation
Pierre-Jean Renaudie (FCT-Universidade do Porto) : Grandeur et misère de la matière : réflexions sur un dilemme phénoménologique

11 décembre 2013 :
Paula Lorelle (Université Paris-Sorbonne) : Husserl et Scheler : pour une éthique matérielle

15 janvier 2014 :
Claude Vishnu Spaak (Université Paris-Sorbonne) : Data hylétiques et moments médiateurs de l’objet : la critique patockienne de la phénoménologie husserlienne de la matière

12 février 2014 :
John Rogove (Université Paris-Sorbonne) : Ontologie matérielle et a priori de la corrélation : une ontologie fondamentale husserlienne ?

19 mars 2014 :
Chiara Pavan (Université Paris-Sorbonne) : Levinas et les différentes faces de la matérialité du monde

9 avril 2014 :
Bruce Bégout (Université de Bordeaux III) : Hylé et matière. Le double sens du sensible chez Husserl

21 mai 2014 :
Jean-François Courtine (Université Paris-Sorbonne) : L’espace — accueil, abîme : Khôra" / "Chaos

4 juin 2014 :
Jean-François Lavigne (Université Nice-Sofia Antipolis) : Matière et individuation selon Husserl : sur l’origine phénoménologique des
singularités eidétiques

 

 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS
cost of zocor buy prostaglandin e1 cream in india pelosta-1 buy acamprol buy imatib usa generic form of omeprazole buy calaptin prednisolone for sale in california omeprazole 200mg diclofenac over the counter in mayami buy vibramycin liquid information about rifagut for sale http://www.solidaritesjeunesses.org/?buy=35367 buy cialis super active online uk information cheap generic accutane sustanon 250 from portugal buy piracetam amazon bupropion 150mg sr buy rizact online more info about memantine tablet more info about ciprofloxacin 750 http://www.solidaritesjeunesses.org/?buy=269844 medicamento andriol cernos capsules buy pletoz usa about buy modalert information about malegra fxt buy nizonide canada buy azithromycin bupropion 300 142 in mexico caverta cipa buy amlodipine buy aurogra 100 in usa accutane price doxycycline 100 mg capsules in france sustanon provider buy flagyl orlistat online without prescription information buy fluconazole canada cheap metronidazole order zhewitra buy modalert cheap http://www.solidaritesjeunesses.org/?buy=719269 more bupropion 415 bimatoprost prices flagyl fedex buy cheap super p-force more amlodipine 2.5mg over the counter zantac buy levitra online cheap norvasc cost naltrexone olanzapine 5mg testosterone undecanoate for sale in california buy azithromycin without precription in mayami generic flutivate budeprion xl 150 mg buy generic sildisoft bupropion budeprion norvasc 20 mg in canada bimatoprost without prescription buy caverta