École normale supérieure
> Activités > Séminaires > Archives Husserl > 2012-2013 > Le sensible (II)

Le sensible (II)

Séminaire de recherche 2012-2013 des Archives Husserl

coordonné par Jocelyn Benoist

« Le sensible est précisément ce médium où il peut y avoir l’être sans qu’il ait à être posé », écrit Merleau-Ponty dans ’Le Visible et l’Invisible’. En ce sens, le sensible semble constituer l’objet propre de la phénoménologie, si celle-ci se définit par la question des origines. Il se pourrait pourtant aussi qu’il en soit la limite : ce qu’elle ne parvient plus à thématiser précisément parce qu’il n’y aurait aucun sens à le thématiser.
Le séminaire aura vocation à explorer ce paradoxe, en interrogeant, au-delà du supposé « problème de la perception », la signification de ce que nous appelons « sensible ».

Une fois par mois le samedi de 10h30 à 12h30
Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, Salle Cavaillès

 

 

20 octobre 2012 : Jocelyn Benoist (Paris 1 – Archives Husserl)
La soi-disant intentionalité de la perception


24 Novembre 2012 : Dan Zahavi (Université de Copenhague – CfSR)
Can we perceive other minds ? Scheler, Husserl and Merleau-Ponty


15 Décembre 2012 : Pauline Nadrigny (Université Paris 1 - PhiCo)
Ouïr, entendre, écouter, comprendre


19 janvier 2013 : Emmanuel de Saint-Aubert (CNRS – Archives Husserl)
« L’inconscient est le sentir lui-même. » La conception
merleau-pontyenne de l’inconscient dans les ’Notes sur le corps’
(inédit)


23 février 2013 : Etienne Bimbenet (Université Lyon 3)
L’attitude naturelle ou le réalisme comme attitude : une enquête


23 mars 2013 : Dominique Pradelle (Université Clermont 2)
Sens, sensible et perception


20 avril 2013 : Gildas Salmon (CNRS-IMM)
Décomposition et recomposition du sensible dans ‘La Pensée Sauvage’


25 mai 2013 : Jocelyn Benoist (Paris 1 – Archives Husserl)
L’être sensible


 

 
  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS