École normale supérieure
> Activités > Colloques > Archives Husserl > 2011-2012 > Atelier expérientiel

Atelier expérientiel

Coordonné par N. Depraz, Cl. Petitmengin et M. Bitbol

Co-organisé par les Archives-Husserl, le CREA et l’Institut Mines-Télécom

jeudi 3 et vendredi 4 mai 2012, 10h-17h

Salle 235B
29, rue d’Ulm, 75005, Archives-Husserl (ENS, Paris)


Atelier ouvert à tous dans la limite des places disponibles
(le nombre de participants étant limité à 20, il est conseillé de s’inscrire au préalable, et de s’informer concernant le travail déjà mené en 2011.
Contact : natalie.depraz@univ-rouen.fr )

Présentation

Dans le prolongement de l’atelier expérientiel des 12 et 13 mai 2011, qui a permis un premier rapprochement avec le travail mené depuis plusieurs années par le groupe « neuro-expérientiel » animé par Claire Petitmengin et Michel Bitbol et basé au CREA (en coll. avec le service de neurologie du Prof. Jean Vion-Dury de la Faculté de Médecine de Marseille), nous proposons à nouveau, sous forme d’atelier expérientiel, deux journées de travail consacrées à l’exploration des méthodes expérientielles en première personne et à leur mise en relation possible avec certains concepts disponibles dans la tradition phénoménologique philosophique.
Durant ces deux journées, à partir du travail déjà proposé en 2011, nous procéderons à une présentation ciblée des méthodes d’explicitation en première personne et en deuxième personne (Claire Petitmengin) et de la démarche d’ensemble suivie dans le cadre de l’atelier de 2011 (Natalie Depraz). Partant de là, nous poursuivrons l’exploration croisée des ressources expérientielles et catégorielles disponibles à partir du travail déjà mené sur l’écoute d’un son, en partant cette fois d’un court extrait d’un texte d’un phénoménologue.
Ce texte sera notre « objet expérientiel », dans la mesure où c’est l’expérience de la lecture que nous prendrons pour thème et depuis lequel nous proposerons de mener un travail d’explicitation : tout d’abord sous la forme d’une courte auto-explicitation, puis à partir d’entretiens d’explicitation en groupes de trois en alternance avec des échanges tous ensemble.
L’objectif de ce deuxième atelier sera notamment d’affiner la méthodologie comparative entre explicitation, description et catégorisation expérientielles d’une part, lecture expérientielles des textes phénoménologiques, repérage des invariants/catégories philosophiques d’autre part.
 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS