École normale supérieure
> Activités > Séminaires > Transferts culturels > 2011-2012 > Littératures nationales : conceptions et représentations

Littératures nationales : conceptions et représentations

Séminaire des "Transferts Culturels"

Coordination : Anne-Marie Thiesse

Calendrier proposé : séances 10h-12 heures

les lundis : 10 octobre, 17 octobre, 14 novembre, 21 novembre, 28 novembre, 5 décembre, 12 décembre, 9 janvier, 16 janvier, 23 janvier, 6 février, 13 février, 20 février, 12 mars, 19 mars

Lieu : Ecole Normale Superieure, 45 rue d’Ulm, 75005- Paris – salle Beckett (1er étage du bâtiment principal, aile de droite en entrant).


La montée en puissance d’une nouvelle forme d’organisation politique, la nation, a transformé, depuis le 19° siècle, les pratiques et conceptions culturelles. La littérature a puissamment œuvré à la représentation de chaque nation et au sentiment d’appartenance. Elle a été aussi profondément marquée dans sa production, sa perception et ses usages, par le fait national. L’organisation contemporaine de l’enseignement littéraire, des bibliothèques, des prix littéraires résulte de l’instauration d’un espace international des littératures nationales. La notion de « champ littéraire », dans sa conception originaire, se réfère au cadre national. En relation avec les transformations de la mondialisation, des recherches se développent actuellement sur les questions de « littérature globale » ou « littératures transnationales ». Mais les politiques culturelles nationales, les controverses culturelles et idéologiques (par exemple, dans le cas français : « affaires » du Prix Goncourt 2009, de la commémoration française de Céline, panthéonisations récentes ou projetées d’écrivains) montrent l’importance persistante du rapport étroit entre nation et littérature.
On propose ici de l’interroger dans une perspective d’histoire culturelle se référant à l’espace des nations européennes, mais prenant aussi des exemples dans d’autres continents. A la différence de l’essentialisme identitaire des histoires littéraires traditionnelles –dont la genèse sera interrogée-, cette approche des littératures nationales est attentive aux circulations de concepts, aux transferts culturels, aux reproductions créatrices qui sont au fondement de leur genèse.

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS