École normale supérieure

Publications

Thèse

« La Critique de la modernité dans les écrits de Siegfried Kracauer », 2000, Université Paris 4-Sorbonne. [Fre]

 

Ouvrages

Siegfried Kracauer : le chiffonnier mélancolique, Paris, CNRS éditions, 2010 (390 p.).

Agard, Olivier : Elias Canetti, l’explorateur de la mémoire, Paris, Belin, 2003.

 

Direction d’ouvrages

- en collaboration avec Françoise Lartillot : Kant, l’anthropologie et l’histoire, Paris, l’Harmattan, 2011 (221p.).


- en collaboration avec Christian Helmreich et Hélène Vinckel : Das Populäre (actes du congrès 2008 de l’Association des Germanistes de l’Enseignement Supérieur) (en langue allemande) , V&R Unipress, 2010 (463 p.).


- En collaboration avec Céline Trautmann-Waller, « l’anthropologie allemande entre philosophie et sciences, des lumières aux années 30 », Revue Germanique internationale, 10/2009 (CNRS éditions) (240 p.).  

 

Extraits d’ouvrages

Agard, Olivier : « Jacques Offenbach ou l’archéologie de la modernité », in : Philippe Despoix, Nia Perivolaropoulou, Culture de masse et modernité, Siegfried Kracauer sociologue, critique, écrivain, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2001 (Collection Philia), p. 179-211.

Agard, Olivier : « Situation de la sociologie schélérienne », in : Gérard Raulet (éd.), Max Scheler : l’anthropologie philosophique en Allemagne dans l’entre-deux guerres, Paris, Editions de la MSH, 2002, p. 158-182.

Agard, Olivier : « De Breslau à Francfort : l’itinéraire de l’historien Isidor Kracauer », in : Dominique Bourel, Gabriel Motzkin (éd.), Les Voyages de l’intelligence : Passages des idées et des hommes Europe, Palestine, Israël, Paris, CNRS éditions, 2002, p. 81-103.

Agard, Olivier : « Jeunesse et jeunisme dans la sociologie de la culturede Siegfried Kracauer », in : « Le Culte de la jeunesse et de l’enfance en Allemagne », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2003, p. 279-296.

Agard, Olivier : « Villes du nord/ villes du sud : Simmel, Benjamin, Kracauer », in : « Les représentations du Sud - du factuel au fictif », Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, Bordeaux, 2003, p. 161-177.

Agard, Olivier : Article « Maurice Boucher », paru dans le dictionnaire international des germanistes [Internationales Germanistenlexikon] édité par le Deutsches Literaturarchiv de Marbach [Arbeitsstelle für die Erforschung der Geschichte der Germanistik], de Gruyter, Berlin, New York, 2003.

Agard, Olivier : « Georg Simmel et la Völkerpsychologie », in : Céline Trautmann (éd.), Quand Berlin pensait les peuples. Anthropologie, ethnologie et psychologie (1850-1950), Paris, Editions du CNRS, 2004, p. 131-148.

« Avant-propos », in : Siegfried Kracauer, L’Ornement de la masse (traduction par Sabine Cornille), Paris, La Découverte, 2008, p. 9-20.

« La mélancolie urbaine selon Siegfried Kracauer », Philippe Simay et Stéphane Füzesséry (dir.), Le choc des métropoles : Simmel, Kracauer, Benjamin, Paris, Editions de l’Éclat, impr. 2008, p. 149-173.

« La multiculturalité berlinoise », in : Delphine Bechtel, Xavier Galmiche, Les villes multiculturelles en Europe centrale, Paris, Belin, 2008, p. 95-118.

« Gehlens Pradines-Rezeption », à paraître en Allemagne dans un ouvrage collectif sur Gehlen.

« L’Aufklärung sociologique des années 1920 », à paraître in : Gilbert Merlio, Nicole Pelletier, Mélanges offert à Jean Mondot aux Presses universitaires de Bordeaux.

« Anthropologie philosophique et nihilisme : le cas de Max Scheler » in : Marc Crépon, Marc de Launay (dir.), Le configurations du nihilisme, Paris, Vrin, 2012 (vient de paraître).
 

Articles de revues

« Siegfried Kracauer : un "outsider" à redécouvrir », in : La Quinzaine littéraire, 1997, n°712 (16 mars), p.22-23. [Fre]

« Norbert Elias et le projet d’une psychologie socio-historique », in : Revue Germanique Internationale, 1998, sept. ["Histoire culturelle"], p.117-140. [Fre]

Agard, Olivier : « Contributions juives à l’ethnographie urbaine : Simmel, l’École de Chicago, Siegfried Kracauer », in : Revue Germanique internationale, « Références juives et identités scientifiques en Allemagne, 17/2002, Paris, PUF, p. 127-147.

Agard, Olivier : « De Caligarià Ratti : philosophie de la culture et lecture du fascismechez Hermann Broch et Siegfried Kracauer » in : Austriaca, 55 (numéro « Hermann Broch »), Rouen, 2003, éd. par Christine Mondon, p. 129-154.

Agard, Olivier : « Les « images de ville » de Siegfried Kracauer », in : Cahiers Agora 3 : La ville, Sfax, 2003.

« Max Scheler entre la France et l’Allemagne », in : Jean Claude Monod (dir), Phénoménologie française/phenomenologie allemande, RGI 13, Paris, CNRS éditions 2011, p. 15-34.

« L’antropologia politica di Elias Canetti », Iride, 3, 12/2010, p. 543-555.

« Max Scheler et l’idée de pacifisme » in Les Cahiers Irice, n°8 , 2011 , p. 137-158.

« Les Studien über die Deutschen, un correctif à la théorie du processus de civilisation ? », Numéro spécial « Norbert Elias » de la revue électronique Textes et contextes (http://revuesshs.ubourgogne.fr/individu&nation/sommaire.php?id=216).

« Max Scheler et la Jugendbewegung », in : Recherches germaniques n°39 / 2009, Hors-série n° 6 : « Mouvements de jeunesse / Jeunes en mouvement », sous la direction de Marc Cluet & Monique Mombert, p. 255-270. 

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS