École normale supérieure

Publications

RESPONSABILITES EDITORIALES

Directeur de la collection « Épiméthée » (P.U.F.) depuis 1981.
Co-directeur (avec P. Aubenque, J.-F. Courtine et L. Millet) de la revue Les Études Philosophiques (PUF).
Membre du comité de rédaction des revues XVIIe siècle, Philosophie (Editions de Minuit), Alter (ENS Fontenay), Heidegger Studies, Cahiers de philosophie politique et juridique (Université de Caen), Revue Philosophique de Louvain (Louvain-la-Neuve), Laval théologique et philosophique (Québec), Heidegger Jahrbuch (Freiburg in Br.), Orbis Phaenomenologicus (Würtzburg), Studia Phaenomenologica (Roumanie), Journal for the Philosophy and Phenomenology of Religion (Melbourne), Stromata (Buenos-Aires).
Editeur associé de « Perspectives in Continental Philosophy », Fordham University Press.
Membre de l’Advisory Board de « Religion in Philosophy and Theology » (I.U. Dalferth, J.B.C. Mohr, Tübingen) et de l’Editorial Board des Oxford Studies in History of Early Modern Philosophy.
Coordinateur du Comité Scientifique de l’édition des Oeuvres Complètes d’Emmanuel Lévinas aux Edition B. Grasset, Paris (parution du t.1, Inédits. Carnets de captivité. Ecrits sur la captivité. Notes philosophiques diverses, avril 2009, du t.2, Inédits. Parole et silence et autres conférences, Paris, 2009).

LIVRES

1. Sur l’ontologie grise de Descartes. Science cartésienne et savoir aristotélicien dans les Regulae, Librairie Philosophique J.Vrin, Paris, 1975, 200 p.
Deuxième édition revue et augmentée, 1981, 220 p. Troisième édition, 1992. Quatrième édition, 2000. Cinquième édition, 2015.
Traduction portugaise : Sobre a ontologia cinzenta da Descartes. Ciência cartesiana e saber aristotélico nas Regulae, Instituto Piaget, Lisbonne, 1997
Traduction hongroise partielle par A. Dekany (conclusion, §30), dans Pompeji, Szeged, 1996/VII
Traduction américaine The gray ontology of Descartes, par Sarah E. Donahue, à paraître à Saint Augustine Press, South Bend, Indiana.
Traduction espagnole Sobre la ontologia gris de Descartes. Ciencia cartesiana y saber aristotelico en las Regulae, par Alezjandro Garcia Mayo, Escolar y Mayo Ediitores, Madrid, 2008.

2. Index des Regulae ad Directionem Ingenii de René Descartes, en collaboration avec J.-R. Armogathe, Ed. dell’Ateneo, Rome, 1976, 163 p.

3. René Descartes. Règles utiles et claires pour la direction de l’es¬prit en la recherche de la vérité. Traduction selon le lexique cartésien et annotation conceptuelle avec des notes mathématiques de P. Costabel, La Haye, Martinus Nijhoff, 1977, 356 p.
Traduction chinoise par Zhen Hu Guan, éd. La presse commerciale, Pékin, 1991, Canton, 2005

4. L’idole et la distance. Cinq études, Paris, Grasset, 1977, 330 p. Ouvrage couronné par l’Académie des Sciences Morales et Politiques
Deuxième édition, 1989. Troisième édition, Paris, « Poche/Biblio », 1991.
Traduction italienne par A. dell’Asta, L’idolo e la distanza, Milan, Jaca Book, 1979.
Traduction castillane par M.Pascual et N.Latrille, El Idolo y la distancia, Salamanque, Ediciones Segime, 1999.
Traduction américaine par T. Carlson, The Idol and Distance. Five studies, avec introduction, Fordham University Press, New-York, 2001.
Traduction roumaine Idollu si distanta. Cinci studii, par T. Prunea-Bretonnet et D. Palasan, aux éditions « Humanitas », Bucarest), 2008.
Traduction russe aux éditions de la revue Symbole, n°56, 2009.
Traduction slovène Malik in razdalja. Pet studij, par Barbara Pogacnik et Maja Novak, aux éditions KUD Apocalypsa, Ljubljana, 2010 (ave une post-face de B. Klun, « Misel Jeana-Luca Mariona v razdali do preseznega »).
Traduction polonaise en cours aux éditions WAB, Lublin.

5. Sur la théologie blanche de Descartes. Analogie, création des vérités éternelles, fondement, Paris, P.U.F,1981, 488 p.
Deuxième édition corrigée et complétée, Paris, P.U.F., « Quadrige », 1991, 492 p. Troisième, 2009.
Traduction américaine en cours aux Saint Bonaventure Press.
Traduction roumaine partielle (§§13-17) par D. Mariucuta, « Despre teologia alba a lui Descartes », in B. Ghiu & V. Alexandrescu (éd.), Ateliere ale modernitatii. Istorie intelectuala si filosopfie franceza contemporana, Polirom, Bucarest, 2013.

6. Dieu sans l’être, Paris, Fayard, 19821. Ouvrage couronné par l’Académie Française. Puis P.U.F., « Quadrige », 19912, éd. revue et augmentée 2002, 2014.4
Traduction italienne par A. dell’Asta, Dio senza essere, Milan, Jaca Book, 19871, 2008.2
Traduction américaine par T.A. Carlson, God without Being, The Uni¬versity of Chicago Press, 19911, 1995,2 revue et augmentée 2012.3
Traduction polonaise Bog bez bycia, par M. Frankiewicz et K. Tarnowski, Editions Znak, Carcovie, 1996.
Traduction castillane par Daniel Berreto Gonzalez, Javier Bassas Vila et Carlos E. Restrepo aux éditions Ellago, Vilaboa, 2009.
Traduction japonaise par S. Nagaï et M. Nakajima à Hosei University Press, Tokyo, 2010.
Traduction grecque par C. Marsssellos, O qeo" cori" to einai aux éditions Polis, Athènes, 2012.
Traduction roumaine par A. Vasiliu (extraits), Idolul si iconana, in Viata româneasca, sept./oct.1996, n°9/10.
Traduction allemande par A. Letzkus, Gott ohne Sein, avec une postface de K. Ruhstofer, Ferdinand Schöning Verlag, Paderborn/München, 2013.
Traduction hongroise par F. Harmati Gergely (extraits), Isten lèt nélkül, in Protestans Szeml, 1993/3, Budapest.
Traduction lithuanienne par Ausra Pazraité (extraits), Galutinis Grieztumas, in Naujasis Zidinys, Vilnius, 1997/1-2.
Traduction chinoise en cours, Presses Littéraires Chinoises, et Beijing Qizhenguan Media.
 
7. Sur le prisme métaphysique de Descartes. Constitution et limites de l’onto-théo-logie cartésienne, Paris, P.U.F, 19861, 20042, 396 p.
Traduction japonaise partielle (c.II) par I. Suzuki dans Descartes aujourd’hui. Etudes françaises, Keiso Shoro, 1996
Traduction italienne par F. Ciro Papparo et G. Belgioioso, Il prisma metafisico di Descartes. Costituzione e limiti dell’onto-teo-logia nel pensiero cartesiano, Guerini, Milan, 1998
Traduction américaine par J. Kosky, On Descartes’ Metaphysical Prism, The University of Chicago Press, 1999.
Traduction partielle en ukrainien par O. Xoma, en introduction à la traduction des Méditations/Meditationes, Dyx i Litera, Kiev, 2014.

8. Prolégomènes à la charité, Paris, Éditions de la Différence, Paris, 1986, 181 p.
Deuxième édition, 1991.
Traduction castillane, Prolegomenos a la Caridad, par C. Diaz, “Coleccion Esprit”, Caparros editores, Madrid, 1993.
Traduction américaine, Prolegomena to charity, par S. Lewis, Fordham U.P., New-York, 2002. Texte augmenté d’une septième étude (voir V.7). Seconde édition, 2008.
Traduction roumaine Prolegomene la Caritate, par A. Tat, Editora Galaxia Gutenberg, Bucarest, 2015.

9. “Ce que cela donne”. Jean-François Lacalmontie, Paris, Éditions de la Différence, 1986.

10. Réduction et donation. Recherches sur Husserl, Heidegger et la phénoménologie, Paris, P.U.F., 1989, 320 p., 20042.
Traduction japonaise, Éditions Kora Sha, Tokyo, 1995
Traduction américaine, Reduction and Givenness, traduite par T. Carlson, Nortwestern University Press, Evanston, 1998,1 20092.
Traduction chinoise par Xianghong Fang(方向红), Shanghaï Translation Publishing House, Shangaï, 2009.
Traduction italienne par Stefano Cazzanelli Riduzione e donazione. Ricerche su Husserl, Heidegger e la fenomenologia, Marcianum Press, Venise, 2010, pp. 305.
Traduction espagnole par Pablo Corona, Reduccion y Doncion. Investigationes acerca de Husserl, Heridegger y la fenomenologia, aux éditiond Prometeo Libros, Buenos Aires (Argentine), 2012.
Traduction roumaine en cours aux éditions Amarcord.

11. Questions cartésiennes. Méthode et métaphysique, Paris, PUF, 1991, 258 p.
Traduction américaine Cartesian Questions. Method and Metaphysics, révisée par J. Kosky, The University of Chicago Press, 1999.
Traduction espagnole Cuestiones cartesianas. Metodo y metafisica, par Pablo E. Pavesi aux éditions Prometeo Libros, Buenos Aires (Argentine), 2012.
Traduction chinoise en cours chez Beijing Qizhenguan Media Co. (Zhejiang University Press).

12. La croisée du visible, Paris, Éditions de la Différence, 19911, 148 p., P.U.F., 19962, « Quadrige », 20073, 20134, 156 p.
Traduction roumaine Crucea vizibilului. tablou, televiziune, iciana - o privire fenomenologica, par Mihail Neauytu, éditions “Deisis”, Sibiu, 2000
Traduction lithuanienne Atvaizdo dovana, par T. Vysniauskas, aux éditions Aidai, Vilnius, 2002
Traduction américaine Crossing the visible par H. Dileo, Standford U.P., 2004
Traduction allemande Die Öffnung des Sichtbaren, par G. Bertrand et D. Bertrand-Pfaff, Ferdinand Schöning Verlag, Paderborn/München, 2005
Traduction espagnole El Cruce de lo Visible, par J. Bassa Vila et J.Maso, Ellago Ediciones, Castellon, 2006.
Traduction chinoise aux Presses de Chung Yuan Christian University,Taiwan, 2010.
Traduction russe par H. Cicha aux Editions Progress Tradistya, Moscou, 2011.
Traduction hongroise A lathato keresztezöpdés aux éditions Bencès Kiado, Pannonhalma, 2013.
Traductin chinoise (caractères simplifiés) en préparation par Lijang Publishing Limited, Shanghai.

13. Index des Meditationes de prima Philosophia de R. Descartes (en collaboration avec J.-Ph. Massonié, P. Monat, L. Ucciani), Annales littéraires de l’université de Franche-Comté, Besançon, 1996

14. Questions cartésiennes II. L’ego et Dieu, Paris, P.U.F., 19961, 404 p., 20022.
Traduction américaine On the ego and on God. Further Cartesian Questions, par Christina Gschwandtner, Fordham University Press, New York, 2007.
Traduction italienne Questioni cartesiane sull’io e Dio, pr Igor Agostini, Le Monnier Università, Florence,, 2010.
Traduction chinoise en cours chez Beijing Qizhenguan Media Co. (Zhejiang University Press).
 
15. Hergé. Tintin le terrible ou l’alphabet des richesses (en collaboration avec A. Bonfand), Paris, Hachette, 1996, deuxième édition 2006.
Traduction anglaise en cours dans un numéro de Yale French Studies, Bande Dessinnée : Thinking outside the Boexes, à paraître en 2017.

16. Etant donné. Essai d’une phénoménologie de la donation, P.U.F., 19971, 19982 éd., corrigée, 20134 « Quadrige ».
Traduction italienne Dato ché. Saggio sulla fenomenologia della donazione, par R. Calderone, Ed. S.E.I., Turin, 2002.
Traduction américaine Being given. Essay on a phenomenology of Givenness, par J. Kosky, à Standford U.P., 20021, 20122.
Traduction roumaine Find dat. O fenomenologie a donatiei, par M.-C. et J.I.Ica jr, aux éditions « Deisis », Sibiu, 2003.
Traduction polonaise Bedaç danym. Esej z fenomenologii donaji, par W. Starzynski, Wydawnicwo IFiS PAN, Varsovie, 2007.
Traduction en castillan Siendo Dado. Ensayo para una fenomenologia de la donacion, par J. Bassas Vila, Editorial Sintesis, Madrid, 2008.
Traduction en chinois aux éditions Shanghai Translation Publishing House en préparation.
Traduction allemande en cours par T. Alferi, Alber Verlag, Freiburg, 2015.
Traduction allemande partielle des §§1 & 6 par R. Kühn, in R. Kühn & M. Staudigl (hg.), Epokhé und Reduktion. Formen und Praxis in der Phänomenologie, Würtsburg, 2003, et reprise in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.
Traduction allemande du c.IV, in M. Staudigl (hsg.), Gelebter Leib Beiträge zur Phänomenologir der Leiblichkeit ; Verlag Könighausen & Neumann, Würtzburg, 2014 ;
et du §24 par T. Alferi, in H.-B. Gerl-Falkovitz (éd.), Jean-Luc Marion. Studien zum Werk, Velag Text und Dialog, Desden, 2013.

17. De surcroît. Etudes sur les phénomènes saturés, Paris, P.U.F, 20011, 208 p., « Quadrige », 20102.
Traduction américaine In Excess. Studies on the saturated phenomena, par R. Horner et V. Berraud, Fordham U.P., 2002.
Traduction roumaine In plus. Studii asupra fenomenelor saturata, par I. Biliuta, éditions « Deisis », Sibiu, 2003.
Traduction en hébreu moderne par S. Bustan, Editions Resling, Tell Aviv, 2007.
Traduction grecque par G. Gregoriou, Epiprosqetw", fenomenologia kai qeologia, aux éditions Polis, 2010.
Traduction italienne en cours aux éditions Inschibboleth, Rome.
Traduction allemande du ch.IV, « Der Leib oder die Gegebenheit des Selbst » par M. Staudigl, K. Nowotny & H. Sepp, in M. Staudigl (hsg.), Gelebter Leib - verkörpertes Leben. Neue Beiträge zur Phänomenologir der Leiblichkeit, « Orbis phaenomenologicus », Verlag Könighausen & Neumann, Würtzburg, 2012.
Traduction coréenne en cours aux éditions Greenbee Publishing co.
Traduction en chinois (simplifié)en cours chez Beijing Qizhenguan Media Co. (Zhejiang University Press).

18. Le phénomène érotique, Paris, Grasset, 2003, 345 p. Ré-édition en « Livre de Poche. Biblo-Essais », Paris, 20042.
Traduction roumaine Fenomenul erosului. Sase meditatitii, par Maria-Cornelia Ica, préface par Ioan Ica, éditions « Deisis », Sibiu, 2004.
Traduction espagnole El Fenomeno erotico. Seis Meditaciones, par S. Matttoni, Buenos Aires, 2005.
Traduction américaine The erotic phenomenon, par S. Lewis, 228 p., The Chicago University Press, 2006.
Traduction italienne Il fenomeno erotico. Sei Meditazioni, par L. Tasso, aux Edizioni Cantagrelli, 2006.
Traduction grecque par M. Chrestos, To erôtikô fainomeno, aux éditions Polis, Athènes, première édition 2008, troisième édition 2010.
Traduction allemande par A. Letzkus, Das Erotische. Ein Phänomen, Verlag Karl Alber, Freiburg i./B., première édition 2011, deuxième édition 2013.
Traduction hongroise Az erotikus fenomen. Hat meditacio, par Zsigmund Szabo aux éditions L’Harmattan Kiado, Budapest, 2012.
Traduction russe partielle par A. Nedel, dans Zerkalo (Miroir), 27, p.129-140, Moscou/Tel Aviv, 2006
Traduction chinoise par Zuo Huang en cours à The Commercial Press, Pékin, 2014.
Traduction arabe en cours par Arab Organization for Translation.
Traduction serbe en cours.

19. Le visible et le révélé, Paris, Cerf, 2005, 1990 p.
Traduction italienne par C. Canullo, Il visibile e il revelato, Milan, Jaca Book, 2007
Traduction américaine The visible and the Revealed par C. Gschwandtner and others, Fordham U.P., New York, 2008.
Traduction roumaine Vizibilul si Revelatul. Teologie, metafizica si fenomenologie, par Maria-Cornelia Ica, Editura Deisis, Sibiu, 2007.
Traduction portugaise (du Brésil) O visibel e o Revelado par Joaquim Pereira, Ediçoes Loyola, San Paolo, 2010.

20. Acerca de la donacion. Una perspectiva fenomenologica, UNSAM, Buenos Aires, 2005.

21. Dialogo con l’amore, a cura di U. Perone, Rosenberg et Sellier, Turin, 2007.

22. Au lieu de soi. L’approche de saint Augustin, Paris, P.U.F., 20081, 241 p., 20082 corrigée.
Traduction américaine In the Self’s place. The approach of Saint Augustine, par J. Kosky, Stanford U.P, Stanford, 2012.
Traduction italienne, San Agostino. In luogo di sé, par Massimo Loris Zannini, Jaca Book Spa, Milan, 2014.
Traduction russe aux éditions de l’Union Créative « Douhovne Nasledie », Moscou, en préparation.

23. Le croire pour le voir, Paris, Parole et Silence, 2010.
Traduction italienne Credere per Vedere. Riflessioni sulla razionalita della Rivelazione e l’irrazionalità di alcuni credenti, Lindau, Turin, 2012.
Traduction américaine par C. Gschwanger, Fordham U.P., New-York, en préparation.

24. Certitudes Négatives, Paris, Grasset, 2010.
Traduction roumaine Certitudini Negativi, Editura Deisis, Sibiu, 2013.
Traduction italienne Certezze Negative par S. Bellantone & G. Merlino, Le Lettere, Florence, 2014.
Traduction américaine Negative Certainties par S. Lewis, The Chicago University Press, 2015.
Traduction du §24 par R. Kühn T. Alferi, in H.-B. Gerl-Falkovitz (éd.), Jean-Luc Marion. Studien zum Werk, Verlag Text und Dialog, Desden, 2013 (d’après la première version parue comme « Esquisse d’un concept phénoménologique du sacrifice », in Archivio di filosofia, LXXVI, 2008/n°1-2, Rome/Pise 2010).

25. Discours de réception à l’Académie française, Paris, Grasset, 2010.
Traduction allemande « Laudatio auf Kardinal Lustiger », Internazionale Katholische Zeitschrift Communio, 39/6, Novembre-Décembre 2010.

26. The Reason of the Gift, traduction et présentation par Stephen E. Lewis, University of Virginia Press, 2011.

27. Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012, 222 p.
Deuxième édition, augmentée, 2015, 236 p.

28. La rigueur des choses. Entretiens avec Dan Arbib, Flammarion, Paris, 2012.
Traduction américaine par C. Gschwanger, Fordham U.P., New-York, en préparation.

29. Sur la pensée passive de Descartes, P.U.F., Paris, 2013, 279 p.
Traduction américaine en préparation, The the University of Chicago Press.
Traduction espagnole en cours aux éditions de l’Universidad Nacional de San-Martin (Buenos-Aires).

30. Essential Writings, édité par K. Hart, Fordham University Press, New-York, 2013, 543 p.

31 Cours sur la volonté, édité par C. Perrin, Presses Universitaires de Louvain, Louvain-la-Neuve, 2014, 207 p.

32. Courbet ou la peinture à l’œil, Paris, Flammarion, 2014, 231 p.

33. Ce que nous voyons et ce qui apparaît, Collège iconique, INA, Paris, 2015.

34. Givenness and Revelation. Gifford Lectures 2014, à paraître à Oxford University Press.

TRADUCTIONS

1. René Descartes. Règles utiles et claires pour la direction de l’es¬prit en la recherche de la vérité.
Traduction selon le lexique cartésien et annotation conceptuelle avec des notes mathématiques de P. Costabel, La Haye, Martinus Nijhoff, 1977, 356 p.

2. Husserl, Méditations cartésiennes, traduction collective sous la responsabilité de M. B. de Launay, Paris, P.U.F., 1994

3. Spinoza, Cogitata Metaphysica, texte et traduction, annotation, pour l’édition critique des Oeuvres complètes de Spinoza (dir. P.-F. Moreau), aux P.U.F.

4. Denys l’Aréopagite, textes sur le néant (Noms divins, théolgie mystique), in J. Laurent & C. Romano, Le Néant, Paris, 2003.

DIRECTIONS D’OUVRAGES COLLECTIFS

1. J.-L. Marion (avec la collaboration de J. Deprun) (éd.), La passion de la raison. Hommage à Ferdinand Alquié, Paris, P.U.F., 1983
 
2. G. Planty-Bonjour et J.-L. Marion (éd.), Phénoménologie et Métaphysique, Paris, P.U.F., 1984

3. N. Grimaldi et J.-L. Marion (éd.), Le discours et sa Méthode. Actes du col¬loque international tenu à la Sorbonne pour le 350ème anniversaire de la parution du Discours de la Méthode. Paris, P.U.F, 1987
 
4. « L’analogie », in Les Études Philosophiques, 1989/3-4, numéro double consacré à l’édition des travaux d’un séminaire de D.E.A. dirigé à l’Université de Poitiers, en 1985-86 et 1986-87

5. J.-M. Beysssade et J.-L. Marion (éd.), Descartes. Objecter et répondre. Actes du colloque « Objecter et répondre », organisé par le Centre d’Etudes Cartésiennes à la Sorbonne et à l’Ecole Normale Supérieure à l’occasion du 350e anniversaire de la seconde édition des Meditationes, objectiones, responsiones. Paris, P.U.F., 1994

6. « Descartes », in Les Études Philosophiques, mai 1996/1-2

7. J.-L. Marion (éd.), Emmanuel Lévinas, Positivité et transcendance, suivi de Lévinas et la phénoménologie. Actes du Colloque tenu à la Sorbonne les 12-13 décembre 1996 Paris, P.U.F/, 2000

8. V. Carraud & J.-L. Marion (éd.), Montaigne : scepticisme, métaphysique, théologie. Paris, P.U.F., 2004

9. M. Fichant & J.-L. Marion (éd.), Descartes en Kant, PUF, Paris, 2006

10. J.-L. Marion (éd.), Descartes, coll. Les compagnons philosophiques, Bayard, Paris, 2007

11. J.-L. Marion & R. Morissey (éd.), Le Soi/The Self, Cahiers Parisiens/Parisian Notebooks, Publication du University of Chicago Center in Paris, n°3, Paris, 2007

12. J.-L. Marion, coordinateur du Comité Scientifique, édition de E. Levinas, Oeuvres 1, Carnets de Capitivité. Ecrits sur la captivité. Notes philosophiues diverses (R. Calin et C. Chalier éd.), Paris, Grasset/IMEC, 2009.

13. J.- L. Marion, coordinateur du Comité Scientifique, édition de E. Levinas, Oeuvres 2, Parole et silence et autres conférences (R. Calin éd.), Paris, Grasset/IMEC, 2009).

14. .J. - L. Marion, coordinateur du Comité Scientifique, édition de E. Levinas, Oeuvres 3. Eros, littérature et philosophieEssais romanesques et poétiques, notes philosophiques sur le thème d’éros Inédits, (J.-L. Nancy, D. Cohen-Lévinas, D. Stidler & L. Kharlamov éd.), Paris, Grasset/IMEC, 2013.

15. J. - L. Marion & W. Schweidler (hg.), Christentum und Philosophie. Einheit im Ubergang, Verlag Karl Alber, Freibug/München, 2014.

ARTICLES

1. « Le fondement de la cogitatio selon le De Intellectus Emendatione Essai d’une lecture des §§104-105 », Les Études Philosophiques, 1972/3.

2. « À propos d’une sémantique de la méthode », Revue Internationale de Philosophie, 1973/1.

3. « De la divinisation à la domination : étude sur la sémantique de capable/capax chez Descartes », Revue philosophique de Louvain, 1973/2. Repris dans Questions Cartésiennes, Paris, 1991.

4. « Ordre et relation. Sur la situation aristotélicienne de la théorie cartésienne de l’ordre selon les Regulae V et VI », Archives de Philo¬sophie, 1974/2.

5. « Heidegger et la situation métaphysique de Descartes », Archives de Philosophie (Bulletin Cartésien IV), 1975/2.

6. « L’ambivalence de la métaphysique cartésienne », Les Études Philosophiques, 1976/4. Repris dans sue l’ontologie grise de Descartes, Paris, 2000.2

7. « A interdisciplinaridade como Questao para Filosofia », Presença Filosofica, Rio de Janeiro, 1978/1
Texte français dans T. M. Padilha (éd), A Filosofia e as ciencias, IV Semana Internacional de Filosofia, Rio de Janeiro, 1978.

8. « Contribution à la sémantèse d’ordre/ordo chez Descartes » (en collaboration avec J.-R. Armogathe) in Ordo Atti del II Colloquio Inter¬nazionale del Lessico Intelletuale Europeo, Rome, 1980.

9. « Les chemins de la recherche sur le jeune Descartes : notes biblio¬graphiques sur quelques ouvrages récents (1966-1977) », XVIIème siècle, 1980/1.

10. « Fragments sur l’idole et l’icône », Revue de Métaphysique et de Morale, 1979/4. Reproduit dans L’idolâtrie (Rencontres de l’École du Louvre), La Documentation Française, Paris, 1990.
Traduction allemande par L .Wenzler, in Phänomenologie des Idols (hrg. B. Casper), Freibourg i./Br., 1981
Traduction roumaine par A. Vassiliu, « Idollul si icoana », Viata Româneasca, 1996, n.9-10
Repris et modifié dans Dieu sans l’être, Paris, 1982

11. « L’angoisse et l’ennui. Pour interpréter Was ist Metaphysik ? » Archives de Philosophie, 1980/1
Version americaine « Nothing and nothing else », in R. Lily (ed.), The Ancients and the Moderns, indiana U.P., 1996.

12. « L’être et l’affection. À propos de La conscience affective de F. Alquié », Archives de Philosophie, 1980/1.

12. « L’instauration de la rupture : Gilson à la lecture de Descartes », in M. Couratier (éd.), Etienne Gilson et nous , Paris, Vrin, 1980.

13. « La double idolâtrie », in R. Kearney et S. O’Leary (éd), Heidegger et la question de Dieu, Paris, Grasset, 1980. Repris et modifié dans Dieu sans l’être, Paris, 1982. Suivi de « Quelques objections à queques réponses ».
Traduction castillane « La double idolatria : Observaciones sobre la diferencia ontologica y el pensamiento de Dios », Nombres, § (8-9), n° 96

14. « Une nouvelle morale provisoire : la liberté d’être libre », in La Morale, sagesse et salut (C. Bruaire, éd.), Paris, Fayard, 1981. Repris in Pre¬sença Filosofica, Rio de Janeiro, 1981/1.

15. « La vanité d’être ou le nom de Dieu », in P. Gisel et P. Secretan, (éd.), Analogie et Dialectique, Labor et Fides, Genève, 1982.

16. « Sur l’onto-théo-logie de Descartes », Bulletin de la Société Fran¬çaise de Philosophie, 1982, 76/2
Repris en francais dans le Giornale di Metafisica, Gênes, 1984/1.
Traduction allemande, « Die cartesianische Ontotheologie », dans Zeit¬schrift für philosophische Forschung, 1984/3. Repris dans T. Keutner (Hrsg.), Auslegungen. Descartes, Peter Lang, Frankfurt a.M., 1993
Traduction américaine, « Descartes and the onto-theo-logy », in P. Bond (ed.), Post-secular Philosophy, Between philosophy and theology, Routledge and Paul, Londres/New-York, 1997
Repris et modifié dans Sur le prisme métaphysique de Descartes, Paris, 1986.

17. « Du pareil au même. Ou : comment Heidegger permet de refaire de l’histoire de la philosophie », in M. Haar (éd.), L’Herne. Heidegger. Paris, 1983.

18. « Les trois songes ou l’éveil du philosophe », in La passion de la raison. Hommage à Ferdinand Alquié, in J. Deprun et J.-L. Marion (éd.), Paris, P.U.F, 1983.
Repris dans Questions cartésiennes, Paris, 1991.

19. « Le système ou l’étoile. Étude de l’ouvrage de F. Rosenzweig, Der Stern der Erlösung », Archives de Philosophie, 1980/1.

20. « La percée et l’élargissement Contribution à l’interprétation des Recherches Logiques de Husserl », Philosophie, 2 et 3, 1984.
Repris et modifié dans Réduction et donation, Paris, 1989.

21. « L’étant et le phénomène », in G. Planty-Bonjour et J.-L. Marion (éd.), Phénoménologie et Métaphysique, Paris, P.U.F., 1984.
Repris et modifié dans Réduction et donation, Paris, 1989.

22. « L’intentionnalité de l’amour », in J. Rolland (éd.), Emmanuel Lévinas, « Les Cahiers de la Nuit surveillée », Paris, Verdier, 1984.
Traduction italienne, « L’intenzionalità dell’amore », in « E si sporco le mani... », Prossimità ed estraneità, Perugia/Collevanlenza, 1984.
Traduction hongroise à paraître dans Pannonhalmi Szemle, 1994.
Repris et modifié dans Prolégomènes à la charité, Paris, 1986.

23. « L’âme de la paix. À propos du pacifisme », Commentaire, v. 7, n.26, été 1984 ;
Traduction italienne, in Identità culturale dell’Europa. Le vie della pace. Atti del Colloquio Internazionale, Torino, 19-22 gennaio 1984, Turin, A.I.C., 1984.
Repris dans « L’impegno del cristianesimo », puis dans « Per cos¬truire la pace », Strumento internazionale per un lavoro teologico Communio respectivement 83-84, septembre 1985 et 104, mars 1989.
Traduction allemande, « Das Herz des Friedens. Anmerkungen zum Pazifismus », Internationale katholische Zeitschrift Communio, 1985/6.
Traduction espagnole, « El alma de la paz. A proposito del pacifismo », Revista Catolica internacional Communio, V/7, 1985.

24. « Wahrheit in der europäischen Geschichte : Grund oder Gabe ? », in N. von Lobkowicz (hrg.). Das europäische Erbe und seine christliche Zukunft, München, 1985. Inédit en français.

25. « De la “mort de Dieu” aux noms divins. L’itinéraire théologique de la métaphysique », Laval théologique et philosophique, Québec, 1985/1.
Traduction italienne Dalla “morte di Dio” ai nomi divini. L’itinerario teologico della metafi sica par C. Canullo, Hermeneutica. Annuario di filosofia e teologia, nuova serie, 2012.

26. « De la création des vérités éternelles au principe de raison suffi¬sante. Remarques sur l’anti-cartésianisme de Spinoza, Malebranche et Leibniz », XVIIè siècle, 1985/2.
Repris dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996.

27. « La croisée du visible et de l’invisible », in Trois essais sur la perspective (en collaboration avec A. Bonfand et G. Labrot), Éditions de la Différence, Paris, 1985.
Repris et modifié dans La croisée du visible, Paris, 1991.

28. « The essential incoherence of Descartes’ definition of Divinity » traduit par F. Van de Pitte in A. O. Rorty (ed.), Essays on Descartes’ Medita¬tions, University of California Press, 1986. Inédit en français.

29. « La fin de la “fin de la métaphysique” » Laval théologique et philo¬sophique, Québec, 1986/1.
Traduction anglaise « The end of the end of metaphysics », par B. Bergo, Epoché. A Journal for the History of Philosophy, Brigham Young University, Rovo, Utah, 1996.

30. « On Descartes’ Metaphysics », The Graduate Faculty of Philo¬sophy Journal, New York, 1986/1. Inédit en français..

31. « L’unique ego et l’altération de l’autre », Archivio di Filosofia, Rome, 1986/1-3.
Repris et complété dans Questions Cartésiennes, Paris, 1991

32. « L’exactitude de 1’ego », Les Études Philosophiques, 1987/1, Paris. Une première parution, fautive, dans Destin et enjeux du XVIIe siècle. P.U.F, Paris, 1985.
Traduction américaine dans S. Voss (ed.), « Descartes », American Catholic Philosophical Quaterly, Vol.LXVII, 1993/4.

33. « Sur les figures de la relation entre rationalité et progrès », Revue tunisienne des Etudes Philosophiques, Tunis, 1986/5.

34. « La conversion de la volonté dans 1’Action » Revue philo¬sophique de la France et de l’Étranger, Paris, 1987/1.
Repris dans D. Folscheid (éd.) Maurice Blondel. Une dramatique de la modernité. Actes du colloque Maurice Blondel, Aix-en-Provence, mars 1989.

35. « L’ego et le Dasein. Heidegger et la “destruction” de Descartes dans Sein und Zeit », Revue de Métaphysique et de Morale, Paris, 1987/1.
Traduction anglaise in C. Macann (ed.), Critical Heidegger, Routledge and Paul, 1996.
Traduction japonaise, 1993.
Repris dans Réduction et donation, Paris, 1989.

36. « La situation métaphysique du Discours de la Méthode », in N. Grimaldi et J.-L. Marion (éd.), Le discours et sa Méthode. Actes du col¬loque international tenu à la Sorbonne pour le 350e anniversaire de la parution du Discours de la Méthode. Paris, P.U.F, 1987.
Traduction anglaise. « The metaphysical situation of the Discourse on Method » in G. Moyal (ed.) René Descartes. Critical Assessents, t. l, Routledge, Londres/NewYork, 1991.
Repris et modifié dans Questions Cartésiennes, Paris, 1991.

37. « Différence ontologique et question de 1’être – un indécidé de Sein und Zeit », in Tijdschrift voor Filosofie, Leuven, 1987/3.
Repris et complété dans Réduction et donation, Paris, 1989.

38. « Descartes à 1’encontre d’Aristote », in M.A. Sinaceur (éd.), Aristote aujourd’hui. Études à l’occasion du 2300e anniversaire de la mort du philosophe (Colloque International de l’Unesco), UNESCO/Erès, Paris-Toulouse, 1988.

39. « Ego autem substantia. Ueberlegungen über den metaphysischen Status der ersten Prinzips bei Descartes », Philosophisches Jahrbuch, 1988, 95/1.

40. « ...plus en pratique qu’en théorie », Ouverture de H. Méchoulan (éd.), Problématique et réception du Discours de la Méthode et des Essais, (Colloque C.N.R.S., Paris 1987), Paris, Vrin, 1988.

41. Préface à T. Verbeek (éd.), René Descartes et Martin Schoock, La querelle d’Utrecht, Les impressions nouvelles, Paris, 1988.

42. « Générosité et phénoménologie. Remarques sur l’interprétation du cogito cartésien par Michel Henry », Les Études Philosophiques, 1988/1.
Version anglaise « Generosity and Phenomenology : Remarks on Michel Henry’s Interpretation of the Cartesian cogito », dans S. Voss (ed.), Essays on the Philosophy and Science of René Descartes, Oxford Univer¬sity Press, New-York, Oxford, 1993.
Traduction grecque (en appendice à la traduction de Descartes, Les passions de l’âme) par D. Rosakis, Athènes, 1997.
Repris dans Questions Cartésiennes, Paris, 1991. P.U.F., 1990.

43. « Spinoza et les trois noms de Dieu », in R. Brague et J.-F. Courtine (éd.), Herméneutique et ontologie. Hommage à Pierre Aubenque, Paris, 1990.
Traduction anglaise, « The coherence of Spinoza’s Definitions of God in Ethics I, Proposition 11 », in Y. Yovel (éd.), God and Nature : Spinoza’s Metaphysics, E.J. Brill, Leyde, 1991.

44. « Phänomenologie und Offenbarung », traduction par R. Funk in A. Halder, K. Kienzler, J. Möller (hrg.), Religions-philosophie heute, Patmos Verlag, Düsseldorf, 1988.
Repris dans M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.
Traduction italienne par F. Volpi, « Filosofia e Rivelazione », in Studia Patavina. Revista di Scienze religiose, XXXI/3, 1989.
Version en français « Le Possible et la Révélation » dans P.J.M. van Tongeren, P. Sars, C. Bremmers, K. Boey (eds.), Eros et Eris. Contributions to an Hermeneutical Phenomenology. Liber amicorum for Adrian Peperzak, Kluwer Academic Publishers, 1992.
Repris dans Le Visible et le Révélé, Paris, 2005.

45. « Théo-logique », in Encyclopédie philosophique, t.1, « L’univers philosophique », Paris, P.U.F., 1989 ;

46. « L’interprétation criticiste de Descartes et Leibniz : critique d’une critique », in J. Seidengart (éd.), Ernst Cassirer. De Marbourg à New-York, Paris, 1990.

47. « L’argument relève-t-il de l’ontologie ? », double publication simultanée in Archivio de Filosofia, Rome, 1990, 1-3 et in M.M. Olivetti (éd.), L’argomento ontologico. The ontological argument. L’argument ontologique. Der ontologische Gottesbeweis, Biblioteca dell’ “Archivio di Filosofia”, Rome, 1990.
Version anglaise, « Is the ontological argument ontological ? », dans The Journal of the History of Philosophy, 30/2, avril 1992.
Repris dans Ilse N. Buhlof et Laurens ten Kate (ed.), Flight of the gods. Philosophical perspectives on negative theology, Fordham U.P., New-York, 2001.
Repris dans Questions Cartésiennes, Paris, 1991.

48. « Le sujet en dernier appel », précédé de « Réponses à quelques questions », in « À propos de Réduction et donation de Jean-Luc Marion », Revue de Métaphvsique et de Morale, 1991/1.
Version italienne, « L’essere e la rivendicazione », in M. Ruggenini (éd), Heidegger e la metafisica, Gênes, 1991.
Version espagnole, « El sujeto en ùltima instancia », (par R. Rodriguez), Rivista de Filosofia, VI/10, 1993.
Version anglaise, « The final appeal of the Subject », tr. S. Critchley, in S. Critchley and P. Dews (eds.), Deconstructive Subjectivities, SUNY Press, Albany, 1996 (first in E. Cadava, P. Conner, J.-L. Nancy (eds.) Who comes after the Subject ?). Reprint in John D. Caputo (ed.),The Religious, Blackwell Readings in Continental Philosphy, Oxford, 2001.

49. « Cartesian metaphysics and the role of the simple natures », in J. Cottingham (ed), The Cambridge Companion to Descartes, Cambridge University Press, New York, 1992.
Traduction italienne « Metodo e metafisica : le nature simplici », in G. Belgioioso (ed.), Cartesiana, Università degli Studi di Lecce, Lecce, 1992.
Repris dans Questions cartésiennes.

50. « Le colloque de Lecce et les perspectives des études cartésiennes », in G. Belgioioso (éd.), Cartesiana, Università degli Studi di Lecce, lecce, 1992.

51. « Vorwort » à Michel Henry, Radikale Lebensphänomenologie. Ausgewählte Studien zur Phänomenologie. (Uebersetzt und herausgegeben mit einer Einleitung von Rolf Kühn), Alber Verlag, Freiburg a/B., 1992.

52. « Le phénomène saturé », in J.F. Courtine (éd.), Phénoménologie et Théologie (avec des contribution de P. Ricoeur, J.-L. Chrétien et M. Henry), Critérion, Paris, 1992.
Traduction américaine (par T. A. Carlson), « The saturated phenomenon », in Philosophy today, DePaul University, Chicago, 40/1, printemps 1996, reprise par J.L.Kosky dans Phenomenology and the “theological turn”. The French Debate, Fordham U.P., New-York, 2000.
Traduction roumaine (par N. Ionel), « Fenomenaul saturat », in Fenomenolgie si teologie, Iasi, 1996.
Traduction tchèco-slovaque (par J. Fulka) « Saturovany Fenomen », Filozofia 62/5, Bratislava, 2007.
Repris dans Le Visible et le Révélé, Paris, 2005.

53. « Constitution et crise de la métaphysique », in J. Truchet (éd.), Le XVIIe siècle, diversité et cohérence, Paris, Berger-Levrault, 1992.

54. « L’image de la liberté », in R. Brague (éd.), Saint Bernard et la philosophie, Paris, PUF, 1992 Suivi de « Réponse à J.-L. Vieillard-Baron à propos d’une hypothèse sur saint Bernard et l’image de Dieu », Philosophie, 42, 1994.

55. « Métaphysique et phénoménologie : une relève pour la théologie », in L’avenir de la métaphysique, Colloque organisé par la Faculté de Philosophie de l’Institut Catholique de Lyon et la Faculté de Théologie de l’Institut Catholique de Toulouse, Bulletin de littérature ecclésiastique, Toulouse, 1993/94
Traductions américaines : (a) « Metaphysics and Phenomenology : A relief for theology », Critical Inquiry, 1994/ 20-4. (b) « Metaphysics and Phenomenology : a summary for Theologians », The Post-modern God, Graham Ward (ed.), Malden, Mass., Blackwells, 1997. (c) « Metaphysics and Phenomenology : A relief for theology », in H. de Vries (ed.), Religion. Beyond a concept, New York, 2008.
Repris dans Le Visible et le Révélé, Paris, 2005.
 
56. « Esquisse d’une histoire du nom de Dieu dans la philosophie du XVIIe siècle », Nouvelles de la République des Lettres, Naples, 1993/2.
Adaptation anglaise « The idea of God », in M. Ayers et D. Garber (ed.), The Cambridge History of Seventeenth-Century Philosophy, Cambridge, 1998, ch.10, vol.1., p. 265-304 ;
Repris dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996.

57. « Note sur l’indifférence ontologique », in J.Greisch/J.Rolland (éd.), Emmanuel Lévinas. L’Ethique comme philosophie première, Paris, Le Cerf, 1993.
Traduction américaine par J.L.Kosky : « A Note concerning the Ontological Indifference », in B. Bergo & D. Perpich (ed.) « Levinas’s Contribution to Contemporary Philosophy », Graduate School Philosophy Journal (New School for Social Research), vol.20/2-21/1, 1998.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

58. « Aporias and the Origins of Spinoza’s Theory on adequate idea », in Y. Yovel (ed.), Spinoza by 2000 : The Jerusalem Conferences, vol. II,, Spinoza on Knowledge and the Human Mind, Brill, Leyde, 1994.
Traduction italienne « Aporie ed origini della teoria spinoziana dell’idea adeguata », in C. Vigna (a cura di) L’etica e il suo altro, Milan, 1994.
Original français « Apories et origines de la théorie spinoziste de l’idée adéquate », Philosophiques (Revue de l’Université de Franche-Comté à Besançon, éd. L. Ucciani), Paris, Kimé, 1998 ;

59. « L’ego cartesiano e le sue interpretazioni fenomenolgiche : al di là della representatione », in J.-R. Armogathe et G. Belgioioso (a cura di), Descartes metafisico. Interpretationi del Novecento, Seminario di studi cartesiani. Roma, 21 e 22 gennaio 1993. Rome, 1994.

60. « Le concept de métaphysique selon Mersenne », Les Etudes Philosophiques, 1994/1-2.
Repris dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996.

61. « Le statut originairement responsorial des Meditationes », in J.-M. Beyssade et J.-L. Marion (éd.), Descartes. Objecter et répondre, Paris, P.U.F., 1994, p. 3-19.
Traduction anglaise 63. « Entre analogie et principe de raison suffisante : la causa sui », in J.-M. Beyssade et J.-L. Marion (éd.), Descartes. Objecter et répondre, Paris, P.U.F., 1994, p. 305-335.
Repris et modifié dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996

62. « Konstanten der kritischen Vernunft », in H. F. Fulda und R. P. Horstmann (hrg.), Vernunftbegriffe in der Moderne, Veröffentlichung der Internationalen Hegel-Vereinnigung, Stuttgart, 1994, p.104-126
Original français repris et complété dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996.

63. « Esquisse d’un concept phénoménologique du don », in M. M. Olivetti (éd.), Filosofia della rivelazione, Biblioteca dell’ “Archivio di Filosofia”, Rome, 1994.
Repris dans Genos. Phénoménologie et herméneutique, Payot, Lausanne, 2000
Traduction américaine « Sketch of a phenomenological concept of Gift » (par J. Conley et D. Poe) in M. Westphal (ed.), Postmodern Philosophy and Christian Thought, Indiana University Press, 1999.

64. « L’obscure évidence de la volonté. Pascal au-delà de la “regula generalis”de Descartes », XVIIe siècle, 46/4, n.°185, 1995
Repris dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996

65. « Tintin le terrible », in A. Bonfand et J.-L. Marion, Hergé, Paris, Hachette, 19951, 20062

66. « Saint Thomas d’Aquin et l’onto-théo-logie », Revue Thomiste, janvier-mars 1995
Traduction américaine dans M. Kessler, C. Shepperd (ed.), Mystics, The University of Chicago Press, Chicago, 2004.
Repris dans Dieu sans l’être, "Quadrige", P.U.F., Paris, 20023.

67. « A propos de Descartes et Suarez », Revue Internationale de Philosophie, « Descartes (1596-1996). New interpretations. Nouvelles interprétations », 1996/1, février 1996.
Traduction italienne « Sostanza e sussistenza. Suarez e il tratatto della substantia nei Principia I, §51-54 », in J.-R. Armogathe et G. Belgioioso (a cura di), Descartes : Principia Philosophiae (1644-1994). Atti del Convegno per il 350) anniversario della pubblicatione dell’ opera. Parigi, 5-6 maggio-Lecce 10-12 novembre 1994, Vivarium, Naples, 1996.
Repris dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996.

68. « L’autre philosophie première et la question de la donation », Philosophie, n° 49, mars 1996
Repris et complété dans P. Capelle (éd.), Le statut contemporain de la philosophie première. Centenaire de la Faculté de Philosophie [de l’Institut Catholique de Paris], Paris, Beauchesne, 1996.
Traduction italienne « La donazione in filosofia », Annuario Filosofico,12/1996, Milan, 1997.
Traduction allemande « Eine andere “Erste Philosophie” und die Frage der Gegebenheit », in J.-L. Marion/J. Wohlmuth, Ruf und Gabe. Zur Verlältnis von Phänomenologie und Theologie, Bonn, 2000 (et à paraître dans le Festschrift für Bernhardt Casper, Freibourg i./Br.). Repris dans M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.
Traduction américaine « The other first philosophy and the question of givenness », Critical Inquiry, 25/4, Chicago, 1999.
Repris dans De surcroît. Etudes sur les phénomènes saturés, Paris, P.U.F., 2001.

69. « De quelques citations cartésiennes de l’Ecriture Sainte » (en collaboration avec V. Carraud), « Bulletin Cartésien XXIV », Archives de Philosophie, 59, 1996/1.

70. « La “règle générale” de vérité. Meditatio III, AT VII, 34-36 », in O. Depré et D. Lories (éd.), Lire Descartes aujourd’hui, Actes du Colloque de Louvain-la-Neuve, juin 1996, Louvain-Paris, 1997. Repris dans Questions cartésiennes II, Paris, 1996.

71. « Le paradigme cartésien de la métaphysique », Actes du colloque pour le quatrième centenaire de la naissance de Descartes, Laval théologique et philosophique, 53/3, Québec, 1997.

72. « La voix sans nom. Hommage – à partir – de Levinas », dans Emmanuel Levinas. Visage et Sinaï, Rue Descartes, 19, (Collège International de Philosophie), P.U.F., Paris, 1998. 
Traduction anglaise dans J. Bloechl (ed.), The face of the other and the trace of God : Between ethics and religion in the Philosophy of Levinas, Fordham University Press, 1999.

73. « Notes sur les modalités de l’ego », Actes du colloque « Descartes » organisé par l’Université de Poitiers (novembre 1996), P. Soual et M. Vetö (éd.), Chemins de Descartes, Paris, L’Harmattan, 1997.

74. « Specificità filosofica della storia delle filosofia », in M.C. Fornati e F. Sumpizio (a cura di), La filosofia e le sue storie. Atto del seminario “La filosofia e le sue storie” (Lecce, gennaio-maggio 1995), Lecce, 1998
Version française, « D’une quadruple méthode pour lire les textes de la philosophie - La pertinence d’H. Gouhier », dans D. Leduc-Fayette (éd.), Le regard d’Henri Gouhier, Paris, Vrin, 1999.
Repris sous le titre « La compatibilité des points de vue en histoire de la philosophie », dans P. Cerutti (éd.), La philosophie et le sens de son histoire. Etudes d’histoire de la philosophie autour de Jean-François Marquet et Jean-Luc Marion, Zeta Books, Bucarest, 2013.

75. « Justice et transcendance », in Colloque des Intellectuels Juifs, Difficile Liberté. Dans la trace d’Emmanuel Levinas, Paris, Albin Michel, 1998, p. 53 sq.

76. « La prise de chair comme donation de soi », Encyclopédie Philosophique Universelle, t.IV, J.-F. Mattei (éd.), « L’univers philosophique », Paris, P.U.F., 1999.
Version primitive dans Marco M. Olivetti (ed.), Incarnation, Archivio di filosofia, Rome, 1999. Reprise dans Conferencias de Filosofia II, Faculdade de Letras da Universidade do Porto, M.-J. Cantitsta (éd.), Porto, 2000.
Traduction allemande par T. Alferi, « Der Leib oder das sich-selbst-gegebene-Sein », in J. Valentin (hrsg.), Wie kommt Gott in die Welt ? Fremde Blicke auf den Leib Christi, Insel Verlag, Francfort s./M., 2009.
Repris dans De surcroît. Etudes sur les phénomènes saturés, Paris, P.U.F., 2001.

77. « “Christian Philosophy” : Hermeneutic or Heuristic ? », in Francis J. Ambrosio (éd.), The Question of Christian Theology today, Fordham U.P., 1999.
Repris en version française dans Le Visible et le Révélé, Paris, 2005.

78. « La création des vérités éternelles – le réseau d’une “question” », in J.-R. Armogathe, G. Belgioioso et C. Verti (a cura di), La biografia intelletuale di René Descartes attraverso la Correspondance, Vivarium, Naples, 1999.

79. « Etats des études philosophiques dans la revue XVIIe siècle : acquis, deficits et prospectives », XVIIe siècle, n°203, 1999/2.

80. « L’événement, le phénomène et le révélé », Transversalités, Revue de l’Institut Catholique de Paris, n°70, avril-juin 1999.
Traduction américaine, « The event, the phenomenon and the revealed », in James E. Faulconer (éd.), Transcendence in Philosophy and Religion, Indiana U.P., Bloomington, 2003 ;
Repris dans De surcroît. Etudes sur les phénomènes saturés, Paris, P.U.F., 2001.

81. « Le paradoxe de la personne », Etudes, octobre 1999
Traduction espagnole (Argentine), Criterio, n°2251, Buenos-Aires, juin 2000

82. « La science toujours recherchée et toujours manquante », in J.-M. Narbonne et L. Langlois, La Métaphysique. Son histoire, sa critique, ses enjeux, Paris/Québec, 1999.
Traduction italienne, « La scienza sempre cercata e sempre mancante », in P. Ventura (a cura di), Ri-pensare al Diritto, G. Giappichelli, Turin, 2000.

83. « Quelques règles en histoire de la philosophie », Les Etudes Philosophiques, Paris, 1999/4.
Traduction portugaise (Brésil), « Algumas regras em histoira da filosofia » (par Leandro de Araujo Sardeiro), Educaçao e filosofia, Universidade Federal de Uberlandia, Minas Gerias, Brasil, vol. 22, n.°44, juillet/décembre 2008.

84. « Le visage, herméneutique sans fin », Conférence, n°9, automne 1999.
Original anglais, « The Face of the Other. An endless Hermeneutics », Ingersoll Lectures, Havard Divinity Bulletin, 28/3, 1999.
Traduction espagnole, « El icono o la hermenéutica sin fin », par Javier Bassas Vila, Alea. Revista Internacional de Fenomenologia y Hermenéutica, 5, Barcelone, 2007.
Repris dans De surcroît. Etudes sur les phénomènes saturés, Paris, P.U.F., 2001.

85. « In the Name. How to avoid speaking of “Negative Theology” » (Suivi par « Response by J. Derrida » et « On the Gift : a discussion between Jacques Derrida and Jean-Luc Marion, moderated by Richard Kearney », in John D. Caputo et Michaël J. Scanlon (éd.), God, the Gift and Postmodernism, Indiana University Press, 1999.
Traduction italienne (acura di L. Astore, F. Massari Luceri, B. Nuti, L. Tantari, F. Viri), Traduction italienne dans Dio, il Dono e il Postmodernismo, Ed. Mimesis, Milan, 2012. 
Texte français « Au Nom. Comment ne pas parler de “théologie négative” », Laval théologique et philosophique, 55/3, 1999.
Repris dans De surcroît. Etudes sur les phénomènes saturés, Paris, P.U.F., 2001.

86. « D’autrui à l’individu », dans (J.-L. Marion, éd.) Lévinas et la phénoménologie, en annexe à E. Lévinas, Positivité et transcendance, Paris, 2000.
Repris dans Studia Phaenomenologica II/1-2, Bucarest, 2002.
Repris dans D. Cohen-Lévinas (éd.), Lévinas, Paris, 2006 et dans R. Mancini & M. Migliori (a cura di), La Filosofia come servizio. Studi in onore di Giovnni Ferretti, Milan, 2009.
Traduction américaine « From the Other to the Individual » d’abord par R. Horner, in R. Schwartz (ed.), Transcendence. Philosophy, Literature and theology. Approach the Beyond, Routledege, New-York, Londres, 2004. Ensuite par A. Conty, in J. Bloech & J. Kosjy (ed.), Levinas Studies. An annual review,t.1, Duquesne U. P., 2005
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

87. « Descartes et l’expérience de la finitude », dans B. Bourgeois & J. Havet (éd.), L’esprit cartésien, Actes du XXVIe Congrès de l’Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française, 30 août- 3 septembre 1996, Paris, Vrin, 2000.

88. « Remarques sur des questions », Annales de Philosophie, vol. 21, Beyrouth, 2000.

89. « La raison formelle de l’infini », in C. Michon (éd.), Christiannisme. Héritages et destins, Paris, « Le livre de poche », 2002.
Traduction roumaine, « Ratiunea formalata a infintului », Echinox XXXI 2000, 1-3, Bucarest.
Repris dans Le croire pour le voir, Parole et Silence, Paris, 2010.

90. « La phénoménalité du sacrement : être et donation », Revue Catholique Internationale Communio, XXVI/5, n°157, septembre 2001.
Traduction italienne, « La fenomenalita del sacramento : essere e donazione », in N. Reali (ed.), Il mondo del sacramento. Teologia e filosofia a confronto, Ed. Paoline, Milan, 2001
Traduction allemande, « Die Phänomenalität des Sakraments. Wesen und Gegebenheit », par J. Trinks, in S.Nowotny und M. Staudigl (hrsg.) Perspektive des Lebensbegriffs. Randgänge der Phänomenologie, Hildesheim, 2005.
Repris dans M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.
Repris dans Le croire pour le voir, Parole et Silence, Paris, 2010.

91. « La conscience du don », in J.-N.Dumont (éd.), Le don. Théologie, philosophie, psychologie, sociologie, Colloque interdisciplinaire sous la direction de J.-L. M., Lyon, 2001.
Repris et modifié dans Die Normativität des Wirklichen. Robert Spaemann, zum 75.Geburtstag (hrg. von T. Buchheim, R. Schönberger und W. Schweidler), Stuttgart 2002, p. 458-482.

92. « “Ils le reconnurent et lui-même leur devint invisible” », traduction italienne dans in N. Reali (a cura di), Il mondo del sacramento. Teologia e filosofia a confronto, Milan, 2001.
Original français dans J. Duchesne & J. Ollier (éd.), Demain l’Eglise. Hommage au Cardinal Lustiger, Paris, Plon, 2001.
Traduction anglaise par S. Lewis, in James J. Buckley (ed.), Modern Theology, 18/2, Blackwell, Oxford, 2002.
Repris dans Le croire pour le voir, Parole et Silence, Paris, 2010.

93. « Ce qui ne se dit pas : Remarques sur l’apophase dans le discours amoureux », in M.-M. Ollivetti (éd.), Théologie négative, Actes du Colloque “Castelli”, Rome, 4-7 janvier 2002.
Traduction italienne, « Parlare d’amore », Il Regno, n° 901, Bologne, avril 2002.
Traduction anglaise in Ilse N. Bulhof et Laurens te Kate (éd.), Flights of the Gods. Philosophical Perspectives on Negative Theology, Fordham U.P., New-York, 2001.
Repris dans Le Visible et le Révélé, Paris, 2005.

94. « Notes sur le phénomène et son événement », Iris. Annales de philosphie. Université Saint-Joseph de Beyrouth, vol.23, Beyrouth 2002.
Repris et développé sous le titre « Le phénomène et l’événement » », in C.Esposito et V. Carraud (a cura di), Quaestio 3, L’esistenza. L’existence. Die Existenz. Existence, Brepols/Pagina, Turnhout/Bari, 2003.
Traduction américaine par E. Brians et E. Lawler, « Phenomenon and Event », Graduate Faculty Philosophy Journal (New School, New York), vol. 26/1, 2005.

95. « The Original Otherness of the Ego : a Re-reading of Descartes’Meditatio II »., in E. Wyschogrod et G. McKenny (ed.), The Ethical, Blackwell Reading in Continental Philosophy, Oxford, 2003.
Original francais, « L’altérité originelle de l’ego – Meditatio II, AT VII, 24-25 », dans Questions Cartésiennes II, Paris, 1996, c.1.

96. « La raison du don », Philosophie, n°78, Paris, juin 2003 (première publication in J.-N. Dumont (éd.), Le don. Théologie, Philosophie, Psychomogie, sociologie, Lyon, 2001).
Version corrigée dans Centre Roland Barthes. Institut de la pensée contemporaine (éd.), Donner à penser (en coll. Avec J. Starobinski, P.Quignard et alii), Paris, Seuil, 2005.
Traduction anglaise « The reason of the Gift », in Michael I. Leask et E. Cassidy (ed.), Givenness and God. Questions of Jean-Luc Marion, Fordham U.P., New-York, 2005.
Traduction italienne « La ragione del dono », Studia Patavina, LV/1, 2008.

97. « Husserl et le “concept large de logique et le logos” », in J. Benoist et J.-F. Courtine (éd.), « Les Recherches logiques, une œuvre de percée », dans Husserl, La représentation vide, Paris, PUF, 2003.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

98. « Qui suis-je pour ne pas dire ego sum, ego existo ? », in V. Carraud & J.-L. Marion (éd.), Montaigne : scepticisme, métaphysique, théologie, Paris, P.U.F., 2004.

99. « L’impossible pour l’homme – Dieu », Conférence, n°18, printemps 2004.
Version complétée « L’impossibilité de l’impossible : Dieu », Archivio di Filosofia, LXXVIII, 1, Pise/Rome 2010.
Traduction américaine « The impossible for Man – God », in J.D. Caputo & M.J. Scanlon (ed.), Transcendence and Beyond. A Postmodern Inquiry, Indiana U.P., 2007.
Traduction allemande « Das dem Menschen Unmögliche – Gott » par M. Egli, in Ingolf U. Dalferth, P. Stoellger, A. Hunziker (hrsg.), Unmöglichkeiten, Tübingen, 2009.
Traduction slovène par Jasmina Arambasic, Apokalipsa, 148-149, Ljubljana, 2011.
Repris et modifié dans Certitudes Négatives, Paris, Grasset, 2010

100. « Ce que donne “cela donne” », in P. Capelle, G. Hébert, M.-D. Popelard (éd.), Le souci du passage. Mélanges offerts à Jean Greisch, Paris, 2004.
Repris et corrigé sous le titre « Remarques sur les origines de la Gegebenheit dans la pensée de Heidegger », Heidegger Studies. Heidegger Studien. Etudes Heidegerriennes, 24, 2008.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

101. « This is not funny ! From the quest for the historical Bibfeldt to Bibfeldt with/without being », Criterion. A publication of the University of Chicago Divinity School, vol.43/3, automne 2004.
Repris dans Martin M. Marty & Jerald C. Brauer (ed.), The Unrelieved Paradox. Studies in the Theology of Franz Bibfeldt, second, revised and entlarged edition, Wm. B. Eerdmans Publishing Co., Grand Rapids, Michigan, 20132.

102. « Mihi magna quaestio factus sum. The Privilege of Unknowing », The Journal of Religion. Issued by the Divinity School of the University of Chicago, 85/1, janvier 2005.
Original français, « “Mihi magna quaestio factus sum”, le privilège d’inconnaissance », Conférence, n°20, printemps 2005.
Repris dans A. Anker, A. Hunziker, P. Stoellger, H. von Sass (hrg.) Zwischen den Zeichen. Ingolf U. Dalferth zum 60. Geburtstag, Hermeneutische Blätter, Zürich, 2008.

103. « La foi et la raison », in J.-M. Lustiger (éd.), Dialogue entre la foi chrétienne et la pensée contemporaine, Paris, 2005.
Repris dans Le croire pour le voir, Parole et Silence, Paris, 2010.

104. « Le “phénomène du Christ” selon Hans Urs von Balthasar », Revue catholique internationale. Communio, XXX,2, mars-avril 2005
Traduction allemande « Das “Phänomen Christi” nach Hans Urs von Balthasar », in Magnus Striet/Jan-Heiner Tück (hg.), Die Kunst Gottes verstehen. Hans Urs von Balthasars theologische Provokationen, Freiburg/Bâle/Vienne, 2005.

105. « La banalité de la saturation », in F. Bousquet & P.Capelle (éd.), Dieu et la raison. L’intelligence de la foi parmi les rationalités contemporaines, Paris, 2005.
Traduction américaine par J.L. Kosky, « The Banality of Saturation », in Kevin Hart (ed.), Counter-Experiences. Reading Jean-Luc Marion, Notre Dame University Press, 2007.
Traduction allemande par T. Alferi, in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007., reprise dans .« Die Banalität der Sättigung », in H.-D. Gondek, T. N. Klass & L. Tengely (hrsg.), Phänomenologie der Sinnereignisse, Wilhem Fink Verlag, München, 2011.
Repris dans Le visible et le révélé, Paris, Cerf, 2005, c.6

106. « Hobbes et Descartes : l’étant comme corps », in D. Weber (éd.), Hobbes, Descartes et la métaphysique, Paris, J. Vrin, 2005.

107. « La “fin de la métaphysique” comme possibilité », in Y-.C. Zarka & B.Pinchard (éd.), Y-a-t-il une histoire de la métaphysique ?, Paris, P.U.F., 2005.
Traduction américaine « The “end of metaphysics” as a possibility » par D. Lee, in Mark A. Wrathall, Religion after Metaphysics, Cambridge U.P., 2003.

108. « L’irréductible », Critique, n°706-707, 2006.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.
Traduction allemande par A. Lektus, d’abord sous le titre « Jenseits von Frage und Antwort. Ueberlegungen zur Wirklichkeit Gottes », Zur Debatte 6, Munich, 2012), puis comme « Das Unreduzierbare », in M. Staudigl/C. Dternad (hg.), Figuren der Transcendenz. Tranformationen eines phänomenologischen Grundbegriffs, Würtzburg, Könoghausen & Neumann, 2014.

109. « L’existence des choses extérieures ou le « scandale de la philosophie », in M. Fichant & J.-L. Marion, Descartes en Kant. Actes du colloque international organisé par le Centre d’Etudes Cartésiennes de l’Université Paris-Sorbonne et le Centro di Studi su Descartes e il Seicento de l’Université de Lecce, Paris, P.U.F., 2006.

110. « La questione dell’amore e la reduzione fenomenologica », Paginette. Festival/filosofia, Modène, 2006. Repris et complété dans T. Gregory (a cura di), XXI Secolo. Norme e idee, Istituto della Enciclopedia Italian, Rome, 2009.

111. « Natures vives », dans le catalogue Sacksick, Paris, 2006.

112. « Descartes : état de la question », in J.-L. Marion (éd.), Descartes. Les compagnons philosophiques, Paris, Bayard, 2007.

113. « L’amore del Bene », suivi de « Alcune osservazioni in forma di riposta », in N. Reali (ed.), L’amore tra filosofia e Teologia. In dialogo con Jean-Luc Marion, Rome, 2007. Inédit en français.

114. « Descartes, Jupiter et le destin », in J. Gayon & R. M. Burian (éd.), Conceptions de la science : hier, aujourd’hui, demain. Hommage à Marjorie Grene, Bruxelles, 2007.
Repris et modifié dans Questions Cartésiennes II, c.VI, Paris, 19961.

115. « La substitution et la sollicitude : comment Lévinas reprit Heidegger », in D. Cohen-Lévinas & S. Trigano (éd.), Emmanuel Lévinas et les théologies, Paris, 2007 et in D. Cohen-Lévinas & B. Clément (éd.), Emmanuel Lévinas et les territoires de la pensés, Paris, P.U.F., 2007.
Traduction américaine par J. Kosky : « The care of the other and substitution », in K. Hart & M. A. Singer (ed.), The Exorbitant. Emmanuel Levinas between Jews and Christians, Fordham U.P., New-York, 2010.
Traduction catalane par Xavier Bassas Vila, « El tercer o la superacio del dual », Comprendre. Revista catalana de filosofia, Barcelone, 2010/2.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

116. « Le tiers ou la relève du duel », in Marco M. Olivetti (éd.), Le tiers, Archivio di Filosofia, 84/1-3, Pise/Rome 2007.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

117. « La reconnaissance du don », Communio. Revue Catholique internationale, XXXIII/1, n°195, janvier 2008.
Repris dans Le croire pour le voir, Parole et Silence, Paris, 2010.

118. « La certitude de Cézanne », in D. Coutagne (éd.), Ce que Cézanne donne à penser, Paris, Gallimard, 2008. – Repris et modifié dans le ch. 6 de Courbet ou la peinture à l’œil, Paris, Flammarion, 2014.
Traduction américaine dans J. Khalip & R. Mitchell (ed.), Releasing the Image. From Literature to New Media, Stanford U.P., Stanford, 2011.

119. « San Agostino e la doppia verità », Filosofia e Teologia, XXII/2, 2008.

120. « Idipsum : the Name of God according to Augustine », in A. Papanikolaou et George E. Demacopoulos (éd.). Orthodox Readings of Augustine, New York, 2008.

121. « Remarques sur l’usage de tradition en histoire de la philosophie », in Ch. Erisman & A. Schniewind (éd.), Compléments de substance. Etudes sur les propriétés accidentelles offertes à Alain de Libéra, Paris, 2008.

122. « L’inconnaissabilité ou le privilège de l’homme », dans Marco Maria Olivetti. Un filosofo della Religione, Archivio di Filosofia, LXXVI/3, Pise/Rome, 2008.

123. « Descartes hors sujet », Les Etudes philosophiques, 2009/1.
Traduction espagnole in F. Jaran (éd.), De la Metafisica a la Antropologia. Reinterpretando el dualismo de Descartes, Valence, Espagne, 2014.

124. « L’invisible et le phénomène », in J.-M. Brohm & J. Leclercq, Michel Henry. Les dossiers H, L’Age d’Homme, 2009. Repris dans G. Jean et J. Leclercq (éd.) Lectures de Michel Henry. Enjeux et perspectives,
Presses Universitaires de Louvain, 2014.
Traduction américaine par C. Gschwandtner « The invisible and the Phenomenon », in J. Hanson & M. R. Kelly (ed.),, Michel Henry. The Affects of Thought, Continuum Studies in Continental Philosophy, Londres/New York, 2012.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

125. « The invisibility of the saint », Critical Inquiry, Vol.35, No.3, Chicago, 2008 (tr. am. Cristina M. Gschwandtner de « Le saint invisible »).
Repris dans F. Meltzer & J. Elsner (ed.), Saints. Faith without Borders, The University of Chicago Press, 2011.
Original : « Le saint invisible », Communio. Revue catholique internationale, XXXIV/5, septembre 2009. Repris dans Le croire pour le voir, Parole et Silence, Paris, 2010.

s126. « Esquisse d’un concept phénoménologique du sacrifice », in Archivio di filosofia, LXXVI, 2008/n°1-2, Rome/Pise 2010.

127. « Lacoste et la correction de l’analytique existentiale », Transversalités, Paris, avril-juin 2009, n°110.

128. « En relisant », « Actes du Symposium "Nommer Dieu dans la Bible". A propos d’une oeuvre de J.-L. Marion récemment traduite en hébreu », Revue Biblique, t.116, Paris, 2009.

129. « I limiti della fenomenalità e il problema della conoscenza di Dio », Giornale di Metafisica, XXXI, 2009, p.305-326.
Original français « Les limites de la phénoménalité », in B. Mabille (éd.), Ce peu d’espace autour, Editions de la Transparence, Chatou, 2010.
Traduction slovaque « Hranice fenomenality », in Martin M. Muransky et ali, Nabozenstvo a Nihilizmus. Z pohladu filozofie existencie a fenomenologie, Filosopfiky ustav SAV, Bratislava, 2010.

130. « La conscience – de l’intentionnalité à l’appel », in Les actes de la DGESCO (J.-L.Poirier, éd.), Enseigner la philosohie, faire de la philosophie, Paris, 2009.
Traduction italienne par C. Buccolini, « La coscienza. Dall’intentizionalità alla chiamata », in R. Palai a(a cura di), Coscienza. Nella filosopfia della prima modernità, Leo S. Olschki Editore, Rome/Florence, 2013.

131. « Sind die nicht-konstituerbaren Phänomene nicht angesichtig ? » (trad. Georg W. Bertram & Anna Krewani), in R. Bernet & A. Kapust (hrsg.), Die Sichbarkeit des Unsichtbaren, Wilhem Fink Verlag, Munich, 2009.

132. « L’expérience esthétique », in D. Cohen-Levinas (éd.), Le souci de l’art chez Emmanuel Levinas, Houilles, 2010.

133. « Quel che si donà e quel che non si donà. Heidegger e le origini della Gegebenheit secondo Husserl, Meinong e Natorp » par Martina Olwen Fogarty, in A. Ghisalberti (a cura di), Mondo, Uomo, Dio. Le ragioni della metafisica nel debattito filosofico contemporeano, Vita & Pensiero, Milan, 2010. Repris dans F. Brezzi & M. T. Russo (a cura di), Oltre la Società degli Individui, Bollati Boringhieri, Turin, 2011.
Version anglaise « The Phenomenological Origins of the concept of Givenness », in J. R. White (ed.), Selected Papers on the Thought of Jean-Luc Marion, Quaestiones Disputatae I,1, Steubenville, 2010.
Version allemande « Die Wiederaufnahme der Gegebenheit durch Husserl und Heidegger », in G. Figal & H.H. Gander (hrs.), Husserl und Heidegger. Neue Perspektiven, Klostermann, Francfort, 2010.
Version française augmentée dans Les Etudes Philosophiques, 2011/3.
Repris dans Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012.

134. « Préface » à J.-M. Lardic & Ari Simhon (éd.), Le phénomène Europe, Cahiers de Philosophie de l’université de Caen, Caen, 2010.

135. « Il postmoderno e l’inganno dell’ateismo », Vita e Pensiero, anno XCIII, novembre-décembre 2010.

136. Académie française, Séance publique annuelle, 2 décembre 2010 : « Discours sur la vertu », Publication de l’Institut, 2010, n°12, Paris.

137. Allocution lors de la Remise d’une lettre de Descartes à la bibliothèque de l’Institut de France pr Haverford College, 8 juin 2010, Publication de l’Institut, 2010, n°17, Paris.

138. « Définir l’Europe par l’esprit en elle », in J. Duchesne & L. Grégoire (éd.), L’Europe selon Jean-Marie Lustiger, Actualité et avenir, Parole & Silence, Paris, 2011.

139. « Moving, Resting, Loving : The Access to the Self according to Saint Augustine », The Journal of Religion, vol. 91/1, janvier 2011.

140.« Le néant de Mallarmé avec l’angoisse de Heidegger », in F. Mercier-Leca (éd.), L’esprit et les lettres. Mélanges offerts à Pierre Cahné, Paris, PUPS, 2011.

141. « Substantia. Note sur l’usage de substantia par st. Augustin et sur son appartenance à l’histoire de la métaphysique », in I. Atucha, D. Calma, C. König-Paralong & I. Zavarrero (éd.), Mots médiévaux offerts à Ruedi Imbach. Fédération Internationale des Instituts d’Etudes Médiévales. Textes et Etudes du Moyen-Age, 53, Porto, 2011.
Repris dans « Note sur l’usage de substantia par saint Augustin et sur son appartenance à l’histoire de la métaphysique », in A. de Libéra (éd.), Après la métaphysique : Augustin ?, Institut d’Etudes Médiévales de l’Institut Catholique de Paris, J. Vrin, Paris, 2013.

142. « Remarques sur quelques remarques », Recherches de Science religieuse, 99/4, octobre 2011.

143. « Remarques sur l’utilité en théologie de la phénoménologie », in G. Mrenzo, J. Prades Lopez & G. Richi Alberti (a cura di), Sufficit Grazia Tua. Miscellanea in onore del Card. Angelo Scola per il suo 70° compeanno, Marcianum Press, Venise, 2012 (voir n.146).

144. « On the foundation of the distinction between Theology and Philosophy », in Jeffrey McCurry (ed.), Phenomenology and the Theological Turn. The Twenty-Seventh Annual Symposium of the Simon Silvermann Phenomenological Center, Dusquesne University, Pittsburgh, 2012.
Original français : « Du fondement de la distinction entre théologie et philosophie », in M. Garziono (ed.), Praedica Verbum. Scritti in onore del Cardinal Gianfranco Ravasi nel suo 70° compleanno, Ambrosianeum, Milan, 2013.

145. « La question de l’inconditionné », in P. Capelle-Dumont (éd.), Dieu en tant que Dieu, Paris, Cerf, 2012 (suivi d’une discussion avec J.-L. Nancy).
Traduction allemande : « Ueberlegungen zur Wirklichkeit Gottes », Zur Debatte. Themen der Katholischen Akademie in Bayern, 2012/6.
Repris et modifié « Die Frage nach dem Unbedingten », in Jean-Luc Marion & Walter Schweidler (hg.), Christentum und Philosophie. Einheit im Ubergang, Verlag Karl Alber,Fribourg/Munich, 2014.
Traduction américaine : « The question of the Unconditioned », The Journal of religion, 93/1, 2013. 

146. « Qu’attend la théologie de la phénoménologie ? », in N. Bauquet, X. d’Arodes de Peyriargue, P. Gilbert (éd.), « Nous avons vu sa gloire ». Pour une phénoménologie du Credo, Bruxelles, Lessius, 2012 (voir n.143).

147. « Préface. Les inédits de Levinas : la genèse d’une pensée », in E. Housset & R. Calin (éd.), Levinas : au-delà du visible. Etudes sur les inédits de Levinas, des Cahiers de captivité à Totalité et infini, Cahiers de Philosophie de l’université de Caen, n°49, Caen, 2012.
Voir « D’où part Levinas ? », in D. Cohen-Levinas (éd.), Levinas et l’expérience de la captivité. Colloque du 4 octobre 2010, Collège des Bernardins, Lethielleux, Paris, 2011.

148. « D’un phénomène érotique », Alter. Revue de phénoménologie,n°20, 2012.
Traduction anglaise par A. Rubens, « On the Erotic Phenomenon », in R. Fotiade, David Jasper & O. Salazar-Ferrer (éd.), Embodiement. Phenomenologival, Religious and Deconstructive Views on Living and Dying, London, Ashgatte, 2013.
149. « Introduction », in J.-L. Marion, J. Kristeva, A. Kahn, J. Clair (Préface du cardinal G. Ravasi), Lumières, religions et raison commune, Paris, Bayard, 2012.

150. « Givenness and Hermeneutics », The Père Marquette Lecture in Theology, Marquette University Press, 2012, 80 p. Traduction par J.-P.Lafouge. Original « Herméneutique et Donation », inédit en français. Repris et adapté dans « Quelques précisions sur la réduction, le donné, l’herméneutique et la donation », in C. Sommer (éd.), Nouvelles phénoménologie en France. Actes des journée d’études autour deHans-dieter Gondek et Làszlo Tengely, Neue Phänomenologie in Frankreich Paris, Hermann, 2014.

151. « La durée comme méthode et comme inversion », in A. François & C. Riquier (éd.), Annales bergsoniennes VI. Bergson, le Japon, la catastrophe, Paris, PUF, 2013.

152. « L’universalité de l’Université », Revue catholique internationale, Communio, 39/1, Paris, janvier 2013.
Traduction italienne par I. Bonali, « L’universalità dell’ università », Revista Internazionale di teologia e Cultura Communio, n.235, Milan, janvier 2013.
Traduction allemande par A. Letzkus, « Die Universalität der Universität », Internationale Katholische Zeitschrift Communio, 42/2, mars 2013.
Traduction américaine « The Universality of the University », Communio USA, Spring 2013.
Traduction espagnole à paraître.
153. Intervention dans la Séance académique « La relation philosophie-théologie hier et aujourd’hui », Institut de France, Fondation Del Duca, Paris, 9 décembre 2012, Revue des Sciences Religieuses 87/1, 2013.
154. « Dieu et l’ambivalence de l’être », Conférence inaugurale de la « Chaire Dominique Dubarle », Transversalités, n.125, Revue de l’Institut Catholique de Paris, janvier-mars 2013.
155. « Vérité et liberté », Archivio di Filosofia, « La Decisione », LXXX/n.1-2, Pise/Rome, 2013.
156. « La donation, dispense du monde », Philosophie, n.118, Paris, été 2013.
Traduction anglaise à paraître dans New Yearkbook for Phenomenology and Phenomenological Research.
157. Préface à Angelo, Cardinal Scola, Unre nouvelle Laïcité. Thèmes pour une société plurielle, Limar Editions, Monaco, 2013, traduction de Unà nuova laicità. Temi per una socità plurale, Venise, 2007.
158. « La peinture en vérité, la vérité en peinture », in D. Coutagne (éd.), Courbet/ Cézanne. La vérité en peinture, Musée Courbet (Ornans), Editions Fage, Lyon, 2013.
159. « Le chêne de Flagey en personne » (extrait de Courbet ou la peinture à l’oeil, Flammarion, Paris, 2014), Bulletin de l’Association "les amis du Musée gustave Courbet", n°1, Ornans, 2013.
160. Préface à C. Perrin, Entendre la métaphysique. Les significations de la pensée de Descartes dans l’oeuvre de Heidegger, Louvain-la-Neuve, Peeters, 2013.
161. « Apologétique et apologie », Revue Catholique Internationale Communio, XXXIX, 1-2, n°231-232, Paris, 2014. Traduction allemande « Apologie statt Apologetik », Internationale Katholische Zeitschrift Communio, Nov.-Dez. 2014.

162. « On the Erotic Phenomenon », in R. Fotiade, D. Jasper, O. Salazar-Ferrer (éd.), Embodiment. Phenomenological, Religious and Deconstructive Views on Living and Dying, Farnham, Ashgate, 2014.

163. Préface à Jean Vioulac, Apocalypse de la vérité, Paris, Ad solem, 2014.

164. « La source et l’origine », in T. Savatier, F. Thomas-Maurin et alii (éd.), Cet obscur objet du désir. Autour de l’Origine du monde, Musée Gustave Courbet, Ornans, 2014.

165. « Veluti ex nihilo in aliquid. Remarks on Eriugena’s path from apophasis to divina philosophia », in W. Otten & M. I. Allen (ed.), Eriugena and Creation. Proceedings of the Eleventh International Conference on Eriugenian Studies, held in honor of Edouard Jeaneau, Chicago, 9-12 November 2011, Brepols, Turnhout, 2014.

166. « Sur l’état contemporain de la peinture », in Mgr Wintzer (et alii), L’art contemporain et la foi : un dialogue difficile ?, Paris, Parole et Silence, 2014.

167. « Préface » à « Saint Augustin et le temps dans les Confessions », Philosophie Magazine, 85, décembre 2014.

168. « Hommage à Maurice Clavel », in J.-L. Vieillard-Baron (éd.), Maurice Clavel, journaliste transcendantal,
Parol et silence, Paris, 2014.
169. « Monothéisme trinitaire : convenance de phénoménalité », Archivio de Filosofia, LXXXII. 2014, n°1/2, Pise/Rome, 2015.
170. « Réponses », in P. Capelle-Dumont (éd.), Philosophie de Jean-Luc Marion. Phénoménologie, théologie, métaphysique, Hermann, Paris, 2015.
171. « Une question de réponse », in P. Capelle-Dumont & Y. Courtel (éd.), Religion et liberté. Presses Universitaires de Strasbourg, 2015.
172. « Communio, quarante ans après : comment et pour quoi ? », Revue Catholique Internationale Communio, XL, 2-3, n°238, mars-juin 2015.
173. « Remarques sur le retard d’une lecture », in D. Cohen-Levinas & A. Schnell (éd.), Relire Totlité et Infini d’Emmanuel Levinas, J. Vrin, Paris, 2015.
174. « Violence et pardon : Girard, Lévinas et au-delà », in Figures de phénoménologie, J. Vrin, Paris, 2012, deuxième édition augmentée, 2015, 236 p.
175. « La sensation naturante », in F. Thomas-Maurin et alii (éd.), Sensations de nature. De Courbet à Hartung, musée Gustave Courbet, Ornans, Lienart Editions, Paris, 2015.

 
« Impossible et indispensable : la promesse », Le Monde/Débat, 2015 ?
« La réduction et “le quatrième principe“ », Archivio di Filosofia, Pise/Rome, 2015 ?

BIBLIOGRAPHIE SECONDAIRE. ARTICLES ET LIVRES.

1. E. Martineau, « Une ontologie de l’ordre », Les Études philo¬sophiques, 81/1, 1976.

2. E. Lévinas, De l’existence à l’existant,. Vrin, Paris, [19471], 19772, p. 12.

3. G. Sebba, « Retroversion and the history of ideas : J.-L. Marion’s translation of the Regulae of Descartes », Studia Cartesiana 1, Amsterdam, 1979, repris dans The Collected Essays of Gregor Sebba. Truth, History and the Imagination, ed. by Helen Sebba, Anibal A. Bueno & Henrikus Boer, Louisiana U.P., Baton Rouge, 1991. (Voir J. Brunschwig, « Bulletin Cartésien VIII », Archives de Philosophie, 42/2, 1979).

4. G. Sommavilla, « La nuova teologia di Marion e la sua logica », Ras¬segna di teologia, 1979/3.

5. J. Reiter, in Philosophischer Literaturanzeiger, 32/4, 1979.

6. S. Breton, in Archives de Philosophie, 1979/1.

7. D. Janicaud, in Les Études Philosophiques, 1979/2.

8. M. Villela-Petit, « Heidegger est-il ‘idolâtre’ ? », in R. Kearney et J.S. O’Leary (éd.), Heidegger et la question de Dieu, Paris, 1981.

9. J.-G. Pagé, « Dieu et l’être », Laval théologique et philosophique, Québec, 37/1, 1981.

10. G. Lafont, « Mystique de la Croix et question de l’Être. À propos d’un livre récent de Jean-Luc Marion », Revue Théologique de Louvain, 1979/3.

11. J. Onimus, in Revue de Métaphysique et de Morale, 1980.

12. E. Lévinas, De Dieu qui vient à l’idée, Paris, Librairie Philo¬sophique J. Vrin, 1982, p. 194.

13. J. Guitton, « Le fini de l’homme et l’infini de Dieu », France Catho¬lique, 24 septembre 1982.

14. F. Marty, « L’analogie perdue. La métaphysique sur les chemins de la science de Descartes à Kant », Archives de Philosophie, 46/3, 1983.

15. P.-J. Labarrière, « Note bibliographique », Études, février 1983.

16. J. Greisch, Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques, 1983/3.

17. J.-H. Nicolas, « La suprême logique de l’amour et la théologie« , Revue Thomiste, octobre 1983.

18. J.-D. Robert, « Dieu sans l’être. À propos d’un livre récent » Nouvelle revue théologique, 1983.

19. C. Larmore, in The Journal of Philosophy, 81/3, mars 1984.

20. R. Virgoulay, « Dieu ou l’être ? Relecture de Heidegger en marge de J.-L. Marion, Dieu sans l’être », Recherches de Sciences Religieuses, 72/2, 1984.

21. J.-L. Schlegel, « Dieu sans l’être. À propos de Jean-Luc Marion », Esprit, février 1984.

22. G. Canziani, « Ermeneutica cartesiana. In margine ad un recente libro di J.-L. Marion [Sur la théologie blanche de Descartes, voir I, n.5] », Rivista di Storia della Filosofia, 1984/1.

23. M. Bouttes, « Analogie et question de l’infini chez Descartes », in M. Bouttes, G. Granel, Cartesiana, T.E.R., Mauvezin, 1984, p. 69-85.

24. D.J. Marshall, « J.-L. Marion : Werke zu Descartes », Philosophische Rundschau, 31/1-2, 1984.

25. S. Petrosino, « D’un livre à l’autre. Totalité et infini - Autrement qu’être », in Emmanuel Lévinas, “Cahiers de la Nuit surveillée”, Lagrasse, Verdier, 1984, p. 199 sq.

26. J. Rolland, S. Petrosino, La vérité nomade. Introduction à Emmanuel Lévinas, Paris, Cerf, 1984, p. 100 sq.

27. M. Corbin, « Négation et transcendance chez Denys », Revue des Sciences théologiques et philosophiques, 69/1, 1985.

28. M. Duquesne, « À propos d’un livre récent : Jean-Luc Marion, Dieu sans l’être », M.S.R., 1985, 2 et 3.

29. Hans Urs von Balthasar, Theologik. II. Wahrheit Gottes. Johannes Verlag, Einsideln, 1985, p. 125-6, 163.

30. M.M. Olivetti, « Ueber J.-L. Marions Beitrag zu neueren Religions¬philosophie », Archivio di Filosofia, 54, 1986.

31. Anton E. van Hoff, « Sein als Idol ? Erwägungen zu Jean-Luc Marion, Dieu sans l’être » (Ibid).

32. G. Sansonetti, « Distanza e differenza. A proposito del libro di Jean-Luc Marion, L’idolo e la distanza », Rivista di Teologia Morale, 69, 1986.

33. R. Verneaux, Etude critique du livre Dieu sans l’être, Paris, Téqui, 1996.

34. J.-Y. Lacoste, « Penser Dieu en l’aimant. Philosophie et théologie de Jean-Luc Marion », Archives de Philosophie, 1987/1.

35. J. Derrida, « Comment ne pas parler. Dénégations », in Psyché, Paris, 1987.

36. J. Grondin, in Laval Philosophique et Théologique, 43/3, 1987.

37. Z. Loparic, « A propos du cartésianisme gris de J.-L. Marion »,, Manuscrito, 11/2, 1988.

38. A. Bonfand, « Lire Jean-Luc Marion », Galeries magazine, n.°38, août-septembre 1990.

39. Michel Henry, « Quatre principes de la phénoménologie », Revue de Métaphysique et de Morale, “À propos de Réduction et donation de Jean-Luc Marion”, 1991/1.

40. F. Laruelle, « L’Appel et le Phénomène » (Ibid.).

41. J. Greisch, « L’herméneutique dans la “phénoménologie comme telle”. Trois questions à propos de Réduction et donation » (Ibid.).

42. J.O. Kroesen, Kwaad en Zin. over de betekenis van de filosofie van emmanel Lévinas voor de theologische vraag van et kwade, Kampen, 1991, ch.IV.

43. D. Tracy, « Foreword » à la traduction américaine God without Being, The University of Chicago Press, Chicago, 1991. Voir « L’herméneutique de la désignation de Dieu : hommage à Claude Geffré », in J.-J. Jossua et N.-J. Sed (éd.), Interpréter, Paris, 1992.

44. R. Kühn, in Theologie und Philosophie, 66, 1991, Zeitschrift für philosophische Forschung, 45/4, 1991, et Philosophischer Literatur¬anzeiger, 44/4, 1991 ;

45. J. Derrida, Donner le temps, I. La fausse monnaie, Paris, Galilée, 1991, p. 72-74 et 204.

46. D. Janicaud, Le tournant théologique de la phénoménologie fran¬çaise, Combas, Éditions de l’Éclat, 1991, ch.III.

47. P.W. Rosemann, « Der maskierte Philosoph. Die verborgene Theo¬logie des Cartesianismus », Frankfurter Allgemeine Zeitung, 11. III. 1992.

48. J. Benoist, « Répondre de soi », Philosophie, n. 34, Paris, 1992/1.

49. R. Rodriguez, « Los caminos de la fenomenologia. A proposito de Jean-Luc Marion, Réduction et Donation », Revista de Filosofia, 3° epoca, vol. V, , pp.217-224, Madrid, 1992.

50. P. Magnard, Le Dieu des philosophes, Paris, 1992, passim.

51. J. Derrida, « Donner la mort », in L’éthique du don. Jacques Derrida et la pensée du don. Colloque de Royaumont. décembre 1990, Essais réunis par J.-M. Rabaté et M. Wetzel, Métaillé-Transition, Paris, 1992, p.52sq.

52. R. Ricci, « Da Heidegger a Marion : riflessioi sulla metafisica cartesiana come onto-teologia », Discipline filosofiche, I/1, 1991.

53. J. Colette, « Phénoménologie et métaphysique », Critique, n° 548-549, janvier 1993 (discussion du n° 44).

54. A. Bonfand, L’ombre de la nuit. Essai sur la mélancolie et l’angoisse dans les oeuvres de Mario Sironi et de Paul Klee entre 1933 et 1940, Paris, 1993, passim.

55. Philipp W. Rosemann, « Der Melancholiker sieht wie Gott. Aber weil er das Andere verweigert, blickt er ins Nichts : Jean-Luc Marions negative Theologie », Frankfurter Allgemeine Zeitung, 7.IV.1993. - Voir aussi « Penser l’Autre : théologie négative et ‘postmodernité’, Revue Philosphie de Louvain, 91, mai 1993.

56. R. Kuhn, Französische Reflexions- und Geistesphilosophie, Anton Hain, Frankfurt a./M., 1993, K.I/2, p. 184-195, etc.

57. John C. McCarthy, in Review of Metaphysics, March 1993.

58. Eric H. Crump, in Modern Theology, July 1993.

59. B. Sweetman, New Oxford Review, July-August 1993.

60. C. Lock, « Against Being : An Introduction to the Thought of Jean-Luc Marion », Saint Vladimir’s Theological Quaterly, 37/4, 1993.

61. J. Macquarrie, Journal of Religion, January 1993.

62. Ellen Y. Zhang, « Icon without logos, theology without ontology », Cross Currents, Summer 1993.

63. K. L. Schmitz, « The God of love », The Thomist, 57/3, July 1993.

64. J. Grondin, « La phénoménologie sans herméneutique », in L’herméneutique de la pensée contemporaine, Paris, 1993 (c.IV, pp.81-90), repris de l’Internationale Zeitschrift für Philosophie, 1992/2.

65. W. J. Richardson, Theological Studies, sept./nov. 1993.

66. J.-M. Beyssade, « On the idea of God : Incomprehensibility or Incompatibilities ? », in S. Voss (ed.), Essays on the philosophy and science of René Descartes, Oxford, 1993.

67. P. Burzio, « Dalla differenza ontologica al paradosso dell’icona. Heidegger, Lévinas, Marion », Filosofia e Teologia, VII/3, 1993.

68. Kenneth P. Winkler, « Descartes and the Names of God », American Catholic Philosophical Quaterly, 1993/4.

69. W. Röd, Archiv für Geschichte der Philosophie, 75, 1993.

70. J. O’Leary, La vérité chrétienne à l’âge du pluralisme religieux,, c.VI, « Pluraliser la distance : Jean-Luc Marion », p.233-241, Paris, Cerf, 1994.

71. E. Lojacono, « Le letture delle Meditationes di Jean-Luc Marion », in J.-R. Armogathe et G. Belgioioso (a cura di), Descartes metafisico. Interpretationi del Novecento, Seminario di studi cartesiani. Roma, 21 e 22 gennaio 1993. Rome, Instituto della Enciclopedia Italiana, 1994, pp.129-151.

72. V. Carraud, « Descartes appartiene alla storia della metafisica ? », in J.-R. Armogathe et G. Belgioioso (a cura di), Descartes metafisico. Interpretationi del Novecento, Seminario di studi cartesiani. Roma, 21 e 22 gennaio 1993. Rome, Instituto della Enciclopedia Italiana, 1994, pp.165 -170.

73. J. Benoist, « Vingt ans de phénoménologie française », in Philosophie Contemporaine en France, Ministère des Affaires Etrangères, Paris, 1994.
 
74. R. Kühn, « Von “Sättigung” als absolutes Phänomen. Zur Kritik der klassischen Phänomenalität bei Jean-Luc Marion », Mesotes (Wien), 3/1994, p.337sq.

75. P. Gilbert, « Substance et présence : Derrida et Marion critiques de Husserl », Gregorianum 75, 1994.

76. G. Höhn, « Suche nach Ursprünglichkeit. Die Wiedergeburt der Metaphysik aus dem Erbe der Phänomenologie », Frankfurter Rundschau,i 29 novembre 1994. Repris dans « Die französische Philosophie der Gegenwart », Information Philosophie, 1995/4, p.20sq. et dans Frankreich Jahrbuch, 1995.

77. B. Waldenfels, Antwort-Register ; Frankfurt a./M., 1994, p.580sq.

78. A. Steinbock, « Saturated intentionality », in L. Hass et D. Olkowski (éd.) Resituating Merleau-ponty : Essays across the continental - analytic divide, New Jersey : Humanities Press, 1995.

79. R. Kühn, « Langweile und Anruf. Eine Heidegger- und Husserl-Revision mit dem Problemhintergrund “absoluter Phänomene” bei Jean-Luc Marion », Philosophisches Jahrbuch, 102/1, 1995, p.144-155.

80. A. J. Godzieba, « Ontotheology to excess : imagining God without being », Theological Studies 56, 1995.

81. C. Esposito, « Ritorno a Suarez. Le Disputationes Metaphysicae nella critica contemporanea », s.5 : « Jean-Luc Marion e la perdità suareziana dell’analogia », in La filosofia nel siglo de Oro. Studi sul tardo rinascimento spagnolo, Bari, 1995, pp.509-522.

82. E. Alliez, De l’impossibilité de la phénoménologie. Sur la philosophie française contemporaine, Paris, 1995, p. 60 et passim.

83. A. Bonfand, L’expérience esthétique à l’épreuve de la phénoménologie. La tristesse du roi, Paris, 1995, pp.9-41.

84. B. Pedemonte Feu, Le sujet convoqué. A partir de la pensée de Buber, de Rosenz weig, de Lévinas, de Marion et de Ricoeur, Thèse de doctorat de l’Institut Catholique de Paris, sous la direction de J. Greisch, (dactylographiée), Paris, 1995, t.2, 175-237. Aussi publié sous le titre B. Pedemonte Feu, El subjecte Convocat. Estudi transversal del pensament de Buber, Rosenzweig, Lévinas, Marion i Ricoeur, Publicacions de l’Abadia de Monserrat, Barcelone, 2007.

85. G. Ward, « Introducing Jean-Luc Marion », New Blackfriars, Special issue on Jean-Luc Marion’s God without being, 76/895, juillet 1995.

86. J. Milbank, « Only theology overcomes Metaphysics », Ibid. Repris dans Word Made Strange, Oxford, 1997.

87. L. Hemming, « Reading Heidegger : Is God without being ? », Ibid.

88. N. Dennot O’Donoghue, « In the beginning was the gift : a marginal note on God without being », Ibid.

89. F. Kerr, « Aquinas after Marion » Ibid.

90. S. H. Webb, The gifting God, Oxford/New-York, OUP, 1996, p.129sq.

91. E. Gabellieri, « De la métaphysique à la phénoménologie : une relève ? », Revue philosophique de Louvain, 94/4, novembre 1996.

92. J. Martis, »Thomistic Esse - Idol or Icon ? Jean-Luc Marion’s God without being », Pacifica 9, 1996 ?
 
93. J. Overton, »See(k)ing God through the Icon : A Semiotic Analysis of Marion’s God without being », Semiotica 110, 1996.

94. M. Neusch, « La révélation est un vrai phénomène », La Croix, 7-8 septembre 1997.

95. M. de Launay, Le Figaro, 22 septembre 1997.

96. P. Audi, « S’adonner à la phénoménologie », Le Monde, 21 novembre 1997.

97. J.-M. Monnoyer, « Individualisme cartésien et sémantique externaliste », in J.-M. Vienne (éd.), Philosophie analytique et histoire de la philosophie, Paris, 1997.

98. J. Benoist, « Les voix du soliloque. Sur quelques interprétations récentes du cogito », Les Etudes Philosphiques, 1997/4.

99. E. Levinas, dans R. Burggraeve, Emmanuel Levinas et la socialité de l’argent, Leuven, Peters, 1997, p.65.

100. G. Ward, « The theological project of Jean-Luc Marion », in P. Bond (ed.), Post-secular Philosophy. Between philosophy and theology, Routledge and Paul, Londres-New-York, 1997.

101. S. Di Bella, Le Meditazioni Metafisiche di Cartesio. Introduzione alla lettura, Rome, 1997, passim.

102. J.K.A. Smith, « Respect and Donation. A Critique of Marion’s Critique of Husserl », American Catholic Philosophical Quaterly, 1997/4.

103. D. Burrell, « Reflexions on “Negative Theology” in the light of a recent venture to speak of “God without being” », in Roman T.Ciapalo (éd.), Postmodernism and christian Philosophy, Indiana UP, 1997.

104. M.E. Sacchi, « La fabulacion del horizonte del ser y la condena de la metafisica en nombre de la ontoteologia. Replica a Jean-Luc Marion », Philosophia, 1997. Repris dansConquistas y Regresiones en la Restauracion de la Metafisica, Rosario (Argentine), 2000.

105. E. Iezzoni, Il Dar-si dell’Essere nell’estasi del’altro. Antroplogia filosofica e ontologia trinitaria nel pensiero di Jean-Luc Marion e Klaus Hemmerle, Thèse de laurea, sous la direction du Prof. F. P. Ciglia, Université de Chieti, 1997

106. D. Janicaud, La phénoménologie éclatée, Combas, 1998.

107. P. Ricoeur/A. LaCocque, Penser la Bible, Paris, 1998, p.367.

108. Thomas A. Carlson, Indiscretion. Finitude and the naming of God, Chicago U.P., 1998 ( repris de « The Naming of God and the Possibility of Impossibility : Marion and Derrida on the Theology and Philosophy of the Gift », in Finitude and the Naming of God : a Study of Onto-theology and the apophatic Traditions, U. of Chicago/U.M.I. Dissertation Service, Ann Arbor, Michigan, 1995).

109. B. Sichère, Cinquante ans de philosophie française, t.4, Ministère des Affaires Etrangères, Paris, 1998.

110. F. Gamba, « Della reduzione alla donazione : Svilluppi della fenomenologia contemporanea », Filosofia, 49/3, septembre-décembre 1998.

111. W.J. Hankey, « The Postmodern Retrieval of Neoplatonism in Jean-Luc Marion and John Milbank », Hermathena 165, hiver 1998.

112. J. D. Caputo, « God is the wholly Other – allmost : difference and the hyperbolic alterity of God », in Orrin F. Summerell (ed ;), The Otherness of God,n, Chalottesville, 1998.

113. W. J. Hankey, « Theoria versus Poesis. Neoplatonism and Trinitarian Difference in Aquinas, John Milbank, Jean-Luc Marion and Zizoulas », Modern Theology 15/4, 1999.

114. M. Chavarot, L’art du comprendre, numéro 8, février 1999.

115. J. S. O’Leary, « The Theological Significance of Jean-Luc Marion’s Thought », Japan Lission Journal, vol.53, 1999.

116. J.Greisch, « Index sui et non dati : Les paradoxes d’une phénoménologie de la donation », Transversalités, Revue de l’institut Catholique de Paris, n°70, avril-mai 1999 (Séance Académique autour de Etant donné). Repris dans J. Greisch, Qui sommes nous ? Chemins phénoménologiques vers l’homme (novembre 2006), Louvain-La-Neuve, 2009.

117. V.Holzer, « Phénoménologie radicale et phénomène de révélation », Ibid.

118. D. Fisette : « Phénoménologie et métaphysique : remarques à propos d’un débat récent », in J.-M. Narbonne et L. Langlois (éd.), La métaphysique. Son histoire, sa critique, ses enjeux, Paris/Québec, 1999.

119. J. Grondin : « La tension de la donation ultime et de la pensée herméneutique de l’application chez Jean-Luc Marion », Dialogue XXXVIII (1999).

120. K. Wolf, Religionsphilosophie in Frankreich. Der »ganz Andere » und die personale Struktur der Welt, Munich, 1999, pp.153-164.

121. J. Greisch, in Transversalités, 71, décembre 1999, pp.304-309.

122. J. Schmutz, « Escaping the Aristotelian Bond ; The Critique of Metaphysics in Twentieth-Century French Philosophy », Dionysius, XVII ? Dalhousie University, Halifax (Nouvelle Ecosse), 1999.

123. P. Godo, « Rire de la métaphysique/Rire de Dieu. Nietzsche : dernier métaphysicien ? », Le Philosophoire. Le lisible et l’illisible, n.9, Neuilly, Automne 1999.
 
124. E. Brito, Heidegger et l’hymne du sacré, Louvain, Leuven U.P.-Peeters, 1999.

125. R. Calderone, « Donazione e Indondatezza », Giornale di Metafisica, XXI, 1999.

126. J. D. Caputo, « Apostles of the Impossible : On God and the gift in Derrida and Marion », in J.D. Caputo/M.Scanlon (ed.), On God, the Gift and Postmodernism, Indiana U.P., Bloomington, 1999.

127. James K.A. Smith, « Liberating Religion from Theology : Marion and Heidegger on the Possibility of a Phenomenology of Religion », International Journal for Philosophy of Religion, 1, 1999.

128. P.Audi, « S’adonner à la phénoménologie », Annales de Philosophie, vol.20,, Université Saint-Joseph, Beyrouth, 1999.

129. R. Welten, God en het Denken. Over de Filosofie van Jean-Luc Marion, Valkhof Pers, Nimègue, 2000.

130. M.Neamtu, « Jean-Luc Marion - arhitectura unei gandiri », in Crucea vizibilului, éd. Deisis, Sibiu, 2000, pp.135-173 (voir Relieful teologic al gandirii lui Jean-Luc Marion, 302p., dipôme de la Faculté d’histoire et de philosophie, soutenu en juin 2000 devant l’Université de Cluj-Napoca, sous la direction du Pr. V. Ciomos)..

131. N. Depraz, « Le tournant pragmatique de la phénoménologie dans Etant donné », Annales de Philosophie, vol.21, Université Saint-Joseph, Beyrouth, 2000. 

132. C. Romano, « Remarques sur la méthode phénoménologique dans Etant donné », Ibid.

133. C. Chevalley, « Remarques sur la topique des phénomènes dans Etant donné », Ibid.

134. J. Rogozinski, « Remarques », Ibid.

135. J. Cottingham, [Recension de Cartesian Questions], Mind, 2000.

136. T. Longhitano, « I paradossi del dare. Spunti per una ricerca sul dono in Marcel Mauss, Jacques Derrida e Jean-Luc Marion », Il Cannocchiale. Rivista di studi filosopfici, Rome, 2000/3.

137. N. Reali, dono e Libertà. L’Eucaristia nell fenomenologia di Jean-Luc Marion, Pontifica Università Lateranense, Rome, 2000. Repris dans Fino all’ abbandono. L’eucaristia nella fenomenologia di Jean-Luc Marion, Rome, 2001.

138. J. Wohlmuth, « Zur Phänomenologie Jean-Luc Marion - Eine Ausführung », in J.-L. Marion/J. Wohlmuth, Ruf und Gabe. Zur Verlältnis von Phänomenologie und Theologie, Bonn, 2000.

139. J. Greisch, Le cogito herméneutique, c.1, Vrin, 2000.

140. James K.A. Smith, « Between Predication and Silence : Augustine on How (not) to speak of God », Heythrop Journal, 41, 2000/1. See : « How not to tell a secret : interiority and strategy of “Confessions“ », American Catholic Philosophical Quaterly, 74/1, 2000.

141. J. Bloechl, « Dialectical Approaches to Retrieving God after Heidegger : Premises and consequences (Lacoste and Marion) », Pacifica, 13/3, 2000.

142. M. Kraftson-Hogue, « Predicaton Turning to Praise : Marion and Augustine on god and Hermeneutics – (Giver, Giving, Gift, Giving) », Literature and Theology, 14/4, 2000. 

143. Thomas A. Carlson, « Converting the Given into the See : Introductory Remarks on theological and Phenomenological Vision », in The Idole and Distance. five Studies, Fordham U.P., New-York, 2001, p.XI-XXXIX.

144. V. Kal, « Being unable to speak, seen as a period : Difference and Distance in Jean-Luc Marion », in Ilse N. Buhlof et Laurens ten Kate (ed.), Flight of the gods. Philosophical perspectives on negative theology, Fordham U.P., New-York, 2001.

145. Anon., The New-York Review of Books, 26 avril 2001, p.38.

146. R. Welten, Fenomenologie en beeldverbod bij Emmanuel Lévinas en Jean-Luc Marion, Budel, 2001.

147. R.Welten, « IJdelheid, Verveling, Melancholie », in R. Welten (ed.), God en het Denken. Over de filosfie van Jean-Luc Marion, Nimègue, 2001.

148. T. van den Hoogen, « Theo-logie tussen verzwijgen en stilte. Marions voorstel om over God te zwijgen », Ibid.

149. R. Sneller, « Mysterie of incarnatie ? Marion en Derrida »,Ibid.

150. A. Goudriaan, « Marion en de problematiek vande analogie bij Descartes », Ibid.

151. S. van den Bossche, « God verschinjt toch in de immanetie. De fenomenologische neerlegging vqn de theologie in Jean-Luc Marion Etant donné », Ibid.

152. R. Kearney, The God who may be. A Hermeneutics of Religion, Indian U.P., Bloomington, Indianapolis, 2001, passim.
 
153. R. Horner, Rethinking God as Gift. Marion, Derrida ans the limits of phenomenology, Fordham U.P., New-York, 2001, 272p.

154. J. Greisch, « Bulletin de philosophie de la religion », Revue des Sciences Théologiques et Philosophiques, 85/3, 2001, pp.548-552.

155. M. Neamtu, Studia Phaenomenologica. Roumanian Journal for Phenomenoloy, Vol.1, n°3-4/2001, pp.419-427.

156. M. Westphal, Overcoming onto-theology. Toward a postmodern christian faith, Fordham U.P., New-York, 2001.

157. J. Wayne Hankey , « Between and beyond Augustine and Descartes : More than a Source of the Self », Journal of Augustinian Studies, 32/1, 2001.

158. J. Wayne Hankey, « Why Philosphy abides for Aquinas », Heyhtrop Journal, 42/3, 2001.

159. R. Kearney, The God who may be. The Hermeneutics of Religion, Indiana U.P., 2001.

160. A. Nawrocki, Jean-Luc Marion. Nowe drogi w fenomenologii, 167 p., Varsovie, 2002.

161. T. Specker, Einen anderen Gott denken ? Zum Verständnis der Alterität Gottes bei Jean-Luc Marion, Knecht, Frankfurt a./M., 2002,, 459 p.

16X. N. Depraz, « The Return of Phenomenology in Recent French Moral Philosophy », in J. Drummond (ed.), Phenomenological Approaches to Moral Philosophy, Kluver, Dordrecht, 2002.

162. Derek J. Morrow, American Catholic Philosophical Quaterly, May 2002.

163. A. Aguti, « Jean-Luc Marion. Una fenomenoliga dell’inapparente », in Annuario di filosofia e teologia, Filosfia della religione, Uribo, 2002, pp.93-122.
 
164. L. P. Hemming, Heidegger’s Atheism. The Refusal of a Theological Voice, c.8 (« Jean-Luc Marion and the Contemporary Theological Appropriation of Heidegger »), University of Notre-Dame Press, 2002, c.8.

165. J. Greisch, Le buisson ardant et les lumières de la raison. L’invention de la philosophie de la religion, t.II, Les approches phénoménologiques et analytiques, c. V, Paris, 2002, pp.291-333.

166. A. Cislaghi, Il sapere del desiderio. Libertà metafisica e saggezza etica, Assise, 2002, c.II, 4 et III, 2.

167. R. Kühn, Radikalisierte Phänomenologie, Frankfurt a.M., 2002, c.IV « Selbstbegung und Anruf nach J.-L. Marion ».

168. P. DeHart, « The ambiguous infinite : Jungel, Marion and the God of Descartes », Journal of religion, 82/1, 2002.

169. M. B. Ewbank, « Of Idols, Icons and Aquinas’s Esse : Reflections on Jean-Luc Marion », International Ohilosophical Quaterly, 42/2, 2002.

170. Jeffrey W. Robbins, « Overcoming overcoming : In praise of Ontotheology », in D.P. Baker (ed.), Explorations in contemporary Continental Philosophy of Religion, New-York, 2003.

171. Bruce E. Brown, Graven Ideologies : Nietzsche, Derrida and Marion on Modern Idolatry, Intervarsity, 2003.

172. G. Ferretti (éd.), Fenomenologia della donazione a proposito di Dato ché di Jean-Luc Marion, Macerata, 2003, avec des contribution de :

173. C. Canullo, « Destituzione dell’ontologia e rovesciamento della fenomenologia in Réduction et donation », ibid.

174. S. Labate, « Dono e abbandono : interrogando il libro II di Dato che », ibid.

175. N. Reali, « Fenomenologia e teologia in Jean-Luc Marion », ibid.

176. R. Calderone, « Un dono per il pensiero. Donazione e individuazione d’altri », ibid

177. M. Zarader, « Phenomenality and Transcendence », in James E. Faulconer (éd.), Transendence in Philosophy and Religion, Indiana U.P., Bloomington, 2003.

178. B. Han, « Transcendence and the hermeneutic Circle : Some thoughts on Marion and Heidegger », ibid.

179. John D. Caputo, « Apôtres de l’impossible : sur Dieu et le don chez Derrida et Marion », Philosphie 78, juin 2003.

180. E. Falque, « Phénoménologie de l’extraordinaire », ibid.

181. J. Benoist, « L’écart plutôt que l’excédent », ibid.

182. S. Labate, La verità buona. Sens e figure del dono nel pensiero contemporaneo, Assisi, 2004 (en particulier c.2.2 et 3.1).

183. C. Canullo, La fenomenologia rovesciata. Percorsi tentati in J.-L. Marion, M. Henry et J.-L. Chrétien, Turin, 2004.

184. K. Hart, Postmodernism. A beginner’s guide, Oxford, 2004.

185. T. Alferi, « “Der unvorgreifbare Appell der Wirklichkeit“ : Fundamentaltheologische impulse aus dem Denken Jean-Luc Marions ? » (Teil 1, Teil 2). Orientierung, Nr.18 et 19, 68.Jahrgang, Zürich, septembre et octobre 2004.

186. R. Hureaux, « Au Dasein prisonnier, la libération », Liberté politique, 27, Paris, novembre 2004.

187. Shane Mackinlay, Interpreting Excess. The Implicit Hermeneutics of Jean-Luc Marion’s Saturated Phenomena, thèse de PhD, Hoger Instituut voor Wijsbegeerte, Katholieke Universiteit Leuven, 2004.

188. R. Calderone, « Eros e filosofia. A partire da le phénomène érotique di Jean-Luc Marion », Fieri. Annali del Dipartimento di Filosofia , Storia e Critica dei Saperi, Université de Palerme, I, 2004.

189. A. Stoppa, « Verso l’in-visibile. Fenomenologia ed ontologia in J.L. Marion », Thèse de Laurea, Université de Bologne, 2004.

190. Wayne J. Hankey, Cent ans de néoplatonisme en France : une brève histoire philosophique, seconde partie de J.-M. Narbonne, Lévinas et l’héritage grec, Paris, Vrin, 2004.
Traduction anglaise : One Hundred years of Neoplatonism in France : a brief philosophical history, [seconde partie de J.-M. Narbonne, Levinas and the greek heritage], Peeters, Leuven, 2006.

191. F. Dang, Cun, « La théologie de Marion dans Dieu sans l’être », La Philosophie contemporaine de la religion, Pékin, 2004 (en chinois).

192. A. Kha, Sean Yang, « La phénoménologie de la donation chez Jean-Luc Marion », Introduction à la philosophie française contemporaine, vol.1, Presses de l’Université Tongji, Shanghaï, 2004 (en chinois).

193. A. Lopez, Review of metaphysics, 57/4, 2004.

 194. J. Wohlmuth, « “Geben ist seliger als nehmen“ (Apg 20, 35). Vorüberlegungen zur einer Theologie der Gabe », in E.Dirschel, S. Sandherr, M. Tomé, B. Wunder (Hrsg.), Einander Zugewandt. Die Rezeption des christlich-jüdischen Dialogs in der Dogmatik, Paderborn, 2005.

195. Michael Ian Leask et Eoin Cassidy (éd.), Givenness and God. Questions of Jean-Luc Marion, Fordham U.P., New-York, 2005.

196. J.-M. Clet, Cents mots pour cents philosophes. De Héraclite à Derrida, Paris, 2005, p.319sq.

197. E. Falque, « Larvatus pro Deo. Phénoménologie et théologie chez J.-L.Marion », Gregorianum, 86/1, Rome, 2005.

198. P. W. Rosemann, « J.-L. Marion’s Eucharistic Realism », in James McEvoy/Maurice Hogan (ed.), The Mystery of Faith. Reflections on the Encyclical Ecclesia de Eucharistia, Dublin, 2005.

199. Robyn Horner, Jean-Luc Marion. A Theological Introduction, Ashgate, 2005.

200. P. Jonkers, R. Welten, (ed.), God in France. Eight Contemporary French Thinkers on God.. Peeters Publishers, Leuven, Belgium, 2005.

201. B. Awazi Mbambi Kunga, Donation, saturation et compréhension, 299 p., Paris, 2005.

202. M. Westphal, « Transfiguration as Saturated Phenomenon », in A. Wiercinski, Description and Interpretation, Toronto, 2005.

203. S. Curro, Il dono e l’altro. In dialogo con Derrida, Levinas e Marion, Rome, 2005.

204. M. Westphal, « Vision and voice : phenomenology and theology in the work of Jean-Luc Marion », International Journal of Religion, 2006.

205. C.Canullo, « Le de-figurazioni della trascendenza in Jean-Luc Marion », in N. Comerci (a cura di), L’enigma della trascendenza. Riflessi etico-politici dell’ alterita, Editori Riuniti, Rome, 2006.

206. T. Prunea-Bretonnet, « L’individuation par l’amour. Le phénomène érotique de Jean-Luc Marion », Studia phaenomenologica VI , Bucarest, 2006.

207. John D. Caputo, Journal of the American Academy of Religion, 74/4, décembre 2006.

208. Lambert J. Leijssen, With the silent glimmer of God’s spirit, New-York, 2006.

209. D. Fang, Xianghong, « La plat de la conscience et la profondeur de l’être : réflexion sur la phénoménologie husserlienne et heidegerrienne avec Marion », Nanjing Social Science, 2006/2.

210. D. Fang, Xianghong, « Intuition et donation : la critique de Derrida et Heidegger par Marion », Annuaire du commentaire phénoménologique et philosophique, (éd. Ni, Liankan), Pékin, 2006 (en chinois,). »

211. S. Geniusas, « Is the Self of Socila Behaviorism Capable og Auto-Affection ? Mead and Marion on the "I" and the "Me" », Transactions of the Charles S. Peirce Society, 42/2, 2006.

212. B. Klun, « Der Exzess des Anderen. Zur Phänomenologie der Gebung bei Jean-Luc Marion », in M.Flatscher/S.Loidolt (Hg.), Das Fremde im Selbst – Das Andere im Selben. Transformationen der Phänomenologie, Würzburg, 2010.

213. K. Hart (ed.), Counter experiences. Reading Jean-Luc Marion, University of Notre Dame Press, 2007, 478 p., dont « Introduction » (pp.1-54).

214. D. Tracy, « Jean-Luc Marion : Phenomenology, Hermeneutics, Theology », ibid.

215. John D.Caputo, « The Hyperbolization of Phenomenology : Two possibilities for Religion in recent Continental Philosophy », ibid.

216. C.O’Regan, « Jean-Luc Marion : Crossing Hegel », ibid.

217. Thomas A. Carlson, « Blindness and the Decision to see : On revelation and Reception in Jean-Luc Marion », ibid.

218. E. Falque, « Larvatus pro Deo : Jean-Luc Marion’s Phenomenology and Theology », ibid.

219. K. Tanner, « Theology and the limits of Phenomenology », ibid.

220. R. Horner, « The Weight of Love », ibid.

221. J. Milbank, « The Gift and the Mirror : on the Philosophy of Love », ibid.

222. C. Romano, « Love in its Concept : Jean-Luc Marion’s The erotic phenomenon », ibid.

223. G. McKenny, « Jean-Luc Marion and the Horizon of Modern Morality », ibid.

224. G. Dalmasso, Prefazione à l’edition italienne Il Visibile e il Rivalto, Jaca Book, Milan, 2007.

225. Thomas Alferi, « Worüber hinaus Grösseres nicht “gegeben werden“ kann… ». Phänomenologie und Offenbarung nach Jean-Luc Marion, Alber Verlag, Freiburd i./B., 2007 ; 452 p.

226. N. Reali (ed.), L’amore tra filosofia e Teologia. In dialogo con Jean-Luc Marion, Rome, 2007, « L’amore, ovvero il revelarsi dell’unicità dell’esistente » (pp.9-23).

227. S. Petrosino, « Jean-Luc Marion e il fenomeno erotico », ibid.

228. S. Ubbiali, « L’appello assoluto all’identità soggettiva », ibid.

229. C. Canullo, « La fedeltà dell carne », ibid.

230. G. Salmeri, « Pensiero dell’essere e pensiero dell’amore », ibid.

231. Juan-José Perez-Soba, « La logica analogica dell’amore », ibid.

232. José Euclimar Xavier de Menzes, « Rumore e dimenticanza. Convergenze tra l’ipotesi repressiva di M. Foucault e l’afasia eroticoa di J.-L. Marion », ibid.

233. G. Harmaty, « Uktreresés egy leherséges fenomenologiàhoz. Jean-Luc Marion filozofiaj az ezredfordulon [D’une phénoménologie du possible. La philosophie de Jean-Luc Marion au tourant du siècle] », Helikon. Irodalomtudomanyi Szemle, 2007, 1-2, Budapest, 2007.

234. K. Novotny, « Jeveni a Danost. Pozàmky na Okraj Soucasnych Konceptu Fenomenality [Apparaître et donation. Commentaires en marge des conceptions contemporaines de la phénoménologie] », Filozofia 62/5, Bratislava, 2007.

235. H. Joas, « Einleitung : von der Usprünglichkeit der Gabe », in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

236. H. Joas, « Die Logik der Gabe und der Postulat der Menschenwürde », in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

237. Ingolf Dalferth, « Alles umsonst. Zur Kunst des Schenkens und der Grenzen der Gabe », in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007. Repris dans Umsonst. Eine Erinnerung an die kreative Passivität des Menschens, Tübingen, 2011.

238. Michael Gabel, « Hingegebener Blick und Selbsgegebenheit », in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

239. Thomas Alferi, « Von der Offenbarungsfrage zu Marions Phänomenologie der Gebung », in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

240. Christoph Mandry, « Logik der Ethik – Logik der Gabe. Theologisch-ethische Überlegungen », in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

241. Josef Wohlmuth, « Impulse für eine künftige Theologie der Gabe bei Jean-Luc Marion », in M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

242. Kha, Sean Yang, « Le nouveau tournant du mouvement phénoménologique en France », Journal of Tongji University, 2007/1.

243. R. Calderone, Caecus amor. Jean-Luc Marion e la dismissura del fenomeno, Pisa, 2007.

244. S. Zanardo, Il Legame del dono, Milan, 2007 [particulièrement Partie I : Il dono come donazione : Jean-Luc Marion].

245. R. Saarinen [Helsinki], God and the Gift. An Oecumenical Theology of Giving, Collegeville, Minnesota, 2007.

246. J. Bassas Vila, « La description des ruines et le phénomène saturé. Penser les ruines à partir de Jean-Luc Marion », Protéa. Revue internationale de théorie et de pratique sémiotiques, 35/2, Chicoutimi, Québec, automne 2007.

247. M. B. Matustik, Radical evil and the Scarcity of Hope. Psotsecular Meditations, Bloomington, 2008, ch.6.

248. Thomas S. Hibbs, « God returns to French Philosophy », First Things, march 2008.

249. Kenneth J. Wardley, « “A Desire unto Death“ : the deconstructive Thanatologiy of Jean-Luc Marion », Heythrop Journal 2008.

250. C. Welz, Love’s Transcendence and the Problem of Theodicy, Tubingen, 2008.

251. I. Thomas-Fogiel, Le concept et le lieu. Figures de la relation entre art et philosophie, Paris, 2008.

252. G.-F. Duportail, Les Institutions du monde de la vie. Merleau-Ponty et Lacan, Grenoble, 2008, c.4

253. J. de Gramont, « Réflexion sur le don et le nom », in « Jean-Luc Marion. Dieu, la charité, le don » . Un dossier dirigé par J. de Gramont, dans la revue Nunc, n.16, Bruxelles, 2008.

254. R. Calin, « Gloire et phénoménologie », ibid.

255. T. - D. Humbrecht, « Jean-Luc Marion, Dieu sans l’être », ibid.

256. C. Canullo, « Entre énigme et ouverture : les dé-figurations de la transcendance chez Jean-Luc Marion », ibid.

257. S. MacKinlay, « Dépassement exceptionnel ou banalité du paradigme : l’itinéraire des phénomènes saturés de Jean-Luc Marion », ibid.

258. K. Hart, « Contre-expérience. Lecture de Jean-Luc Marion », ibid.

259. E. Falque/ C.Romano, « Marion outre-Atlantique. Counter-Experiences », ibid.

260. F.-E. Schürch, « L’être, l’étant, le néant. Heidegger et la différence ontologique à la lumière de l’interprétation de Marion », Revue de Métaphysique et de Morale, 2008/3.

261. Wayne J. Hankey, « Misrepresenting Neoplatonism in Contemporary Christian Dionysian Polemic : Eriugena and Nicholas of Cusa versus Vladimir Lossky and Jean-Luc Marion », American Catholic Philosophical Quaterly, 82/4, 2008.

262. John Panteleimon Manoussakis, « The Revelation of the Phenomena and the Phenomenon of Revelation : An apology for Dionysios’ Phenomenological Appropriation », ibid.

263. Thomas S. Hibbs, « God Returns tofrench Philosophy », First Things, Mars 2008.

264. V. Moser, Le sens de la phénoménologisation selon Michel Henry et Jean-Luc Marion, thèse de l’Université de Strasbourg II, 670 p. dactylographiée, 2008.

265. P. Tabet, « L’érotisation de la phénoménologie chez Jean-Luc Marion », Mémoire de D.E.A. sous la direction du Prof. J. Ready, Université du Saint-Esprit, Kaslik.

266. O.-T. Venard, op. « Présentation. De la Bible à la philosophie et retour », dans Revue Biblique, t.116, Paris, 2009 « Actes du Symposium "Nommer Dieu dans la Bible". A propos d’une oeuvre de J.-L. Marion récemment traduite en hébreu ».

267. S. Bustan, « Apologia or Phenomenologa. On J.-L. Marion’s Sixth Chapter of in Excess (2001) », Ibid.

268. K. Sonek, op, « The Divine Name in Exodus 3,14. As a Saturated Phenomenon », Ibid.

269. O.-T. Venard, « Th ;n ajrch ;n o[ ti kai ; lalw’ ujmi’n (John 8:24f). De-nominating God in the gospel », Ibid.

270. José D. Lopez sj, Teologia y Fenomenologia. La fenomenologia como metodo critico y sistematico para la teologia, Editorial de la Universidad Catolica de Cordoba, Cordoba (Argentine), 2008.

271. C. Tarditi, Con e omtre la fenomenologia. Le "eresie" fenomenologiiche di Jacques Derrida e Jean-Luc Marion, Turin, 2010.

272. M. Vetö, cr. Au lieu de soi, dans Archives de Philosohie, 72/3, juillet-septembre 2009.

273. L. Alici, « Le lieu d’Augustin : l’interprétation de Jean-Luc Marion », Revue de Métaphysique et de Morale, juillet 2009/3, « Saint Augustin penseur du soi. Discussions de l’interprétation de Jean-LucMarion ».

274. J. Greisch, « Les lieux du soi : vers une herméneutique du soi-même par un Autre », ibid.

275. Thomas A. Carlson, « Au lieu de soi : l’advenue de Dieu », ibid.

276. E. Falque, « Le Haut lieu de Dieu : Jean-Luc Marion lecteur d’Augustin », ibid.

277. Alain de Libera, « Au lieu de Dieu : Jean-Luc Marion lecteur d’Augustin », ibid..

278. « Au lieu de soi : écriture de soi et vérité », ibd.

279. J.-L. Vieillard-Baron, « Temps et sujet. A propos de saint Augustin », Les Etudes philosophiques, 2009/3.

280. J. Bassas Vila, Retour aux textes ! Recherches de phénoménologie linguistique sur E. Husserl et J.-L. Marion (Thèse inédite de l’Université Paris-Sorbonne, septembre 2009).

281. M. Gross, « Gottes Gabe in Begriffen beschrieben », Frankfurter Allegemeine Zeitung, 12/08/2009.

282. Théâtre ASKISI, Athènes (dir. P. Moustakis), production théâtrale sur Le phénomène érotique, adaptation de A. Epeirikos, création le 25 janvier 2009.

283. V. Giraud, « Note de lecture », Philosophie, n°104, hiver 2009.

284. Harry P. Reeder, « El llamado "fenomeno" saturado », Anuario Colombiano de Fenomenologia,, vol.III, Universidad de Antoquia, Medellin, 2009.

285. Carlos E. Restrepo, « Visibilidad de lo invisibile. Incursion a los fenomenos de revelacion », ibid.

286. German Vargas Guillen, « Excedentia y saturacion. Fenomenologia de la ausencia y la presencia de Dios », ibid.

287. Javier Bassas Vila, « Origen original de la imaginen : Lo virtual en fenomenologia, ibid.

288. Mario Madronero Morillo, « Estetica de la invisibilidad. Notas sobre la creacion artistica a partir de El cruce de lo visible de Jean-Luc Marion », ibid.

289. V. Citôt, La condition philosophique et le problème du commencement, Paris, Socité d’Anthropologie phénoménologique et d’herméneutique générale, 2009, pp.114sq.

290. J. Schrijvers, « In (the) place of the self : a critical study of Jean-Luc Marion’s "Au lieu de soi. L’approche de saint Augustin" », Modern theology, 25/4, octobre 2009.

291. R. Calderone,« I limiti della fenomenalità e l’ombra di Hegel », Giornale di Metafisica, XXXI, 2009.

292. Shane Mackinlay, Interpreting Excess. Jean-Luc Marion, Saturated Phenomena and Hermeneutics, Fordham U.P., New-York, 2010, 283 p.

293. J. L. Kosky, « The human in question : Augustinian Dimensions in Jean-Luc Marion », in Bruce Ellis Benson & Norman Wirzba, Words of Life. New Theological Turns in French Phenomenology, Fordham U.P., New-York, 2010.

294. A. Steinbock, « The Poor Phenomenon : Marion and the Problem of Givenness », ibid. 

295. M. Vetö, Archives de Philosophie, 2010/1, p.341sq.

296. C. Canullo, « Premessa. La complessione della donazione », in C. Canullo (éd.), Jean-Luc Marion. Fenomenologia della donazione, Mimesis, Milan/Udine, 2010.

297. G. Belgioioso, « Marion interprete della storia della filosofia », ibid.

298. V. Costa, « La questione della datità nelle fenomenologia », ibid.

299. R. Calderone, « Adveniens extra. Au lieu de soi e la fenomenologia della donazione », ibid.

300. G. Dalmasso, Il dubbio di fede », ibid.

301. U. Perone, « Filosofia e teologia in Hean-Luc Marion », ibid.

302. S. Ubbiali, « La revelazione come origine. La demanda alla teologia inclusa nel programma filosofico secondo Jean-luc Marion », ibid.

303. N. Reali, « La possibilità dell’impossibile », ibid.

304. O. Aime, « La piega e la dissonanza », ibid.

305. M. Lewis & T. Staeler, Phenomenology : An introduction, Continuum ed., 2010.

306. J.-O. Henriksen, « Eris and/as desire – a theological affirmation : Paul Tillich read in the light of Jean-Luc Marion’s The Erotic Phenomenon »,Modern Theolgy,26/2, 2010.

307 New York Times, 29 novembre 2010.

308. Marina Olwen Fogerty, « Jean-Luc Marion e la fenomenologia della donazione. Dal concetto di Gegebenheit all’indagine del fenomeno saturato », in A. Ghisamberti (a cura di), Mondo, Uomo, Dio. Le ragioni della metafisica nel debattito filosofico contemporeano, Vita & Pensiero, Milan, 2010.

309. A. Bertutelli, « Metafisica e teologia. La proposta di Jean-Luc Marion e il progetto medievale di legittimazione della teologia » ? Ibid.

310. C. Pelluchon, Esprit, décembre 2010.

311. B. Klun, « Misel Jeana-Luca Mariona v razdali do preseznega », en postface à la traduction slovène de L’idole et la distance, Malik in razdalja. Pet studij, par Barbara Pogacnik et Maja Novak, aux éditions KUD Apocalypsa, Ljubljana, 2010.

312. R. Terzi, « Genealogia dell’adonato ? Prolegomeni a un’analisi fenomenologica del soggetto a partire da Marion », in U. Perone (a cura di), Filosofia dell’avvenire, Turin, 2010.

313. S. Galanti Grollo, « Il soggetto e la fenomenalità dell’altro a partire da Levinas e Marion », ibid.

314. Karl-Heinz Ruhstorfer, Gegenwärtig Glauben Denken. Systematische Theologie. Band 2. Gotteslehere, Paderborn/Munich, 2010, p.35sq.

315. Bret Saunders, « Reading Augustine’s Confessions with Jean-Luc Marion », », in J. R. White (ed.), Selected Papers on the Thought of Jean-Luc Marion, Quaestiones Disputatae I,1, Franciscan University, Steubenville, 2010.

316. Daniel J. Dwyer, « Husserl and Marion on the Transcendental I », ibid.

317. Andrew J. Morrow, « Moral Action and the Pragmatic As If », ibid.

318. Derek J. Morrow, « The Cartesian Metzphorization of Capax/Capacitas », ibid.

319. Bryne Lewis Allport, « "Behold the Maidservant of the Lord », ibid.

320. A. Komasinski, « Using Climacus’ Paradox to Explain Marion’s Being Given ».

321. Carlos R. Bovell, « Phenomenology and the Search of the Infinite God », ibid.

322. G. Chicoine, « The Intuition of Meannig Acts In Jean-Luc Marion », ibid.

323. T. Loughead, « Jean-Luc Marion’s phenomenology of Self-Love », ibid.

324. M. Sturdevant, « Jean-Luc Marion on Ontological Arguments », ibid.

325. N. W. Halloran, « A Study of Woman as Saturated Phenomenon », ibid.

326. Philipp J. Harold, « Levinassian Responses to Marion », ibid.

327. Stephen E. Lewis, « The Lovers’ Capacity », ibid.

328. John F. Crosby, « A question about Marion’s "Principle of Unsufficient Reason" », ibid.

329. Michelle Blohm, « Releasing the Idol-Icon Dichotomy », ibid.

330. T. Alferi, « "Davat sa davajucemu sa". Uvahy k teologickej axiomatike fenomenologie J.—L. Mariona », in Martin M. Muransky et ali, Nabozenstvo a Nihilizmus. Z pohladu filozofie existencie a fenomenologie, Filosopfiky ustav SAV, Bratislava, 2010.

331. K. Novotny, « Co neni dano ? Jean-Luc Marion a hranice fenomenologie », ibid.

332. J. Vydrova, « Radikalizovana fenomenolia a proti-mrtoda », ibid.

333. J. Tomasovicova, « Kritika Metafysiky a otazka transcendencie z pohladu Heiderggerovej a Marionovej femonenologie », ibid.

334. A. Vydra, « K Marionovmu prekonzaniu nihilismu vo filozofii », ibid.

335. M. Staudigl, « Nasilie ako udalost zmyslu a postihnutost. Prolgegomena k fenomenologii nasila », ibid.

 336. J. C. Scannone, « Aportaciones de la fenomenologia de la religion a la teologia fundamental », Stromata 66, 2010.

337. K. Ruhstorfer, Gotteslehre, Bd. 2 , dans la série Gegenwärtig Glauben Denken. Systematische Theologie (hsg von K. Ruhstorfer), Ferdinand Schöningh, Paderborn-München, 2010.

338. A. Lopez, Review of Metaphysics, 2010.

339. J.-M. Salamito, Revue d’études augustiniennes et patristiques, 56/2 (2010), p. 357-363.

 340. Stephen E. Lewis, « The Phenomenological Concept of Givenness and the "Myth of the given" », préface à J.-L. Marion, The Reason of the Gift, University of Virginia Press, Charloteesville, 2010.

341. Lorenz B. Puntel, Sein und Gott : Ein systematischer Ansatz in Auseinandersetzung mit M. Heidegger, E. Levinas und J.-L. Marion, Tübingen, Mohr Siebeck Verlag, 2010.

342. T. Jones, A genealogy of Marion’s philosophy of religion, Indiana U.P., Indianapolis, 2011.

343. H. Duthu, L’Evénement Christique vu par Jean-Luc Marion, Resiac ed., Montsurs, 2011.

344. C. Riquier, « Note de lecture » (sur Certitudes Négatives) dans Philosophie n°111, automne 2011.

345. J.-Y. Lacoste, Etre en danger, Cerf, Paris, 2011.

346. Stephen E. Lewis, « The phenomenological Concept of Givenness and the "Myth of the Given" », Introduction to The Reason of the Gift, traduction et présentation par Stephen E. Lewis, University of Virginia Press, 2011.

347. J. Schrijvers, Ontotheological turnings. The decentering of the modern subject in recent french phenomenology, State University of New-York (SUNY) Press, Albany, 2011.

348. J. Grondin, A l’écoute du sens. Entretiens avec Marc-Antoine Vallée, Bellarmin, Montréal, 2011.

349. C. Serban, Studia Phaenomenologica. Romanian Journal for Phenomenology, vol.XI, 2011.

350. C. Sommer, « Nach dem Subjekt. Gegenständlickeit und Gegebenheit in der neueren frnazöschen Phänomenologie », in D. Espinet, F. Rese u ; M. Steinmann (hsg.), Gegenständlichkeit und Objektivität, Freiburg, 2011.

351. Y. Meessen, L’être et le bien. Relecture phénoménologique, Paris, Cerf, 2011.

352. Dieter Gondek & László Tengelyi, Neue Phänomenologie in Frankreich, Berlin, Suhrkamp, 2011,

353. C. Tarditi, Prefazione, in J.-L. M., Credere per Vedere, Lindau, Turin, 2012.

354. R. Saarinen, « Love from Afar : Distance, Intimacy and the Theology of Love », International Journal of Systematic Theology, 14/2, avril 2012.

355. Jeffrey L. Kosky, in Notre Dame philosophical Reviews. An Electronical Journal, 2012.

356. Pablo E. Pavesi, « La transgresiôn de la metafisica Descartes segùn Jean-luc Marion », en préface de sa traduction des Cuestiones cartesianas aux éditions Prometeo Libros (Argentine), 2012.

357. J. Allouch, Prisonniers du grand Autre. L’ingérence divine I, EPEL, Paris, 2012.

358. S. Vinolo, Dieu n’a que faire de l’être. Introduction à la l’oeuvre de Jean-Luc Marion, Paris, Germina,2012.

359. Ju Hee Koh & Y. Bin Moon Paper, « A new Perspective on Understanding religious experience in the light of Jean-Luc Marion’s Phenomenology », Religious Studies of Korean Association for Religious Studies, 2012.

360. S. Camilleri & T. Adams (éd.), Jean-Luc Marion. Cartésianisme, phénoménologie, théologie, Les Cahiers de Philosophie de l’Institut français de Budapest, Archives Karéline, Paris, 2010.
Traduction hongroise Jean-Luc Marion – kartezianismus, fenomenologia, teologia, Gondolat Kiàdo, Budapest, 2012.

361. W. Starzynski, « Kateziannus-e Jean-Luc Marion fénomenologiajà ? » Ibid. [« La phénoménologie de JLM est-elle cartésienne ? »].

362. P. Tamas, « Jean-Luc Marion Pascal-értelmezése », Ibid. [« JLM lecteur de Pascal »].

363. T. Adams, « A korrelàcio es a tàrgy fonmenologiajà Jean-luc Maeionàl », Ibid. [« L’idée de corrélation et la phénoménologie de l’objet chez JLM »].

364. C. Serban, « A lehetetlen és a fenomenologià a Certitudes Negatives alapjàn », Ibid. [« L’impossible et la phénoménologie, à partir de Certitudes Négatives »].

365. C. Ciocan, « A làthato és a lathatatlan között : a kèp hàrom paradigmaàja Jean-Luc Marionàl », Ibid. [« Entre visible et invisible : les paradigmes de l’image chez Jean-Luc Marion »].

366. M. Vetö, « Istem megközelitései Jean-Luc Marion gondolkodàsàban », Ibid. Repris dans De Whitehead à Marion. Eclats de philosophie contemporaine, L’Harmattan, Paris, 2015 (infra n.412).

367. S. Camilleri, « Fenomenologia, teologia ès az Iras », Ibid. [« Phénoménologie, théologie et Ecritures »].

368. V. Ciomos, « a meg nem jeleno fenomenologiàja ès a keristény apofatizmus », Ibid. [« Phénoménologie de l’inapparent et apophatisme chrétien »].

369.G. Harmati, « Utuoszo », Ibid. [« Postface »].

370. S. Madathummuriyil, Sacrement as Gift. A penumatical and phenomenologicla Approach, ISD/Peeters, Bristol, 2012.

371. Lorenz B. Puntel, « Eine fundamentale und umfassende Kritik der Denkrichting Jean-Luc Marions », in H.-B. Gerl-Falkovitz (éd.), Jean-Luc Marion. Studien zum Werk, Velag Text und Dialog, Desden, 2013, pp. 47-105, et 157sq., 175 sq.

372. Thomas Alferi, « "...die Unfasslichkeit der uns übertseigend-zuvorkmmenden Liebe Gottes...", ibid.

373. Harald Seubert, « Gott und das Sein. Zu einer religionsphilosophischen Grunddifferenz zwischen J.-L. Marion und L. B. Puntel », ibid.

374. Rolf Kühn, « Passivität und Zeugenschaft – oder die Verdächchtingung des "Subjekts". Eine radikal-phänomenologische Anfrage an J.-L. Marion », ibid.

375. Claudia Serban, « Jean-Luc Marion als Leser von Kant », ibid.

376. K. Bauer, « Von donation zur interdonation », ibid.

377. Sandro Gorgone, « Idole und Ikone. Die Phänomenologie des Unsichtbaren von J.-L. Marion », ibid.

378. Martin Hähnel, « Zum Problem der Perspektivität bei J.-L. Marion und P. Florenskj », ibid.

379. Jonas Diekhans, « Das saturiete Phänomen. Ueber das Unbehagen an der Grenze der Erkenntnis », ibid.

380. Benjamin Baumann, « Jean-Luc Marion und die Ueberwindung der Störung duch die Welt. Subjekt und Welt als gesättigte Phänomene », ibid.

381. Lasma Pirktina, « Das Ereignis in der Philosophie von Jean-Luc Marion und Martin Heidegger », ibid.

382. René Kaufmann, « Das Böse in Person. Zur Jean-Luc Marions Hermeneutik des Mystetium iniquitatis », ibid.

383. J. de Gramont, Nunc, février 2013.

384. D.C. Schindler, « On the Universality of University : a response to Jean-Luc Marion », Communio USA, Fall 2013.

385. Karl-Heinz Ruhstorfer, « Nachwort des Herausgebers », in Gott ohne Sein, Ferdinand Schöningh, Paderborn/München, 2013.

386. J.-L. Vieillard-Baron, Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, 2013/3, pp.407-411.

387. I. Thomas-Fogiel, « Le tourant empiriste de la phénoménologie française », Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, De Carnéade à Marion, 2013/4 .

388. A. Grillo, Caro veritatis cardo. L’interesse della fenomenologia francese per la teologia dei sacramenti, Pontifico Seminario Lombardo in Roma, Rome, 2013, 465 p.

389. S. Madathummriyil, « The “Dative Subject” of the Sacrement : An “East-West” Perspective », Studia Liturgica 43, 2013.

390. B. Sipinski, Odkrywajac podmiotowosc Z Lévinas i Marionem. En découvrant la subjectivité avec Lévinas et Marion, Orbis Terrarum, Poznan, 2013.290 p.

391.John F. Crosby, « Called by Him », First Things, October 2013, pp. 662-65.

392. J. Greisch, « Philosophie et Christianisme. Bulletin », Recherhes de Science Religieuse, 2014/1.

393. A. Marroni, « Aesthetics and Corporal Strategies of Eros », in R. Fotiade, D. Jasper, O. Salazar-Ferrer (éd.), Embodiment. Phenomenological, Religious and Deconstructive Views on Living and Dying, Farnham, Ashgate, 2014.

394. Javier Bassas-Vila, « From embodiment to Saturated Language », ibid.

395. R. Fotiade, « Cur Deus Homo ? The Irrational Residue of Being : Reflections on Jean-Luc Marion and Shestov », ibid.

396. C. Perrin, « La jalousie à l’honneur ? Jean-Luc Marion après Marcel Proust », Revue d’éthique et de théologie morale, 278, Paris, mars 2014.

397. W. Trubwin, « Gott “ist“, Gott “ist“ nicht… », Bücher der Gegenwart, Freiburg in/Br.,Frühjahr 2014.

398. E. Falque, Le combat amoureux. Disputes phénoménologiques et théologiques, Paris, Hermann, 2014 (en particulier c.IV).

399. J. de Gramont, « Portrait(s) de Jean-Luc Marion », in C. Sommer (éd.), Nouvelles phénoménologie en France, Actes des journée d’études autour de Hans-Dieter Gondek et Làszlo Tengely, Neue Phänomenologie in Frankreich, Paris, Hermann, 2014.

400. A. Nordlander, The Anglican Theological Review, 96/2, Spring 2014.

401. J. Wetzel, The Journal of Religion, 94/4, October 2014.

402. S. Wofs, Revue Philosophique de Lovain, 2014/4.

403. C. M. Gschwandtner, Degrees of Givenness. On Saturation in Jean-Luc Marion, Indiana U.P., Bloomington, 2014.

404. C. Romano, « Le don, la donation et le paradoxe », in P. Capelle-Dumont (éd.), Philosophie de Jean-Luc Marion. Phénoménologie, théologie, métaphysique, Hermann, Paris, 2015, 138 p.

405. E. Gabellieri, « Paradoxe, univocité, analogie », ibid.

406. O. Capelle-Dumont, « Jean-Luc Marion et la question théologique », ibid.

407. T.-D. Humbrecht, « Thomas d’Aquin, métaphysique et langage », ibid.

408. V. Carraud, « Partir de loin : Erhard Loretan et Jean-Luc Marion. L’alpine style en histoire de la métaphysique », ibid.

409. D. Arbib, « Philosophie et histoire de la philosophie. Jean-Luc Marion interprète de Descartes », ibid.

410. E. Tardivel, « Monde et donation. Révision du quatrième principe de la phénoménologie », Revue de Métaphysique et de Morale, PUF, Paris, 2015/1.

411. D. Kambouchner, « Bulletin Cartésien XLIV », Archives de Philosophie, 78/2, 2015.

412. M. Vetö, De Whitehead à Marion. Eclats de philosophie cotemporaine, L’Harmattan, Paris, 2015. Repris dans De Whitehead à Marion. Eclats de philosophie contemporaine, L’Harmattan, Paris, 2015 (supra n.366).

413. J. de Grammont, Nunc 35, février 2015 [sur Courbet et la peinture à l’oeil].

414. P. Colrat, Revue de Métaphysique et de Morale, avril-juin 2005, n°2, p.284-28[sur Courbet et la peinture à l’oeil].5 [sur Courbet et la peinture à l’oeil].

415. I. Thomas-Fogiel, Le lieu de l’universel, Seuil, Paris, 2015.

416. E. Tardivel, Tout pouvoir vient de Dieu. Un paradoxe chrétien, Ad solem, Paris, 2015.

BIBLIOGRAPHIE SECONDAIRE. COLLECTIFS & NUMEROS SPECIAUX DE REVUES.

1. Revue de Métaphysique et de Morale, “À propos de Réduction et donation de Jean-Luc Marion”, 1991/1.

2. New Blackfriars, Special issue on Jean-Luc Marion’s God without being, 76, juillet 1995.

3. Annales de Philosophie, vol.21, Université Saint-Joseph, Beyrouth, 2000.

4. R.Welten, « IJdelheid, Verveling, Melancholie », in R. Welten (ed.), God en het Denken. Over de filosfie van Jean-Luc Marion, Nimègue, 2001.
 
5. G. Ferretti (éd.), Fenomenologia della donazione a proposito di Dato ché di Jean-Luc Marion, Macerata, 2003

6. Philosophie 78, juin 2003.

7. Michael Ian Leask et Eoin Cassidy (éd.), Givenness and God. Questions of Jean-Luc Marion, Fordham U.P., New-York, 2005.

8. K. Hart (ed.), Counter-experiences. Reading Jean-Luc Marion, University of Notre Dame Press, 2007, 478 p.

9. N. Reali (ed.), L’amore tra filosofia e Teologia. In dialogo con Jean-Luc Marion, Rome, 2007.

10. M. Gabel & H. Joas (hg.), Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

11. « Jean-Luc Marion. Dieu, la charité, le don », dossier dirigé par .J. de Gramont , NUNC. Revue verticale ,n.16, Bruxelles, septembre 2008.

12. Revue de Métaphysique et de Morale, juillet 2009/3, « Saint Augustin penseur du soi. Discussions de l’interprétation de Jean-Luc Marion ».

13. Anuario Colombiano de Fenomenologia,, vol.III, Universidad de Antoquia, Medellin, 2009.

14. C. Canullo (éd.), Jean-Luc Marion. Fenomenologia della donazione, Mimesis, Milan/Udine, 2010.

15. J. R. White (ed.), Selected Papers on the Thought of Jean-Luc Marion, Quaestiones Disputatae I,1, Franciscan University, Steubenville, 2010.

16. S. Camilleri & T. Adams (éd.), Jean-Luc Marion. Cartésianisme, phénoménologie, théologie, Les Cahiers de Philosophie de l’Institut français de Budapest, Archives Karéline, Paris, 2010.
Traduction hongroise Jean-Luc Marion – kartezianismus, fenomenologia, teologia, Gondolat Kiàdo, Budapest, 2012.

17. H.-B. Gerl-Falkovitz (éd.), Jean-Luc Marion. Studien zum Werk, Vela Text und Dialog, Desden, 2013, 364 p.

18. P. Capelle-Dumont (éd.), Philosophie de Jean-Luc Marion. Phénoménologie, théologie, métaphysique, Hermann, Paris, 2015, 138 p.

Bibliographie secondaire. Articles et livres.

 

 

 

 

1. E. Martineau, « Une ontologie de l’ordre », Les Études philo­sophiques, 81/1, 1976.

 

2. E. Lévinas, De l’existence à l’existant,Vrin, Paris, [19471], 19772, p. 12.

 

3. G. Sebba, « Retroversion and the history of ideas : J.-L. Marion’s translation of the Regulae of Descartes », Studia Cartesiana 1, Amsterdam, 1979, repris dans The Collected Essays of Gregor Sebba. Truth, History and the Imagination, ed. by Helen Sebba, Anibal A. Bueno & Henrikus Boer, Louisiana U.P., Baton Rouge, 1991. (Voir J. Brunschwig, « Bulletin Cartésien VIII », Archives de Philosophie, 42/2, 1979).

 

4. G. Sommavilla, « La nuova teologia di Marion e la sua logica », Ras­segna di teologia, 1979/3.

 

5. J. Reiter, in Philosophischer Literaturanzeiger, 32/4, 1979.

 

6. S. Breton, in Archives de Philosophie, 1979/1.

 

7. D. Janicaud, in Les Études Philosophiques, 1979/2.

 

8. M. Villela-Petit, « Heidegger est-il ‘idolâtre’ ? », in R. Kearney et J.S. O’Leary (éd.), Heidegger et la question de Dieu, Paris, 1981.

 

9. J.-G. Pagé, « Dieu et l’être », Laval théologique et philosophique, Québec, 37/1, 1981.

 

10. G. Lafont, « Mystique de la Croix et question de l’Être. À propos d’un livre récent de Jean-Luc Marion », Revue Théologique de Louvain, 1979/3.

 

11. J. Onimus, in Revue de Métaphysique et de Morale, 1980.

 

12. E. Lévinas, De Dieu qui vient à l’idée, Paris, Librairie Philo­sophique J. Vrin, 1982, p. 194.

 

13. J. Guitton, « Le fini de l’homme et l’infini de Dieu », France Catho­lique, 24 septembre 1982.

 

14. F. Marty, « L’analogie perdue. La métaphysique sur les chemins de la science de Descartes à Kant », Archives de Philosophie, 46/3, 1983.

 

15. P.-J. Labarrière, « Note bibliographique », Études, février 1983.

 

16. J. Greisch, Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques, 1983/3.

 

17. J.-H. Nicolas, « La suprême logique de l’amour et la théologie« , Revue Thomiste, octobre 1983.

 

18. J.-D. Robert, « Dieu sans l’être. À propos d’un livre récent » Nouvelle revue théologique, 1983.

 

19. C. Larmore, in The Journal of Philosophy, 81/3, mars 1984.

 

20. R. Virgoulay, « Dieu ou l’être ? Relecture de Heidegger en marge de J.-L. Marion, Dieu sans l’être », Recherches de Sciences Religieuses, 72/2, 1984.

 

21. J.-L. Schlegel, « Dieu sans l’être. À propos de Jean-Luc Marion », Esprit, février 1984.

 

22. G. Canziani, « Ermeneutica cartesiana. In margine ad un recente libro di J.-L. Marion [Sur la théologie blanche de Descartes, voir I, n.5] », Rivista di Storia della Filosofia, 1984/1.

 

23. M. Bouttes, « Analogie et question de l’infini chez Descartes », in M. Bouttes, G. Granel, Cartesiana, T.E.R., Mauvezin, 1984, p. 69-85.

 

24. D.J. Marshall, « J.-L. Marion : Werke zu Descartes », Philosophische Rundschau, 31/1-2, 1984.

 

25. S. Petrosino, « D’un livre à l’autre. Totalité et infini - Autrement qu’être », in Emmanuel Lévinas, “Cahiers de la Nuit surveillée”, Lagrasse, Verdier, 1984, p. 199 sq.

 

26. J. Rolland, S. Petrosino, La vérité nomade. Introduction à Emmanuel Lévinas, Paris, Cerf, 1984, p. 100 sq.

 

27. M. Corbin, « Négation et transcendance chez Denys », Revue des Sciences théologiques et philosophiques, 69/1, 1985.

 

28. M. Duquesne, « À propos d’un livre récent : Jean-Luc Marion, Dieu sans l’être », M.S.R., 1985, 2 et 3.

 

29. Hans Urs von Balthasar, Theologik. II. Wahrheit Gottes. Johannes Verlag, Einsideln, 1985, p. 125-6, 163.

 

30. M.M. Olivetti, « Ueber J.-L. Marions Beitrag zu neueren Religions­philosophie », Archivio di Filosofia, 54, 1986.

 

31. Anton E. van Hoff, « Sein als Idol ? Erwägungen zu Jean-Luc Marion, Dieu sans l’être » (Ibid).

 

32. G. Sansonetti, « Distanza e differenza. A proposito del libro di Jean-Luc Marion, L’idolo e la distanza », Rivista di Teologia Morale, 69, 1986.

 

33. R. Verneaux, Etude critique du livre Dieu sans l’être, Paris, Téqui, 1996.

 

34. J.-Y. Lacoste, « Penser Dieu en l’aimant. Philosophie et théologie de Jean-Luc Marion », Archives de Philosophie, 1987/1.

 

35. J. Derrida, « Comment ne pas parler. Dénégations », in Psyché, Paris, 1987.

 

36. J. Grondin, in Laval Philosophique et Théologique, 43/3, 1987.

 

37. Z. Loparic, « A propos du cartésianisme gris de J.-L. Marion »,, Manuscrito, 11/2, 1988.

 

38. A. Bonfand, « Lire Jean-Luc Marion », Galeries magazine, n.°38, août-septembre 1990.

 

39. Michel Henry, « Quatre principes de la phénoménologie », Revue de Métaphysique et de Morale, “À propos de Réduction et donation de Jean-Luc Marion”, 1991/1.

 

40. F. Laruelle, « L’Appel et le Phénomène » (Ibid.).

 

41. J. Greisch, « L’herméneutique dans la “phénoménologie comme telle”. Trois questions à propos de Réduction et donation » (Ibid.).

 

42. J.O. Kroesen, Kwaad en Zin. over de betekenis van de filosofie van emmanel Lévinas voor de theologische vraag van et kwade, Kampen, 1991, ch.IV.

 

43. D. Tracy, « Foreword » à la traduction américaine God without Being, The University of Chicago Press, Chicago, 1991. Voir « L’herméneutique de la désignation de Dieu : hommage à Claude Geffré », in J.-J. Jossua et N.-J. Sed (éd.), Interpréter, Paris, 1992.

 

44. R. Kühn, in Theologie und Philosophie, 66, 1991, Zeitschrift für philosophische Forschung, 45/4, 1991, et Philosophischer Literatur­anzeiger, 44/4, 1991 ;

 

45. J. Derrida, Donner le temps, I. La fausse monnaie, Paris, Galilée, 1991, p. 72-74 et 204.

 

46. D. Janicaud, Le tournant théologique de la phénoménologie fran­çaise, Combas, Éditions de l’Éclat, 1991, ch.III.

 

47. P.W. Rosemann, « Der maskierte Philosoph. Die verborgene Theo­logie des Cartesianismus », Frankfurter Allgemeine Zeitung, 11. III. 1992.

 

48. J. Benoist, « Répondre de soi », Philosophie, n. 34, Paris, 1992/1.

 

49. R. Rodriguez, « Los caminos de la fenomenologia. A proposito de Jean-Luc Marion, Réduction et Donation », Revista de Filosofia, 3° epoca, vol. V, , pp.217-224, Madrid, 1992.

 

50. P. Magnard,  Le Dieu des philosophes, Paris, 1992, passim.

 

51. J. Derrida, « Donner la mort », in L’éthique du don. Jacques Derrida et la pensée du don. Colloque de Royaumont. décembre 1990, Essais réunis par J.-M. Rabaté et M. Wetzel, Métaillé-Transition, Paris, 1992, p.52sq.

 

52. R. Ricci, « Da Heidegger a Marion : riflessioi sulla metafisica cartesiana come onto-teologia », Discipline filosofiche, I/1, 1991.

 

53. J. Colette, « Phénoménologie et métaphysique », Critique, n° 548-549, janvier 1993 (discussion du n° 44).

 

54. A. Bonfand, L’ombre de la nuit. Essai sur la mélancolie et l’angoisse dans les oeuvres de Mario Sironi et de Paul Klee entre 1933 et 1940, Paris, 1993, passim.

 

55. Philipp W. Rosemann, « Der Melancholiker sieht wie Gott. Aber weil er das Andere verweigert, blickt er ins Nichts : Jean-Luc Marions negative Theologie », Frankfurter Allgemeine Zeitung,  7.IV.1993. - Voir aussi « Penser l’Autre : théologie négative et ‘postmodernité’,  Revue Philosphie de Louvain, 91, mai 1993.

 

56. R. Kuhn, Französische Reflexions- und Geistesphilosophie, Anton Hain, Frankfurt a./M., 1993, K.I/2, p. 184-195, etc.

 

57. John C. McCarthy, in Review of Metaphysics, March 1993.

 

58. Eric H. Crump, in  Modern Theology, July 1993.

 

59. B. Sweetman, New Oxford Review, July-August 1993.

 

60. C. Lock, « Against Being : An Introduction to the Thought of Jean-Luc Marion », Saint Vladimir’s Theological Quaterly, 37/4, 1993.

 

61. J. Macquarrie, Journal of Religion, January 1993.

 

62. Ellen Y. Zhang, « Icon without logos, theology without ontology », Cross Currents, Summer 1993.

 

63. K. L. Schmitz, « The God of love », The Thomist, 57/3, July 1993.

 

64. J. Grondin, « La phénoménologie sans herméneutique », in L’herméneutique de la pensée contemporaine, Paris, 1993 (c.IV, pp.81-90), repris de l’Internationale Zeitschrift für Philosophie, 1992/2.

 

65. W. J. Richardson, Theological Studies, sept./nov. 1993.

 

66. J.-M. Beyssade, « On the idea of God : Incomprehensibility or Incompatibilities ? », in S. Voss (ed.), Essays on the philosophy and science of René Descartes, Oxford, 1993.

 

67. P. Burzio, « Dalla differenza ontologica al paradosso dell’icona. Heidegger, Lévinas, Marion », Filosofia e Teologia, VII/3, 1993.

 

68. Kenneth P. Winkler, « Descartes and the Names of God », American Catholic Philosophical Quaterly,  1993/4.

 

69. W. Röd, Archiv für Geschichte der Philosophie, 75, 1993.

 

70. J. O’Leary,  La vérité chrétienne à l’âge du pluralisme religieux,, c.VI, « Pluraliser la distance : Jean-Luc Marion », p.233-241, Paris, Cerf, 1994.

 

71. E. Lojacono, « Le letture delle Meditationes di Jean-Luc Marion », in J.-R. Armogathe et G. Belgioioso (a cura di), Descartes metafisico. Interpretationi del Novecento, Seminario di studi cartesiani. Roma, 21 e 22 gennaio 1993. Rome, Instituto della Enciclopedia Italiana, 1994, pp.129-151.

 

72. V. Carraud, « Descartes appartiene alla storia della metafisica ? », in J.-R. Armogathe et G. Belgioioso (a cura di), Descartes metafisico. Interpretationi del Novecento, Seminario di studi cartesiani. Roma, 21 e 22 gennaio 1993. Rome, Instituto della Enciclopedia Italiana, 1994, pp.165 -170.

 

73. J. Benoist, « Vingt ans de phénoménologie française », in Philosophie Contemporaine en France, Ministère des Affaires Etrangères, Paris, 1994.

 

74. R. Kühn, « Von “Sättigung” als absolutes Phänomen. Zur Kritik der klassischen Phänomenalität bei Jean-Luc Marion », Mesotes (Wien), 3/1994, p.337sq.

 

75. P. Gilbert, « Substance et présence : Derrida et Marion critiques de Husserl », Gregorianum 75, 1994.

 

76. G. Höhn, « Suche nach Ursprünglichkeit. Die Wiedergeburt der Metaphysik aus dem Erbe der Phänomenologie », Frankfurter Rundschau,i 29 novembre 1994. Repris dans « Die französische Philosophie der Gegenwart », Information Philosophie, 1995/4, p.20sq. et dans Frankreich Jahrbuch, 1995.

 

77. B. Waldenfels,  Antwort-Register ; Frankfurt a./M., 1994, p.580sq.

 

78. A. Steinbock, « Saturated intentionality », in L. Hass et D. Olkowski (éd.)  Resituating Merleau-ponty : Essays across the continental - analytic divide, New Jersey : Humanities Press, 1995.

 

79. R. Kühn, « Langweile und Anruf. Eine Heidegger- und Husserl-Revision mit dem Problemhintergrund “absoluter Phänomene” bei Jean-Luc Marion », Philosophisches Jahrbuch, 102/1, 1995, p.144-155.

 

80. A. J. Godzieba, « Ontotheology to excess : imagining God without being », Theological Studies 56, 1995.

 

81. C. Esposito, « Ritorno a Suarez. Le Disputationes Metaphysicae nella critica contemporanea », s.5 : « Jean-Luc Marion e la perdità suareziana dell’analogia », in La filosofia nel siglo de Oro. Studi sul tardo rinascimento spagnolo, Bari, 1995, pp.509-522.

 

82. E. Alliez, De l’impossibilité de la phénoménologie. Sur la philosophie française contemporaine, Paris, 1995, p. 60 et passim.

 

83. A. Bonfand, L’expérience esthétique à l’épreuve de la phénoménologie. La tristesse du roi,  Paris, 1995, pp.9-41.

 

84. B. Pedemonte Feu, Le sujet convoqué. A partir de la pensée de Buber, de Rosenz weig, de Lévinas, de Marion et de Ricoeur, Thèse de doctorat de l’Institut Catholique de Paris, sous la direction de J. Greisch, (dactylographiée), Paris, 1995, t.2, 175-237. Aussi publié sous le titre B. Pedemonte Feu, El subjecte Convocat. Estudi transversal del pensament de Buber, Rosenzweig, Lévinas, Marion i Ricoeur, Publicacions de l’Abadia de Monserrat, Barcelone, 2007.

 

85. G. Ward, « Introducing Jean-Luc Marion », New Blackfriars, Special issue on Jean-Luc Marion’s God without being,  76/895, juillet 1995.

 

86. J. Milbank, « Only theology overcomes Metaphysics », Ibid. Repris dans Word Made Strange, Oxford, 1997.

 

87. L. Hemming, « Reading Heidegger : Is God without being ? », Ibid.

 

88. N. Dennot O’Donoghue, « In the beginning was the gift : a marginal note on God without being », Ibid.

 

89. F. Kerr,  « Aquinas after Marion » Ibid.

 

90. S. H. Webb, The gifting God, Oxford/New-York, OUP, 1996, p.129sq.

 

91. E. Gabellieri, « De la métaphysique à la phénoménologie : une relève ? », Revue philosophique de Louvain, 94/4, novembre 1996.

 

92. J. Martis, »Thomistic Esse - Idol or Icon ? Jean-Luc Marion’s God without being », Pacifica 9, 1996 ?

 

93. J. Overton, »See(k)ing God through the Icon : A Semiotic Analysis of Marion’s God without being », Semiotica 110, 1996.

 

94. M. Neusch, « La révélation est un vrai phénomène », La Croix, 7-8 septembre 1997.

 

95. M. de Launay, Le Figaro, 22 septembre 1997.

 

96. P. Audi, « S’adonner à la phénoménologie », Le Monde,  21 novembre 1997.

 

97. J.-M. Monnoyer, « Individualisme cartésien et sémantique externaliste », in J.-M. Vienne (éd.), Philosophie analytique et histoire de la philosophie, Paris, 1997.

 

98. J. Benoist, « Les voix du soliloque. Sur quelques interprétations récentes du cogito », Les Etudes Philosphiques, 1997/4.

 

99. E. Levinas, dans R. Burggraeve, Emmanuel Levinas et la socialité de l’argent, Leuven, Peters, 1997, p.65.

 

100. G. Ward, « The theological project of Jean-Luc Marion », in P. Bond (ed.), Post-secular Philosophy. Between philosophy and theology, Routledge and Paul, Londres-New-York, 1997.

 

101. S. Di Bella,  Le Meditazioni Metafisiche di Cartesio. Introduzione alla lettura, Rome, 1997,  passim.

 

102. J.K.A. Smith, « Respect and Donation. A Critique of Marion’s Critique of Husserl », American Catholic Philosophical Quaterly, 1997/4.

 

103. D. Burrell, « Reflexions on “Negative Theology” in the light of a recent venture to speak of “God without being” », in Roman T.Ciapalo (éd.), Postmodernism and christian Philosophy, Indiana UP, 1997.

 

104. M.E. Sacchi, « La fabulacion del horizonte del ser y la condena de la metafisica en nombre de la ontoteologia. Replica a Jean-Luc Marion », Philosophia, 1997. Repris dansConquistas y Regresiones en la Restauracion de la Metafisica, Rosario (Argentine), 2000.

 

105. E. Iezzoni,  Il Dar-si dell’Essere nell’estasi del’altro. Antroplogia filosofica e ontologia trinitaria nel pensiero di Jean-Luc Marion e Klaus Hemmerle, Thèse de laurea, sous la direction du Prof. F. P. Ciglia, Université de Chieti, 1997

 

106. D. Janicaud,  La phénoménologie éclatée, Combas, 1998.

 

107. P. Ricoeur/A. LaCocque, Penser la Bible,  Paris, 1998, p.367.

 

108. Thomas A. Carlson, Indiscretion. Finitude and the naming of God, Chicago U.P., 1998 ( repris de « The Naming of God and the Possibility of Impossibility : Marion and Derrida on the Theology and Philosophy of the Gift », in Finitude and the Naming of God : a Study of Onto-theology and the apophatic Traditions, U. of Chicago/U.M.I. Dissertation Service, Ann Arbor, Michigan, 1995).

 

109. B. Sichère, Cinquante ans de philosophie française, t.4, Ministère des Affaires Etrangères, Paris, 1998.

 

110. F. Gamba, « Della reduzione alla donazione : Svilluppi della fenomenologia contemporanea », Filosofia, 49/3, septembre-décembre 1998.

 

111. W.J. Hankey, « The Postmodern Retrieval of Neoplatonism in Jean-Luc Marion and John Milbank », Hermathena 165, hiver 1998.

 

112. J. D. Caputo, « God is the wholly Other – allmost : difference and the hyperbolic alterity of God », in Orrin F. Summerell (ed ;), The Otherness of God,n, Chalottesville, 1998.

 

113. W. J. Hankey, « Theoria versus Poesis. Neoplatonism and Trinitarian Difference in Aquinas, John Milbank, Jean-Luc Marion and Zizoulas », Modern Theology 15/4, 1999.

 

114. M. Chavarot, L’art du comprendre, numéro 8, février 1999.

 

115. J. S. O’Leary, « The Theological Significance of Jean-Luc Marion’s Thought », Japan Lission Journal, vol.53, 1999.

 

116. J.Greisch, « Index sui et non dati : Les paradoxes d’une phénoménologie de la donation », Transversalités, Revue de l’institut Catholique de Paris, n°70, avril-mai 1999 (Séance Académique autour de Etant donné). Repris dans J. Greisch, Qui sommes nous ? Chemins phénoménologiques vers l’homme (novembre 2006), Louvain-La-Neuve,2009.

 

117. V.Holzer, « Phénoménologie radicale et phénomène de révélation », Ibid.

 

118. D. Fisette : « Phénoménologie et métaphysique : remarques à propos d’un débat récent », in  J.-M. Narbonne et L. Langlois (éd.), La métaphysique. Son histoire, sa critique, ses enjeux, Paris/Québec, 1999.

 

119. J. Grondin : « La tension de la donation ultime et de la pensée herméneutique de l’application chez Jean-Luc Marion », Dialogue XXXVIII (1999).

 

120. K. Wolf, Religionsphilosophie in Frankreich. Der »ganz Andere » und die personale Struktur der Welt, Munich, 1999, pp.153-164.

 

121. J. Greisch, in Transversalités, 71, décembre 1999, pp.304-309.

 

122. J. Schmutz, « Escaping the Aristotelian Bond ; The Critique of Metaphysics in Twentieth-Century French Philosophy », Dionysius, XVII ? Dalhousie University, Halifax (Nouvelle Ecosse), 1999.

 

123. P. Godo, « Rire de la métaphysique/Rire de Dieu. Nietzsche : dernier métaphysicien ? », Le Philosophoire. Le lisible et l’illisible, n.9, Neuilly, Automne 1999.

 

124. E. Brito, Heidegger et l’hymne du sacré, Louvain, Leuven U.P.-Peeters, 1999.

 

125. R. Calderone, « Donazione e Indondatezza », Giornale di Metafisica,  XXI, 1999.

 

126. J. D. Caputo, « Apostles of the Impossible : On God and the gift in Derrida and Marion », in J.D. Caputo/M.Scanlon (ed.), On God, the Gift and Postmodernism, Indiana U.P., Bloomington, 1999.

 

127. James K.A. Smith, « Liberating Religion from Theology : Marion and Heidegger on the Possibility of a Phenomenology of Religion », International Journal for Philosophy of Religion, 1, 1999.

 

128. P.Audi, « S’adonner à la phénoménologie », Annales de Philosophie, vol.20,, Université Saint-Joseph, Beyrouth, 1999.

 

129. R. Welten, God en het Denken. Over de Filosofie van Jean-Luc Marion, Valkhof Pers, Nimègue, 2000.

 

130. M.Neamtu, « Jean-Luc Marion - arhitectura unei gandiri », in Crucea vizibilului, éd. Deisis, Sibiu, 2000, pp.135-173 (voir Relieful teologic al gandirii lui Jean-Luc Marion, 302p., dipôme de la Faculté d’histoire et de philosophie, soutenu en juin 2000 devant l’Université de Cluj-Napoca, sous la direction du Pr. V. Ciomos)..

 

131. N. Depraz, « Le tournant pragmatique de la phénoménologie dans Etant donné », Annales de Philosophie, vol.21,Université Saint-Joseph, Beyrouth,2000. 

 

132. C. Romano, « Remarques sur la méthode phénoménologique dans Etant donné », Ibid.

 

133. C. Chevalley, « Remarques sur la topique des phénomènes dans Etant donné », Ibid.

 

134. J. Rogozinski, « Remarques », Ibid.

 

135. J. Cottingham, [Recension de Cartesian Questions], Mind, 2000.

 

136. T. Longhitano, « I paradossi del dare. Spunti per una ricerca sul dono in Marcel Mauss, Jacques Derrida e Jean-Luc Marion », Il Cannocchiale. Rivista di studi filosopfici, Rome, 2000/3.

 

137. N. Reali, dono e Libertà. L’Eucaristia nell fenomenologia di Jean-Luc Marion, Pontifica Università Lateranense, Rome, 2000. Repris dans Fino all’ abbandono. L’eucaristia nella fenomenologia di Jean-Luc Marion, Rome, 2001.

 

138. J. Wohlmuth, « Zur Phänomenologie Jean-Luc Marion - Eine Ausführung », in J.-L. Marion/J. Wohlmuth, Ruf und Gabe. Zur Verlältnis von Phänomenologie und Theologie, Bonn, 2000.

 

139. J. Greisch, Le cogito herméneutique, c.1, Vrin, 2000.

 

140. James K.A. Smith, « Between Predication and Silence : Augustine on How (not) to speak of God », Heythrop Journal, 41, 2000/1. See : « How not to tell a secret : interiority and strategy of “Confessions“ », American Catholic Philosophical Quaterly, 74/1, 2000.

 

141. J. Bloechl, « Dialectical Approaches to Retrieving God after Heidegger : Premises and consequences (Lacoste and Marion) », Pacifica, 13/3, 2000.

 

142. M. Kraftson-Hogue, « Predicaton Turning to Praise : Marion and Augustine on god and Hermeneutics – (Giver, Giving, Gift, Giving) », Literature and Theology, 14/4, 2000. 

 

143. Thomas A. Carlson, « Converting the Given into the See : Introductory Remarks on theological and Phenomenological Vision », in The Idole and Distance. five Studies, Fordham U.P., New-York, 2001, p.XI-XXXIX.

 

144. V. Kal, « Being unable to speak, seen as a period : Difference and Distance in Jean-Luc Marion », in Ilse N. Buhlof et Laurens ten Kate (ed.), Flight of the gods. Philosophical perspectives on negative theology, Fordham U.P., New-York, 2001.

 

145. Anon., The New-York Review of Books, 26 avril 2001, p.38.

 

146. R. Welten, Fenomenologie en beeldverbod bij Emmanuel Lévinas en Jean-Luc Marion, Budel, 2001.

 

147. R.Welten, « IJdelheid, Verveling, Melancholie », in R. Welten (ed.), God en het Denken. Over de filosfie van Jean-Luc Marion, Nimègue, 2001.

 

148. T. van den Hoogen, « Theo-logie tussen verzwijgen en stilte. Marions voorstel om over God te zwijgen », Ibid.

 

149. R. Sneller, « Mysterie of incarnatie ? Marion en Derrida »,Ibid.

 

150. A. Goudriaan, « Marion en de problematiek vande analogie bij Descartes », Ibid.

 

151. S. van den Bossche, « God verschinjt toch in de immanetie. De fenomenologische neerlegging vqn de theologie in Jean-Luc Marion Etant donné », Ibid.

 

152. R. Kearney, The God who may be. A Hermeneutics of Religion, Indian U.P., Bloomington, Indianapolis, 2001, passim.

  

153. R. Horner, Rethinking God as Gift. Marion, Derrida ans the limits of phenomenology, Fordham U.P., New-York, 2001, 272p.

 

154. J. Greisch, « Bulletin de philosophie de la religion », Revue des Sciences Théologiques et Philosophiques, 85/3, 2001, pp.548-552.

 

155. M. Neamtu, Studia Phaenomenologica. Roumanian Journal for Phenomenoloy, Vol.1, n°3-4/2001, pp.419-427.

 

156. M. Westphal, Overcoming onto-theology. Toward a postmodern christian faith, Fordham U.P., New-York, 2001.

 

157. J. Wayne Hankey , « Between and beyond Augustine and Descartes : More than a Source of the Self »,  Journal of Augustinian Studies, 32/1, 2001.

 

158. J. Wayne Hankey, « Why Philosphy abides for Aquinas »,  Heyhtrop Journal, 42/3, 2001.

 

159. R. Kearney, The God who may be. The Hermeneutics of Religion, Indiana U.P., 2001.

 

160. A. Nawrocki,  Jean-Luc Marion. Nowe drogi w fenomenologii, 167 p., Varsovie, 2002.

 

161. T. Specker, Einen anderen Gott denken ? Zum Verständnis der Alterität Gottes bei Jean-Luc Marion, Knecht, Frankfurt a./M., 2002,, 459 p.

 

16X. N. Depraz, « The Return of Phenomenology in Recent French Moral Philosophy », in J. Drummond (ed.), Phenomenological Approaches to Moral Philosophy, Kluver, Dordrecht, 2002.

 

162. Derek J. Morrow, American Catholic Philosophical Quaterly, May 2002.

 

163. A. Aguti, « Jean-Luc Marion. Una fenomenoliga dell’inapparente », in Annuario di filosofia e teologia, Filosfia della religione, Uribo, 2002, pp.93-122.

 

164. L. P. Hemming, Heidegger’s Atheism. The Refusal of a Theological Voice, c.8 (« Jean-Luc Marion and the Contemporary Theological Appropriation of Heidegger »), University of Notre-Dame Press,2002, c.8.

 

165. J. Greisch, Le buisson ardant et les lumières de la raison. L’invention de la philosophie de la religion, t.II, Les approches phénoménologiques et analytiques, c. V,Paris, 2002, pp.291-333.

 

166. A. Cislaghi, Il sapere del desiderio. Libertà metafisica e saggezza etica, Assise, 2002, c.II, 4 et III, 2.

 

167. R. Kühn, Radikalisierte Phänomenologie, Frankfurt a.M., 2002, c.IV « Selbstbegung und Anruf nach J.-L. Marion ».

 

168. P. DeHart, « The ambiguous infinite : Jungel, Marion and the God of Descartes », Journal of religion, 82/1, 2002.

 

169. M. B. Ewbank, « Of Idols, Icons and Aquinas’s Esse : Reflections on Jean-Luc Marion », International Ohilosophical Quaterly, 42/2, 2002.

 

170. Jeffrey W. Robbins, « Overcoming overcoming : In praise of Ontotheology », in D.P. Baker (ed.), Explorations in contemporary Continental Philosophy of Religion, New-York, 2003.

 

171. Bruce E. Brown, Graven Ideologies : Nietzsche, Derrida and Marion on Modern Idolatry, Intervarsity, 2003.

 

172. G. Ferretti (éd.), Fenomenologia della donazione a proposito di Dato ché di Jean-Luc Marion,  Macerata, 2003,avec des contribution de :

 

173. C. Canullo, « Destituzione dell’ontologia e rovesciamento della fenomenologia in Réduction et donation », ibid.

 

174. S. Labate, « Dono e abbandono : interrogando il libro II di Dato che », ibid.

 

175. N. Reali, « Fenomenologia e teologia in Jean-Luc Marion », ibid.

 

176. R. Calderone, « Un dono per il pensiero. Donazione e individuazione d’altri », ibid

 

177. M. Zarader, « Phenomenality and Transcendence », in James E. Faulconer (éd.), Transendence in Philosophy and Religion, Indiana U.P., Bloomington, 2003.

 

178. B. Han, « Transcendence and the hermeneutic Circle : Some thoughts on Marion and Heidegger », ibid.

 

179. John D. Caputo, « Apôtres de l’impossible : sur Dieu et le don chez Derrida et Marion », Philosphie 78, juin 2003.

 

180. E. Falque, « Phénoménologie de l’extraordinaire », ibid.

 

181. J. Benoist, « L’écart plutôt que l’excédent », ibid.

 

182. S. Labate, La verità buona. Sens e figure del dono nel pensiero contemporaneo, Assisi, 2004 (en particulier c.2.2 et 3.1).

 

183. C. Canullo, La fenomenologia rovesciata. Percorsi tentati in J.-L. Marion, M. Henry et J.-L. Chrétien, Turin, 2004.

 

184. K. Hart, Postmodernism. A beginner’s guide, Oxford, 2004.

 

185. T. Alferi, « “Der unvorgreifbare Appell der Wirklichkeit“ : Fundamentaltheologische impulse aus dem Denken Jean-Luc Marions ? » (Teil 1, Teil 2). Orientierung, Nr.18 et 19, 68.Jahrgang, Zürich, septembre et octobre 2004.

 

186. R. Hureaux, « Au Dasein prisonnier, la libération », Liberté politique, 27, Paris, novembre 2004.

 

187. Shane Mackinlay, Interpreting Excess. The Implicit Hermeneutics of Jean-Luc Marion’s Saturated Phenomena, thèse de PhD, Hoger Instituut voor Wijsbegeerte, Katholieke Universiteit Leuven, 2004.

 

188. R. Calderone, « Eros e filosofia. A partire da le phénomène érotique di Jean-Luc Marion », Fieri. Annali del Dipartimento di Filosofia , Storia e Critica dei Saperi, Université de Palerme, I, 2004.

 

189. A. Stoppa, « Verso l’in-visibile. Fenomenologia ed ontologia in J.L. Marion », Thèse de Laurea, Université de Bologne, 2004.

 

190. Wayne J. Hankey, Cent ans de néoplatonisme en France : une brève histoire philosophique, seconde partie de J.-M. Narbonne, Lévinas et l’héritage grec, Paris, Vrin, 2004.

Traduction anglaise : One Hundred years of Neoplatonism in France : a brief philosophical history, [seconde partie de J.-M. Narbonne, Levinas and the greek heritage], Peeters, Leuven, 2006.

 

191. F. Dang, Cun, « La théologie de Marion dans Dieu sans l’être », La Philosophie contemporaine de la religion, Pékin, 2004 (en chinois).

 

192. A. Kha, Sean Yang, « La phénoménologie de la donation chez Jean-Luc Marion », Introduction à la philosophie française contemporaine, vol.1, Presses de l’Université Tongji, Shanghaï, 2004 (en chinois).

 

193. A. Lopez, Review of metaphysics, 57/4, 2004.

 

 194. J. Wohlmuth, « “Geben ist seliger als nehmen“ (Apg 20, 35). Vorüberlegungen zur einer Theologie der Gabe », in E.Dirschel, S. Sandherr, M. Tomé, B. Wunder (Hrsg.), Einander Zugewandt. Die Rezeption des christlich-jüdischen Dialogs in der Dogmatik, Paderborn, 2005.

 

195. Michael Ian Leask et Eoin Cassidy (éd.), Givenness and God. Questions of Jean-Luc Marion, Fordham U.P., New-York, 2005.

 

196. J.-M. Clet, Cents mots pour cents philosophes. De Héraclite à Derrida, Paris, 2005, p.319sq.

 

197. E. Falque, « Larvatus pro Deo. Phénoménologie et théologie chez J.-L.Marion », Gregorianum, 86/1, Rome, 2005.

 

198. P. W. Rosemann, « J.-L. Marion’s Eucharistic Realism », in James McEvoy/Maurice Hogan (ed.), The Mystery of Faith. Reflections on the Encyclical Ecclesia de Eucharistia,Dublin, 2005.

 

199. Robyn Horner, Jean-Luc Marion. A Theological Introduction, Ashgate, 2005.

 

200. P. Jonkers, R. Welten, (ed.), God in France. Eight Contemporary French Thinkers on God.. Peeters Publishers, Leuven, Belgium, 2005.

 

201. B. Awazi Mbambi Kunga, Donation, saturation et compréhension, 299 p., Paris, 2005.

 

202. M. Westphal, « Transfiguration as Saturated Phenomenon », in A. Wiercinski, Description and Interpretation, Toronto, 2005.

 

203. S. Curro, Il dono e l’altro. In dialogo con Derrida, Levinas e Marion, Rome, 2005.

 

204. M. Westphal, « Vision and voice : phenomenology and theology in the work of Jean-Luc Marion », International Journal of Religion, 2006.

 

205. C.Canullo, « Le de-figurazioni della trascendenza in Jean-Luc Marion », in N. Comerci (a cura di), L’enigma della trascendenza. Riflessi etico-politici dell’ alterita, Editori Riuniti, Rome, 2006.

 

206. T. Prunea-Bretonnet, « L’individuation par l’amour. Le phénomène érotique de Jean-Luc Marion », Studia phaenomenologica VI , Bucarest, 2006.

 

207. John D. Caputo, Journal of the American Academy of Religion, 74/4, décembre 2006.

 

208. Lambert J. Leijssen, With the silent glimmer of God’s spirit, New-York, 2006.

 

209. D. Fang, Xianghong, « La plat de la conscience et la profondeur de l’être : réflexion sur la phénoménologie husserlienne et heidegerrienne avec Marion », Nanjing Social Science, 2006/2.

 

210. D. Fang, Xianghong, « Intuition et donation : la critique de Derrida et Heidegger par Marion », Annuaire du commentaire phénoménologique et philosophique, (éd. Ni, Liankan),Pékin, 2006 (en chinois,). »

 

211. S. Geniusas, « Is the Self of Socila Behaviorism Capable og Auto-Affection ? Mead and Marion on the "I" and the "Me" », Transactions of the Charles S. Peirce Society, 42/2, 2006.

 

212. B. Klun, « Der Exzess des Anderen. Zur Phänomenologie der Gebung bei Jean-Luc Marion »,in M.Flatscher/S.Loidolt (Hg.), Das Fremde im Selbst – Das Andere im Selben. Transformationen der Phänomenologie, Würzburg, 2010.

 

213. K. Hart (ed.), Counter experiences. Reading Jean-Luc Marion, University of Notre Dame Press, 2007, 478 p., dont « Introduction » (pp.1-54).

 

214. D. Tracy, « Jean-Luc Marion : Phenomenology, Hermeneutics, Theology », ibid.

 

215. John D.Caputo, « The Hyperbolization of Phenomenology : Two possibilities for Religion in recent Continental Philosophy », ibid.

 

216. C.O’Regan, « Jean-Luc Marion : Crossing Hegel », ibid.

 

217. Thomas A. Carlson, « Blindness and the Decision to see : On revelation and Reception in Jean-Luc Marion », ibid.

 

218. E. Falque, « Larvatus pro Deo:Jean-Luc Marion’s Phenomenology and Theology », ibid.

 

219. K. Tanner,  « Theology and the limits of Phenomenology », ibid.

 

220. R. Horner,  « The Weight of Love », ibid.

 

221. J. Milbank, « The Gift and the Mirror : on the Philosophy of Love », ibid.

 

222. C. Romano, « Love in its Concept : Jean-Luc Marion’s The erotic phenomenon », ibid.

 

223. G. McKenny, « Jean-Luc Marion and the Horizon of Modern Morality », ibid.

 

224. G. Dalmasso, Prefazione à l’edition italienne Il Visibile e il Rivalto, Jaca Book, Milan, 2007.

 

225. Thomas Alferi, « Worüber hinaus Grösseres nicht “gegeben werden“ kann… ». Phänomenologie und Offenbarung nach Jean-Luc Marion, Alber Verlag,  Freiburd i./B., 2007 ; 452 p.

 

226. N. Reali (ed.), L’amore tra filosofia e Teologia. In dialogo con Jean-Luc Marion, Rome, 2007, « L’amore, ovvero il revelarsi dell’unicità dell’esistente » (pp.9-23).

 

227. S. Petrosino, « Jean-Luc Marion e il fenomeno erotico », ibid.

 

228. S. Ubbiali, « L’appello assoluto all’identità soggettiva », ibid.

 

229. C. Canullo, « La fedeltà dell carne », ibid.

 

230. G. Salmeri, « Pensiero dell’essere e pensiero dell’amore », ibid.

 

231. Juan-José Perez-Soba, « La logica analogica dell’amore », ibid.

 

232. José Euclimar Xavier de Menzes, « Rumore e dimenticanza. Convergenze tra l’ipotesi repressiva di M. Foucault e l’afasia eroticoa di J.-L. Marion », ibid.

 

233. G. Harmaty, « Uktreresés egy leherséges fenomenologiàhoz. Jean-Luc Marion filozofiaj az ezredfordulon [D’une phénoménologie du possible. La philosophie de Jean-Luc Marion au tourant du siècle] », Helikon. Irodalomtudomanyi Szemle, 2007, 1-2, Budapest, 2007.

 

234. K. Novotny, « Jeveni a Danost. Pozàmky na Okraj Soucasnych Konceptu Fenomenality [Apparaître et donation. Commentaires en marge des conceptions contemporaines de la phénoménologie] », Filozofia 62/5, Bratislava, 2007.

 

235. H. Joas, « Einleitung : von der Usprünglichkeit der Gabe », in M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

 

236. H. Joas, « Die Logik der Gabe und der Postulat der Menschenwürde », in M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

 

237. Ingolf Dalferth, « Alles umsonst. Zur Kunst des Schenkens und der Grenzen der Gabe », in M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007. Repris dans Umsonst. Eine Erinnerung an die kreative Passivität des Menschens, Tübingen, 2011.

 

238. Michael Gabel, « Hingegebener Blick und Selbsgegebenheit », in M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

 

239. Thomas Alferi, « Von der Offenbarungsfrage zu Marions Phänomenologie der Gebung », in M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

 

240. Christoph Mandry, « Logik der Ethik – Logik der Gabe. Theologisch-ethische Überlegungen », in M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

 

241. Josef Wohlmuth, « Impulse für eine künftige Theologie der Gabe bei Jean-Luc Marion », in M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

 

242. Kha, Sean Yang, « Le nouveau tournant du mouvement phénoménologique en France », Journal of Tongji University, 2007/1.

 

243. R. Calderone, Caecus amor. Jean-Luc Marion e la dismissura del fenomeno, Pisa, 2007.

 

244. S. Zanardo, Il Legame del dono,  Milan, 2007 [particulièrement Partie I : Il dono come donazione : Jean-Luc Marion].

 

245. R. Saarinen [Helsinki], God and the Gift. An Oecumenical Theology of Giving, Collegeville, Minnesota, 2007.

 

246. J. Bassas Vila, « La description des ruines et le phénomène saturé. Penser les ruines à partir de Jean-Luc Marion », Protéa. Revue internationale de théorie et de pratique sémiotiques, 35/2, Chicoutimi, Québec, automne 2007.

 

247. M. B. Matustik, Radical evil and the Scarcity of Hope. Psotsecular Meditations, Bloomington, 2008, ch.6.

 

248. Thomas S. Hibbs, « God returns to French Philosophy », First Things, march 2008.

 

249. Kenneth J. Wardley, « “A Desire unto Death“ : the deconstructive Thanatologiy of Jean-Luc Marion », Heythrop Journal 2008.

 

250. C. Welz, Love’s Transcendence and the Problem of Theodicy, Tubingen, 2008.

 

251. I. Thomas-Fogiel, Le concept et le lieu. Figures de la relation entre art et philosophie, Paris, 2008.

 

252. G.-F. Duportail, Les Institutions du monde de la vie. Merleau-Ponty et Lacan, Grenoble, 2008, c.4

 

253. J. de Gramont, « Réflexion sur le don et le nom », in « Jean-Luc Marion. Dieu, la charité, le don » . Un dossier dirigé par J. de Gramont, dans la revue Nunc, n.16, Bruxelles, 2008.

 

254. R. Calin, « Gloire et phénoménologie », ibid.

 

255. T. - D. Humbrecht, « Jean-Luc Marion, Dieu sans l’être », ibid.

 

256. C. Canullo, « Entre énigme et ouverture : les dé-figurations de la transcendance chez Jean-Luc Marion », ibid.

 

257. S. MacKinlay, « Dépassement exceptionnel ou banalité du paradigme : l’itinéraire des phénomènes saturés de Jean-Luc Marion », ibid.

 

258. K. Hart, « Contre-expérience. Lecture de Jean-Luc Marion », ibid.

 

259. E. Falque/ C.Romano, « Marion outre-Atlantique. Counter-Experiences », ibid.

 

260. F.-E. Schürch, « L’être, l’étant, le néant. Heidegger et la différence ontologique à la lumière de l’interprétation de Marion », Revue de Métaphysique et de Morale, 2008/3.

 

261. Wayne J. Hankey, « Misrepresenting Neoplatonism in Contemporary Christian Dionysian Polemic : Eriugena and Nicholas of Cusa versus Vladimir Lossky and Jean-Luc Marion », American Catholic Philosophical Quaterly, 82/4, 2008.

 

262. John Panteleimon Manoussakis, « The Revelation of the Phenomena and the Phenomenon of Revelation : An apology for Dionysios’ Phenomenological Appropriation », ibid.

 

263. Thomas S. Hibbs, « God Returns tofrench Philosophy », First Things, Mars 2008.

 

264. V. Moser, Le sens de la phénoménologisation selon Michel Henry et Jean-Luc Marion, thèse de l’Université de Strasbourg II, 670 p. dactylographiée, 2008.

 

265. P. Tabet, « L’érotisation de la phénoménologie chez Jean-Luc Marion », Mémoire de D.E.A. sous la direction du Prof. J. Ready, Université du Saint-Esprit, Kaslik.

 

266. O.-T. Venard, op. « Présentation. De la Bible à la philosophie et retour », dans Revue Biblique, t.116, Paris, 2009 « Actes du Symposium "Nommer Dieu dans la Bible". A propos d’une oeuvre de J.-L. Marion récemment traduite en hébreu ».

 

267. S. Bustan, « Apologia or Phenomenologa. On J.-L. Marion’s Sixth Chapter of in Excess (2001) », Ibid.

 

268. K. Sonek, op, « The Divine Name in Exodus 3,14. As a Saturated Phenomenon », Ibid.

 

269. O.-T. Venard, « Th ;n ajrch ;n o[ ti kai ; lalw’ ujmi’n (John 8:24f). De-nominating God in the gospel », Ibid.

 

270. José D. Lopez sj, Teologia y Fenomenologia. La fenomenologia como metodo critico y sistematico para la teologia, Editorial de la Universidad Catolica de Cordoba, Cordoba (Argentine), 2008.

 

271. C. Tarditi, Con e omtre la fenomenologia. Le "eresie" fenomenologiiche di Jacques Derrida e Jean-Luc Marion, Turin, 2010.

 

272. M. Vetö, cr. Au lieu de soi, dans Archives de Philosohie, 72/3, juillet-septembre 2009.

 

273. L. Alici, « Le lieu d’Augustin : l’interprétation de Jean-Luc Marion », Revue de Métaphysique et de Morale, juillet 2009/3, « Saint Augustin penseur du soi. Discussions de l’interprétation de Jean-LucMarion ».

 

274. J. Greisch, « Les lieux du soi : vers une herméneutique du soi-même par un Autre », ibid.

 

275. Thomas A. Carlson, « Au lieu de soi : l’advenue de Dieu », ibid.

 

276. E. Falque, « Le Haut lieu de Dieu : Jean-Luc Marion lecteur d’Augustin », ibid.

 

277. Alain de Libera, « Au lieu de Dieu : Jean-Luc Marion lecteur d’Augustin », ibid..

 

278. « Au lieu de soi : écriture de soi et vérité », ibd.

 

279. J.-L. Vieillard-Baron, « Temps et sujet. A propos de saint Augustin », Les Etudes philosophiques, 2009/3.

 

280. J. Bassas Vila, Retour aux textes ! Recherches de phénoménologie linguistique sur E. Husserl et J.-L. Marion (Thèse inédite de l’Université Paris-Sorbonne, septembre 2009).

 

281. M. Gross, « Gottes Gabe in Begriffen beschrieben », Frankfurter Allegemeine Zeitung, 12/08/2009.

 

282. Théâtre ASKISI, Athènes (dir. P. Moustakis), production théâtrale sur Le phénomène érotique, adaptation de A. Epeirikos, création le 25 janvier 2009.

 

283. V. Giraud, « Note de lecture », Philosophie, n°104, hiver 2009.

 

284. Harry P. Reeder, « El llamado "fenomeno" saturado », Anuario Colombiano de Fenomenologia,, vol.III, Universidad de Antoquia, Medellin, 2009.

 

285. Carlos E. Restrepo, « Visibilidad de lo invisibile. Incursion a los fenomenos de revelacion », ibid.

 

286. German Vargas Guillen, « Excedentia y saturacion. Fenomenologia de la ausencia y la presencia de Dios », ibid.

 

287. Javier Bassas Vila, « Origen original de la imaginen : Lo virtual en fenomenologia, ibid.

 

288. Mario Madronero Morillo, « Estetica de la invisibilidad. Notas sobre la creacion artistica a partir de El cruce de lo visible de Jean-Luc Marion », ibid.

 

289. V. Citôt, La condition philosophique et le problème du commencement, Paris, Socité d’Anthropologie phénoménologique et d’herméneutique générale,2009, pp.114sq.

 

290. J. Schrijvers, « In (the) place of the self : a critical study of Jean-Luc Marion’s "Au lieu de soi. L’approche de saint Augustin" », Modern theology, 25/4, octobre 2009.

 

291. R. Calderone,« I limiti della fenomenalità e l’ombra di Hegel », Giornale di Metafisica, XXXI, 2009.

 

292. Shane Mackinlay, Interpreting Excess. Jean-Luc Marion, Saturated Phenomena and Hermeneutics, Fordham U.P., New-York,2010, 283 p.

 

293. J. L. Kosky, « The human in question : Augustinian Dimensions in Jean-Luc Marion », in Bruce Ellis Benson & Norman Wirzba, Words of Life. New Theological Turns in French Phenomenology, Fordham U.P., New-York, 2010.

 

294. A. Steinbock, « The Poor Phenomenon : Marion and the Problem of Givenness », ibid. 

 

295. M. Vetö, Archives de Philosophie, 2010/1, p.341sq.

 

296. C. Canullo, « Premessa. La complessione della donazione », in C. Canullo (éd.), Jean-Luc Marion. Fenomenologia della donazione, Mimesis, Milan/Udine, 2010.

 

297. G. Belgioioso, « Marion interprete della storia della filosofia », ibid.

 

298. V. Costa, « La questione della datità nelle fenomenologia », ibid.

 

299. R. Calderone, « Adveniens extra. Au lieu de soi e la fenomenologia della donazione », ibid.

 

300. G. Dalmasso, Il dubbio di fede », ibid.

 

301. U. Perone, « Filosofia e teologia in Hean-Luc Marion », ibid.

 

302. S. Ubbiali, « La revelazione come origine. La demanda alla teologia inclusa nel programma filosofico secondo Jean-luc Marion », ibid.

 

303. N. Reali, « La possibilità dell’impossibile », ibid.

 

304. O. Aime, « La piega e la dissonanza »,  ibid.

 

305. M. Lewis & T. Staeler, Phenomenology : An introduction, Continuum ed., 2010.

 

306. J.-O. Henriksen, « Eris and/as desire – a theological affirmation : Paul Tillich read in the light of Jean-Luc Marion’s The Erotic Phenomenon »,Modern Theolgy,26/2, 2010.

 

307 New York Times, 29 novembre 2010.

 

308. Marina Olwen Fogerty, « Jean-Luc Marion e la fenomenologia della donazione. Dal concetto di Gegebenheit all’indagine del fenomeno saturato », in A. Ghisamberti (a cura di), Mondo, Uomo, Dio. Le ragioni della metafisica nel debattito filosofico contemporeano, Vita & Pensiero, Milan, 2010.

 

309. A. Bertutelli, « Metafisica e teologia. La proposta di Jean-Luc Marion e il progetto medievale di legittimazione della teologia » ? Ibid.

 

310. C. Pelluchon, Esprit,  décembre 2010.

 

311. B. Klun, « Misel Jeana-Luca Mariona v razdali do preseznega », en postface à la traduction slovène de L’idole et la distance, Malik in razdalja. Pet studij, par Barbara Pogacnik et Maja Novak, aux éditions KUD Apocalypsa, Ljubljana, 2010.

 

312. R. Terzi, « Genealogia dell’adonato ? Prolegomeni a un’analisi fenomenologica del soggetto a partire da Marion », in U. Perone (a cura di), Filosofia dell’avvenire, Turin, 2010.

 

313. S. Galanti Grollo, « Il soggetto e la fenomenalità dell’altro a partire da Levinas e Marion », ibid.

 

314. Karl-Heinz Ruhstorfer, Gegenwärtig Glauben Denken. Systematische Theologie. Band 2. Gotteslehere, Paderborn/Munich, 2010, p.35sq.

 

315. Bret Saunders, « Reading Augustine’s Confessions with Jean-Luc Marion », », in  J. R. White (ed.), Selected Papers on the Thought of Jean-Luc Marion, Quaestiones Disputatae I,1, Franciscan University, Steubenville, 2010.

 

316. Daniel J. Dwyer, « Husserl and Marion on the Transcendental I », ibid.

 

317. Andrew J. Morrow, « Moral Action and the Pragmatic As If », ibid.

 

318. Derek J. Morrow, « The Cartesian Metzphorization of Capax/Capacitas », ibid.

 

319. Bryne Lewis Allport, « "Behold the Maidservant of the Lord », ibid.

 

320. A. Komasinski, « Using Climacus’ Paradox to Explain Marion’s Being Given ».

 

321. Carlos R. Bovell, « Phenomenology and the Search of the Infinite God », ibid.

 

322. G. Chicoine, « The Intuition of Meannig Acts In Jean-Luc Marion », ibid.

 

323. T. Loughead, « Jean-Luc Marion’s phenomenology of Self-Love », ibid.

 

324. M. Sturdevant, « Jean-Luc Marion on Ontological Arguments », ibid.

 

325. N. W. Halloran, « A Study of Woman as Saturated Phenomenon », ibid.

 

326. Philipp J. Harold, « Levinassian Responses to Marion », ibid.

 

327. Stephen E. Lewis, « The Lovers’ Capacity », ibid.

 

328. John F. Crosby, « A question about Marion’s "Principle of Unsufficient Reason" »,  ibid.

 

329. Michelle Blohm, « Releasing the Idol-Icon Dichotomy », ibid.

 

330. T. Alferi, « "Davat sa davajucemu sa". Uvahy k teologickej axiomatike fenomenologie J.—L. Mariona », in Martin M. Muransky et ali, Nabozenstvo a Nihilizmus. Z pohladu filozofie existencie a fenomenologie, Filosopfiky ustav SAV,Bratislava, 2010.

 

331. K. Novotny, « Co neni dano ? Jean-Luc Marion a hranice fenomenologie », ibid.

 

332. J. Vydrova, « Radikalizovana fenomenolia a proti-mrtoda », ibid.

 

333. J. Tomasovicova, « Kritika Metafysiky a otazka transcendencie z pohladu Heiderggerovej a Marionovej femonenologie », ibid.

 

334. A. Vydra, « K Marionovmu prekonzaniu nihilismu vo filozofii », ibid.

 

335. M. Staudigl, « Nasilie ako udalost zmyslu a postihnutost. Prolgegomena k fenomenologii nasila », ibid.

 

 336. J. C. Scannone, « Aportaciones de la fenomenologia de la religion a la teologia fundamental », Stromata 66, 2010.

 

337. K. Ruhstorfer, Gotteslehre, Bd. 2 , dans la série Gegenwärtig Glauben Denken. Systematische Theologie (hsg von K. Ruhstorfer), Ferdinand Schöningh, Paderborn-München, 2010.

 

338. A. Lopez, Review of Metaphysics, 2010.

 

339. J.-M. Salamito, Revue d’études augustiniennes et patristiques, 56/2 (2010), p. 357-363.

 

 340. Stephen E. Lewis, « The Phenomenological Concept of Givenness and the "Myth of the given" », préface à J.-L. Marion, The Reason of the Gift, University of Virginia Press, Charloteesville, 2010.

 

341. Lorenz B. Puntel, Sein und Gott : Ein systematischer Ansatz in Auseinandersetzung mit M. Heidegger, E. Levinas und J.-L. Marion, Tübingen, Mohr Siebeck Verlag, 2010.

 

342. T. Jones, A genealogy of Marion’s philosophy of religion, Indiana U.P., Indianapolis, 2011.

 

343. H. Duthu, L’Evénement Christique vu par Jean-Luc Marion, Resiac ed., Montsurs, 2011.

 

344. C. Riquier, « Note de lecture » (sur Certitudes Négatives) dans Philosophie n°111, automne 2011.

 

345. J.-Y. Lacoste, Etre en danger, Cerf, Paris, 2011.

 

346. Stephen E. Lewis, « The phenomenological Concept of Givenness and the "Myth of the Given" », Introduction to The Reason of the Gift, traduction et présentation par Stephen E. Lewis, University of Virginia Press, 2011.

 

347. J. Schrijvers, Ontotheological turnings. The decentering of the modern subject in recent french phenomenology, State University of New-York (SUNY) Press, Albany, 2011.

 

348. J. Grondin, A l’écoute du sens. Entretiens avec Marc-Antoine Vallée, Bellarmin, Montréal, 2011.

 

349. C. Serban, Studia Phaenomenologica. Romanian Journal for Phenomenology, vol.XI, 2011.

 

350. C. Sommer, « Nach dem Subjekt. Gegenständlickeit und Gegebenheit in der neueren frnazöschen Phänomenologie », in D. Espinet, F. Rese u ; M. Steinmann (hsg.), Gegenständlichkeit und Objektivität, Freiburg, 2011.

 

351. Y. Meessen, L’être et le bien. Relecture phénoménologique, Paris, Cerf, 2011.

 

352. Dieter Gondek & László Tengelyi, Neue Phänomenologie in Frankreich, Berlin, Suhrkamp, 2011,

 

353. C. Tarditi, Prefazione, in J.-L. M., Credere per Vedere, Lindau, Turin, 2012.

 

354. R. Saarinen, « Love from Afar : Distance, Intimacy and the Theology of Love », International Journal of Systematic Theology, 14/2, avril 2012.

 

355. Jeffrey L. Kosky, in Notre Dame philosophical Reviews. An Electronical Journal, 2012.

 

356. Pablo E. Pavesi, « La transgresiôn de la metafisica Descartes segùn Jean-luc Marion », en préface de sa traduction des Cuestiones cartesianas aux éditions Prometeo Libros (Argentine), 2012.

 

357. J. Allouch, Prisonniers du grand Autre. L’ingérence divine I, EPEL, Paris, 2012.

 

358. S. Vinolo, Dieu n’a que faire de l’être. Introduction à la l’oeuvre de Jean-Luc Marion, Paris, Germina,2012.

 

359. Ju Hee Koh & Y. Bin Moon Paper, « A new Perspective on Understanding religious experience in the light of Jean-Luc Marion’s Phenomenology », Religious Studies of Korean Association for Religious Studies, 2012.

 

360. S. Camilleri & T. Adams (éd.), Jean-Luc Marion. Cartésianisme, phénoménologie, théologie, Les Cahiers de Philosophie de l’Institut français de Budapest,Archives Karéline, Paris, 2010.

Traduction hongroise Jean-Luc Marion – kartezianismus, fenomenologia, teologia, Gondolat Kiàdo, Budapest, 2012.

 

361. W. Starzynski, « Kateziannus-e Jean-Luc Marion fénomenologiajà ? » Ibid. [« La phénoménologie de JLM est-elle cartésienne ? »].

 

362. P. Tamas, « Jean-Luc Marion Pascal-értelmezése », Ibid. [« JLM lecteur de Pascal »].

 

363. T. Adams, « A korrelàcio es a tàrgy fonmenologiajà Jean-luc Maeionàl », Ibid. [« L’idée de corrélation et la phénoménologie de l’objet chez JLM »].

 

364. C. Serban, « A lehetetlen és a fenomenologià a Certitudes Negatives alapjàn », Ibid. [« L’impossible et la phénoménologie, à partir de Certitudes Négatives »].

 

365. C. Ciocan, « A làthato és a lathatatlan között : a kèp hàrom paradigmaàja Jean-Luc Marionàl », Ibid. [« Entre visible et invisible : les paradigmes de l’image chez Jean-Luc Marion »].

 

366. M. Vetö, « Istem megközelitései Jean-Luc Marion gondolkodàsàban », Ibid. Repris dans De Whitehead à Marion. Eclats de philosophie contemporaine, L’Harmattan, Paris, 2015 (infra n.412).

 

367. S. Camilleri, « Fenomenologia, teologia ès az Iras », Ibid. [« Phénoménologie, théologie et Ecritures »].

 

368. V. Ciomos, « a meg nem jeleno fenomenologiàja ès a keristény apofatizmus », Ibid. [« Phénoménologie de l’inapparent et apophatisme chrétien »].

 

369.G. Harmati, « Utuoszo », Ibid. [« Postface »].

 

370. S. Madathummuriyil, Sacrement as Gift. A penumatical and phenomenologicla Approach, ISD/Peeters,Bristol, 2012.

 

371. Lorenz B. Puntel, « Eine fundamentale und umfassende Kritik der Denkrichting Jean-Luc Marions », in H.-B. Gerl-Falkovitz (éd.), Jean-Luc Marion. Studien zum Werk, Velag Text und Dialog, Desden, 2013, pp. 47-105, et 157sq., 175 sq.

 

372. Thomas Alferi, « "...die Unfasslichkeit der uns übertseigend-zuvorkmmenden Liebe Gottes...", ibid.

 

373. Harald Seubert, « Gott und das Sein. Zu einer religionsphilosophischen Grunddifferenz zwischen J.-L. Marion und L. B. Puntel », ibid.

 

374. Rolf Kühn, « Passivität und Zeugenschaft – oder die Verdächchtingung des "Subjekts". Eine radikal-phänomenologische Anfrage an J.-L. Marion », ibid.

 

375. Claudia Serban, « Jean-Luc Marion als Leser von Kant », ibid.

 

376. K. Bauer, « Von donation zur interdonation »,  ibid.

 

377. Sandro Gorgone, « Idole und Ikone. Die Phänomenologie des Unsichtbaren von J.-L. Marion », ibid.

 

378. Martin Hähnel, « Zum Problem der Perspektivität bei J.-L. Marion und P. Florenskj », ibid.

 

379. Jonas Diekhans, « Das saturiete Phänomen. Ueber das Unbehagen an der Grenze der Erkenntnis », ibid.

 

380. Benjamin Baumann, « Jean-Luc Marion und die Ueberwindung der Störung duch die Welt. Subjekt und Welt als gesättigte Phänomene », ibid.

 

381. Lasma Pirktina, « Das Ereignis in der Philosophie von Jean-Luc Marion und Martin Heidegger », ibid.

 

382. René Kaufmann, « Das Böse in Person. Zur Jean-Luc Marions Hermeneutik des Mystetium iniquitatis », ibid.

 

383. J. de Gramont, Nunc, février 2013.

 

384. D.C. Schindler, « On the Universality of University : a response to Jean-Luc Marion », Communio USA, Fall 2013.

 

385. Karl-Heinz Ruhstorfer, « Nachwort des Herausgebers », in Gott ohne Sein, Ferdinand Schöningh, Paderborn/München, 2013.

 

386. J.-L. Vieillard-Baron, Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, 2013/3, pp.407-411.

 

387. I. Thomas-Fogiel, « Le tourant empiriste de la phénoménologie française », Revue Philosophique de la France et de l’Etranger, De Carnéade à Marion, 2013/4 .

 

388. A. Grillo, Caro veritatis cardo. L’interesse della fenomenologia francese per la teologia dei sacramenti, Pontifico Seminario Lombardo in Roma, Rome, 2013, 465 p.

 

389. S. Madathummriyil, « The “Dative Subject” of the Sacrement : An “East-West” Perspective », Studia Liturgica 43, 2013.

 

390. B. Sipinski, Odkrywajac podmiotowosc Z Lévinas i Marionem. En découvrant la subjectivité avec Lévinas et Marion, Orbis Terrarum,  Poznan, 2013.290 p.

 

391.John F. Crosby, « Called by Him », First Things, October 2013, pp. 662-65.

 

392. J. Greisch, « Philosophie et Christianisme. Bulletin », Recherhes de Science Religieuse, 2014/1.

 

393. A. Marroni, « Aesthetics and Corporal Strategies of Eros »,in R. Fotiade, D. Jasper, O. Salazar-Ferrer (éd.), Embodiment. Phenomenological, Religious and Deconstructive Views on Living and Dying, Farnham, Ashgate, 2014.

 

394. Javier Bassas-Vila, « From embodiment to Saturated Language », ibid.

 

395. R. Fotiade, « Cur Deus Homo ? The Irrational Residue of Being : Reflections on Jean-Luc Marion and Shestov », ibid.

 

396. C. Perrin, « La jalousie à l’honneur ? Jean-Luc Marion après Marcel Proust », Revue d’éthique et de théologie morale, 278, Paris, mars 2014.

 

397. W. Trubwin, « Gott “ist“, Gott “ist“ nicht… », Bücher der Gegenwart, Freiburg in/Br.,Frühjahr 2014.

 

398. E. Falque, Le combat amoureux. Disputes phénoménologiques et théologiques, Paris, Hermann, 2014 (en particulier c.IV).

 

399. J. de Gramont, « Portrait(s) de Jean-Luc Marion », in C. Sommer (éd.), Nouvelles phénoménologie en France, Actes des journée d’études autour de Hans-Dieter Gondek et Làszlo Tengely, Neue Phänomenologie in Frankreich, Paris, Hermann,2014.

 

400. A. Nordlander, The Anglican Theological Review, 96/2, Spring 2014.

 

401. J. Wetzel, The Journal of Religion, 94/4, October 2014.

 

402. S. Wofs, Revue Philosophique de Lovain, 2014/4.

 

403. C. M. Gschwandtner, Degrees of Givenness. On Saturation in Jean-Luc Marion, Indiana U.P., Bloomington, 2014.

 

404. C. Romano, « Le don, la donation et le paradoxe », in P. Capelle-Dumont (éd.), Philosophie de Jean-Luc Marion. Phénoménologie, théologie, métaphysique, Hermann, Paris, 2015, 138 p.

 

405. E. Gabellieri, « Paradoxe, univocité, analogie », ibid.

 

406. O. Capelle-Dumont, « Jean-Luc Marion et la question théologique », ibid.

 

407. T.-D. Humbrecht, « Thomas d’Aquin, métaphysique et langage », ibid.

 

408. V. Carraud, « Partir de loin : Erhard Loretan et Jean-Luc Marion. L’alpine style en histoire de la métaphysique », ibid.

 

409. D. Arbib, « Philosophie et histoire de la philosophie. Jean-Luc Marion interprète de Descartes », ibid.

 

410. E. Tardivel, « Monde et donation. Révision du quatrième principe de la phénoménologie », Revue de Métaphysique et de Morale, PUF, Paris, 2015/1.

 

411. D. Kambouchner, « Bulletin Cartésien XLIV », Archives de Philosophie, 78/2, 2015.

 

412. M. Vetö, De Whitehead à Marion. Eclats de philosophie cotemporaine, L’Harmattan, Paris, 2015. Repris dans De Whitehead à Marion. Eclats de philosophie contemporaine, L’Harmattan, Paris, 2015 (supra n.366).

 

413. J. de Grammont, Nunc 35, février 2015 [sur Courbet et la peinture à l’oeil].

 

414. P. Colrat, Revue de Métaphysique et de Morale, avril-juin 2005, n°2, p.284-28[sur Courbet et la peinture à l’oeil].5 [sur Courbet et la peinture à l’oeil].

 

415. I. Thomas-Fogiel, Le lieu de l’universel, Seuil, Paris, 2015.

 

416. E. Tardivel, Tout pouvoir vient de Dieu. Un paradoxe chrétien, Ad solem, Paris, 2015.

 

 

 

 

XIII. Bibliographie secondaire. Collectifs & Numéros spéciaux de revues.

 

 

 

 

1. Revue de Métaphysique et de Morale, “À propos de Réduction et donation de Jean-Luc Marion”, 1991/1.

 

2. New Blackfriars, Special issue on Jean-Luc Marion’s God without being,  76, juillet 1995.

 

3. Annales de Philosophie, vol.21,Université Saint-Joseph, Beyrouth,2000.

 

4. R.Welten, « IJdelheid, Verveling, Melancholie », in R. Welten (ed.), God en het Denken. Over de filosfie van Jean-Luc Marion, Nimègue, 2001.

 

5. G. Ferretti (éd.), Fenomenologia della donazione a proposito di Dato ché di Jean-Luc Marion,  Macerata, 2003

 

6. Philosophie 78, juin 2003.

 

7. Michael Ian Leask et Eoin Cassidy (éd.), Givenness and God. Questions of Jean-Luc Marion, Fordham U.P., New-York, 2005.

 

8. K. Hart (ed.), Counter-experiences. Reading Jean-Luc Marion, University of Notre Dame Press, 2007, 478 p.

 

9. N. Reali (ed.), L’amore tra filosofia e Teologia. In dialogo con Jean-Luc Marion, Rome, 2007.

 

10. M. Gabel & H. Joas (hg.),  Von Ursprünglichkeit der Gabe. Jean-Luc Marions Phänomenologie in der Diskussion, Verlag Karl Alber, Freiburg/München, 2007.

 

11. « Jean-Luc Marion. Dieu, la charité, le don », dossier dirigé par .J. de Gramont , NUNC. Revue verticale ,n.16, Bruxelles, septembre 2008.

 

12. Revue de Métaphysique et de Morale, juillet 2009/3, « Saint Augustin penseur du soi. Discussions de l’interprétation de Jean-Luc Marion ».

 

13. Anuario Colombiano de Fenomenologia,, vol.III, Universidad de Antoquia, Medellin, 2009.

 

14. C. Canullo (éd.), Jean-Luc Marion. Fenomenologia della donazione, Mimesis, Milan/Udine, 2010.

 

15. J. R. White (ed.), Selected Papers on the Thought of Jean-Luc Marion, Quaestiones Disputatae I,1, Franciscan University, Steubenville, 2010.

 

16. S. Camilleri & T. Adams (éd.), Jean-Luc Marion. Cartésianisme, phénoménologie, théologie, Les Cahiers de Philosophie de l’Institut français de Budapest,Archives Karéline, Paris, 2010.

Traduction hongroise Jean-Luc Marion – kartezianismus, fenomenologia, teologia, Gondolat Kiàdo, Budapest, 2012.

 

17. H.-B. Gerl-Falkovitz (éd.), Jean-Luc Marion. Studien zum Werk, Vela Text und Dialog, Desden, 2013, 364 p.

 

18. P. Capelle-Dumont (éd.), Philosophie de Jean-Luc Marion. Phénoménologie, théologie, métaphysique, Hermann, Paris, 2015, 138 p.

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS