École normale supérieure

Publications

Livres

Heidegger (1912-1927). Sens et histoire, Paris, PUF, 2008.

L’historisme en question. Généalogie, débats et réception (1800-1930), Paris, Champion, 2013.

Direction d’ouvrages collectifs

Heidegger en dialogue (1912-1930). Rencontres, affinités et confrontations (éd. avec Claude Romano), Paris, Vrin, 2009.

Destins d’exilés. Trois philosophes grecs en France (Axelos, Castoriadis, Papaioannou) (éd. avec C. Prémat et M. Rosengren), Paris, Ed. du Manuscrit, 2011.

L’exil est la patrie de la pensée. Kostas Axelos (éd. avec K. Daskalaki), Paris, ENS éditions, 2014.

Paris-Athènes. Le double voyage (éd. avec Lucile Arnoux et Polina Kosmadaki), Athènes, EfA, 2015.

Συναντήσεις της ελληνικής με τη γαλλική ιστοριογραφία από τα χρόνια της Μεταπολίτευσης έως σήμερα[Regards croisés sur l’historiographie grecque et française de la metapolitefsi à nos jours] (éd. avec M. Couroucli, V. Karamanolakis, T. Sklavenitis, O. Varon), Athènes, Mnimon, 2015.

 

Αφιέρωμα στον Κώστας Αξελός[Hommage à Kostas Axelos], Athènes, Nea Hestia, 2015.

 

Articles parus en revue

« La notion de “destruction” chez le jeune Heidegger. De “la critique historique” à la destruction de l’histoire de l’ontologie », in Horizons philosophiques, Montréal, vol. 14, n°2, printemps 2004, p. 81-104.

 

« Heidegger lecteur d’Aristote. Du mouvement à la facticité chez le jeune Heidegger

(1919-1924) », in Studia Phaenomenologica, Vol. IV, nr. 3/4, 2004, p. 99-126.

 

« De la guerre au polemos : le destin tragique de l’être », in Astérion. Philosophie, pensée politique, histoire des idées, septembre 2005, n°3 – http://asterion.revues.org/document419.html

 

« De l’être au sens ou du « monde à l’envers ». L’émergence de la différence ontologique (1927/29) », in Philosophique, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2006, p. 63-87.

 

« Le chorismos platonicien, du néo-kantisme à Martin Heidegger. Retour sur les aléas d’une notion », in Philosophia 37, Athènes, 2007, p. 190-207.

 

« Das Phänomen der Bewegtheit im Licht der Destruktion der aristotelischen Physik  », in Heidegger-Jahrbuch III. Heidegger und Aristoteles, Günter Figal et Franco Volpi (éd.), Fribourg, Alber, 2007, p. 130-155.

 

« Enjeux de la polémologie heideggerienne : entre Kriegsideologie et refondation politique », in Astérion. Philosophie, pensée politique, histoire des idées, 2009, n° 6.

http://asterion.revues.org/1504

 

« Enjeux et limites du retour au monde de la vie chez le jeune Heidegger », in Philosophie, Paris, Minuit, n° 118, 2010, p. 77-90.

 

« Kostas Axelos. Un parcours de pensée » (en grec), in Enteyktirio, n° 92, janvier-mars 2011, p. 34-38.  

 

« Kostas Axelos. A l’épreuve du questionnement », in Prétentaine. Quel Penser ? Arguments, inventions, transgressions, Ed. Beauschesne, n° 27, mars 2011, p. 353-359.

 

« The Uses et Misuses of historical Reflexivity in Philosophy. From “historical Critique” to “Deconstruction” », in Historein : a Review of the Past and Other Stories, n° 10, Athènes, 2011, p. 38-48.

 

« Réflexion sur la dimension thérapeutique de l’analyse existentiale » (18/06/2011), in Revue française de Daseinsanalyse, in http://www.daseinsanalyse.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=41:jollivet-s-18062011&catid=2:textes-des-communications&Itemid=16

 

 

 

« Η θεωρία των “πολιτισμικών μεταφορών“ :το πρόσφατο άνοιγμα ενός νέου πεδίου  » [ La théorie des “transferts culturels“ : l’ouverture récente d’un nouveau champ], in Mnimon, Etudes sur l’hellénisme moderne, Athènes, 2015.

 

« L’ambivalence d’une historicisation radicale de la phénoménologie chez Heidegger », in S. Gosvig (éd.), History and Phenomenogy, Danish Yearbook of Philosophy, Copenhagen, 2015.

 

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

« D’une introduction dans l’histoire de l’être ou d’un premier tournant de pensée », in J.-F. Courtine (éd.), L’Introduction à la métaphysique, Paris, Vrin, 2007, p. 51-81.

 

« A rebours de Davos. Cassirer et Heidegger » », in S. Jollivet, C. Romano (éd.), Heidegger en dialogue (1912-1930). Rencontres, affinités, confrontations, Paris, Vrin, 2009, p. 131-171.

 

« Das radikale Jasagen zum Leben. Oder wir das Denken am Leben bleibt », in Was ist Leben ? Festgabe für Volker Gerhardt, A. Trautsch, S. Springmann (éd.), Berlin, Duncker & Humblot, 2009, p. 105-109.

 

« De la destruction du dualisme métaphysique au « pli » originaire chez Martin Heidegger », in Actes du XXXIe colloque de l’Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française (ASPLF), Paris, Vrin, 2009, p. 245-250.

 

« Kostas Axelos, dans les pas du dernier Heidegger », in S. Jollivet, C. Prémat, M. Rosengren (éd.), « Destins d’exilés. Trois philosophes grecs en France (Axelos, Castoriadis, Papaioannou) », Paris, Ed. du Manuscrit, 2011, p. 165-181.

 

« Στη δοκιμασία του σκέπτεσθαι » [A l’épreuve de la pensée], in 5 οικουμενικοί Έλληνες στοχαστές (Αξελός, Καστοριάδης, Κονδύλης, Πουλαντζάς, Σβορώνος) [5 penseurs grecs (Axelos, Castoriadis, Kondylis, Poulantzas, Svoronos], Athènes, Οι Εκδόσεις των Συναδέλφων[Editions des collègues], 2014, p. 45-48.

 

« La pensée de l’histoire de l’être : nouvelle philosophie de l’histoire ou historisme radical ? », in G. Jean, A. Takacs, Traces de l’être. Heidegger en France et en Hongrie, Paris, L’Harmattan, 2014, p. 49-73.

 

« La pensée comme épochè en temps de détresse », in Daskalaki K., Jollivet S. (éd.), L’exil est la patrie de la pensée. Kostas Axelos, Paris, Editions de la rue d’Ulm, 2015, p. 93-103.

 

« Les enjeux d’une nouvelle philosophie de l’histoire au prisme de l’historisme diltheyen », in Histoires universelles et philosophies de l’histoire. De l’origine du monde à la fin des temps, A. Escudier, L. Martin (éd.), Paris, Les Presses de Sciences Po, 2015.

 

« La réception de Bergson en Grèce pendant l’entre-deux-guerres », in L. Arnoux, S. Jollivet, P. Kosmadaki (éd.), Paris-Athènes. L’entre-deux-guerres, Athènes, EfA/Bénaki, 2015.

 

« Dilthey et la “critique de la raison historique“. Genèse et enjeux d’un projet inachevé », in G. Fagniez et S. Camilleri (éd.), Dilthey et l’histoire, coll. « Annales de l’Institut de philosophie de l’Université de Bruxelles », Paris, Vrin, 2015.

 

« Pour en finir avec le sujet. Déconstruction et désappropriation du soi chez Heidegger », in R. Calin, O. Tinland (éd.), Mutation du sujet et figures de la subjectivation, Paris, Vrin, 2015.

 

« Η σκέψη ως εποχή σε καιρούς απόγνωσης » [ « La pensée comme époché en temps de crise], in S. Jollivet (éd.), Αφιέρωμα στον Κώστας Αξελός[Hommage à Kostas Axelos], Athènes, Nea Hestia, 2015.

 

Contributions et articles de dictionnaires

Collaboration (correction, rédaction) à l’Encyclopédie de la philosophie, (dir. Jean Montenot), Le Livre de Poche, Librairie générale française, 2002,

 

Articles « combat/conflit » ; « différence ontologique » ; « Kant » ; « mienneté » ; « mobilité » ; « polemos », in Abécédaire de Heidegger, A. de Beaulieu (éd.), Paris, Sils Maria, 2008, p. 44-47 ; p. 60-62 ; p. 124-126 ; p. 141-146.

 

Articles « facticité (herméneutique de la) » ; « cercle herméneutique » (avec D. Thouard), in C. Bernet, D. Thouard (éd.), Dictionnaire d’herméneutique, Paris, Vrin, 2015. 

 

Recensions et revues critiques

Recension de François Raffoul, A chaque fois mien, Paris, Editions Galilée, 2004, in Studia Phaenomenologica, Vol. IV, nr. 3/4, 2004.

 

« Heidegger d’un change à l’autre : Catherine Malabou, Didier Franck, François Raffoul », in Revue Philosophique, Paris, PUF, tome 129, n°4, nov. 2004, p. 455-467.

 

« Cheminement au bord d’un questionnement ouvert. Sur les Réponses énigmatiques de Kostas Axelos », in Le Cercle herméneutique, Puteaux, mai 2007, p. 13-24.

 

Traductions

M. Heidegger, Einblick in das was ist, « Das Gestell », in Bremer und Freiburger Vorträge [GA 79], Francfort/Main, Klostermann, éd. Petra Jaeger, 1994, trad. « Le dispositif », in Po&sie 115, 2006, p. 9-24.

 

Préfaces, postfaces

Préface, K. Axelos, Αυτό που έρχεται. Αποσπάσματα μιας προσέγγισης [Ce qui advient. Fragments d’une approche], Athènes, Hestia, 2011.

 

Postface, édition, révision, K. Axelos, En quête de l’impensé, Paris, Encre marine, 2012, p. 83-90.

 

Préface, Kostas Axelos. L’exil est la patrie de la pensée. Kostas Axelos, Paris, Editions de la rue d’Ulm, 2014, p. 7-14.

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS